SOCIETE DES VOLONTAIRES

FORFUSCO : Force maritime des fusiliers marins et commandos

Aller en bas

FORFUSCO : Force maritime des fusiliers marins et commandos

Message par BRIOCHIN le Ven 30 Jan - 10:41

Historique

La spécialité de fusilier marin est au cœur de la force maritime des fusiliers marins et commandos. Sa création remonte à 1856 avec la fondation de l’école des fusiliers marins (lien) qui assure encore aujourd’hui la sélection et la formation de tous les fusiliers marins et des commandos marine.

La FORFUSCO porte ainsi l’héritage de plus de 150 ans d’histoire et d’engagements au combat qui a notamment été marquée par l’engagement des fusiliers marins dans:

-         les guerres napoléoniennes;

-         les conquêtes coloniales du XIXe siècle et la guerre de 1870;

-         la Première Guerre Mondiale avec les batailles de Dixmude (1914), Niewport (1915-1917), Moulin de Laffaux (1918);

-         la Deuxième Guerre Mondiale avec les campagnes d’Afique du Nord, d’Italie et de France, le raid sur Dieppe, les débarquements en Normandie et Provence, le débarquement en Hollande, la prise de Berchtesgaden;

-         la guerre d’Indochine;

-         la guerre d’Algérie,

-         et depuis 1962, toutes les opérations extérieures majeures des armées françaises, en particulier au Liban, dans le Golfe Persique, en Bosnie, au Kosovo, en Somalie, au Rwanda, en Afghanistan, au large de la Somalie, au Mali, au Sahel et en République Centrafricaine.

Les unités de commandos marine portent le nom d’officiers qui se sont illustrés depuis leur création, notamment le capitaine de corvette Philippe Kieffer qui a donné son nom à la dernière unité créée en 2008.

Ainsi :

-        le commando Jaubert porte le nom du capitaine de frégate François Jaubert, tué le 29 janvier 1946 en Indochine;

-         le commando Trépel porte le nom du capitaine Charles Trépel, disparu en février 1944 au cours d'un raid en Hollande;

-         le commando de Montfort porte le nom de l’enseigne de vaisseau Louis de Montfort, tué le 27 novembre 1946 en Indochine;

-         Le commando de Penfentenyo  porte le nom de l’enseigne de vaisseau Alain de Penfentenyo, tué le 12 février 1946 en Indochine;

-         le commando Hubert porte le nom du lieutenant Augustin Hubert, tué le 6 juin 1944 à Riva Bella, près d’Ouistreham;

-         le commando Kieffer porte le nom du capitaine de frégate Philippe Kieffer, fondateur des commandos marine français qu’il a notamment au débarquement en Normandie le 6 juin 1944. Il est décédé en 1962.



Sources : © Marine nationale

BRIOCHIN

Messages : 590
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: FORFUSCO : Force maritime des fusiliers marins et commandos

Message par BRIOCHIN le Ven 30 Jan - 10:42

La force maritime des fusiliers marins et commandos (FORFUSCO) est une des 4 composantes de la Marine nationale avec la force d’action navale, la force océanique stratégique et la force de l’aéronautique navale.

Elle compte environ 2.300 personnels, militaires et civils, réparties au sein de 17 unités implantées sur 10 sites en France. La FORFUSCO est articulée autour de deux grandes composantes :

- les unités de fusiliers marins qui assurent la fonction de protection défense ;
- les unités de commandos marine qui conduisent des opérations spéciales.
- Le centre de gravité de la force est situé à Lorient, avec la base des fusiliers marins et des commandos où se trouve notamment l’état-major de la force, et 5 des     6 unités commandos, l’ensemble étant colocalisé avec l’école des fusiliers marins.




Les unités de fusiliers marins


La composante des fusiliers marins est la plus importante de la FORFUSCO avec 1.500 marins qui arment 9 unités:


MP Marc Strub, instructeur à l’école des fusiliers marins et commandos


- 2 groupements de fusiliers marins à Brest et Toulon,

- 7 compagnies de fusiliers marins à Cherbourg, France Sud, l’Ile-Longue, Lanvéoc, Lann-Bihoué, Rosnay, Sainte-Assise.



Elle dispose aussi d’un élément cynotechnique qui comprend 250 chiens, répartis au sein des unités.

Les fusiliers marins assurent 3 types de mission :



- la protection permanente des sites stratégiques et sensibles de la Marine en métropole et outre-mer;
- la protection d’unités de la Marine déployées à l’étranger ou en opération extérieure, en mer ou à terre;
- la protection de navires civils d’intérêts stratégiques ou particulièrement exposés à des menaces maritimes telle que la piraterie.

Les unités de commandos marine


La composante commandos marine compte environ 700 marins répartis au sein de 6 unités de commandos marine (Jaubert, Trépel, de Monfort, de Penfentenyo, Hubert et Kieffer) et d’une base de soutien spécifique opérationnel: la base des fusiliers marins et des commandos (BASEFUSCO). 5 des 6 commandos ainsi que la BASEFUSCO sont basés à Lorient; le commando Hubert est basé à Toulon.


GFM Brest

Les commandos marine ont 3 domaines d’actions:




- les opérations en haute mer (HM) ;

- les opérations depuis la mer vers la terre (action vers la terre – AVT) ;

- les opérations spéciales à terre (OST).

Ils participent ainsi aux actions de l’Etat en mer (lutte contre les narcotrafics, l’immigration clandestine, la pêche illégale) et sont engagés dans des opérations extérieures à dominante maritime (comme la lutte contre la piraterie au large de la Somalie) et à dominante terrestre (comme la lutte contre le terrorisme en Afghanistan).



Les 6 commandos marine disposent de capacités communes : combat commando, renseignement, actions d’environnement et maîtrise de tous les modes d’infiltration terrestres, nautiques et aéronautiques - et chacun dispose de capacités spécifiques:



les commandos Trépel et Jaubert disposent de groupes spécialisés dans le Contre-terrorisme et la libération d’otages (CTLO) ;

les commandos de Montfort et de Penfentenyo mettent en œuvre des Équipes spéciales de neutralisation et d’observation (ESNO) ;

le commandos Hubert dispose de groupes spécialisés dans le contre-terrorisme, la libération d’otages et l’action sous-marine avec les nageurs de combat ;

le commando Kieffer assure la capacité de commandement de groupement de forces spéciales et met en œuvre des cellules de soutien spécialisé (cyno, drones, NRBC, renseignement etc.)



La BASEFUSCO quant à elle assure l’appui opérationnel des commandos marine en opération (embarcations, véhicules tactiques, systèmes d’information et de communication) et le soutien spécifique de leur matériel en métropole (gestion et maintenance des véhicules tactiques, embarcations, parachutes, SIC, armements, munitions, optronique, plongée) ainsi que la gestion des sites d’entrainement.



Sources : © Marine nationale

BRIOCHIN

Messages : 590
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum