SOCIETE DES VOLONTAIRES

LE DEBARQUEMENT EN PROVENCE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LE DEBARQUEMENT EN PROVENCE

Message par william durand le Mar 16 Juin - 14:41

Plusieurs articles vont suivre concernant le débarquement en Provence.

LE DÉBARQUEMENT EN PROVENCE
Si le débarquement en Normandie a été décisif pour la victoire à l'ouest ,celui de Provence a joué un grand role pour l'après guerre et contribué à rendre son rang à la France.Il intéresse la conduite d'une guerre de coalition au plus haut niveau et offre un bel exemple de la complexité des décisions interalliées.
Dans le court terme il a permis une participation importante des Forces françaises à la Libération de la France,facilité l'action politique et administrative du Général de Gaulle et rapproché celui ci des américains.En se prononçant en faveur de leur stratégie et en retirant ses forces d'Italie il leur apportait un appui précieux.Enfin la possession de Marseille a permis de disposer du port indispensable à l'assaut final contre l'Allemagne.
Des questions fondamentales se posent:ce débarquement est il nécessaire?Il ne peut avoir lieu en même temps que celui de Normandie en raison du manque de moyens aériens ,navals et logistiques.En quoi pourrait il soulager OVERLORD? En quoi pourrait il l'aider? Si Overlord échoue en quoi pourrait il être un recours?
Churchill assure le 28 juin que l'opération ANVIL est morne et stérile ,il est rejoint par les généraux Montgomery ,Alexander et Maitland Wilson.Juin redoute les conséquences graves d'une mauvaise orientation stratégique.
Eisenhower veut fixer les allemands dans le midi sans immobiliser des divisions US pour protéger le flanc sud de l'offensive contre l'Allemagne.Surtout il a besoin de Marseille seul port capable d'alimenter la bataille sur le terrain ouest européen.
Le 8 aout ,Churchill s'incline,le problème stratégique majeur est résolu.Reste à déterminer le role du commandement et des Forces françaises.L'opération est importante pour de Gaulle qui veut lancer l'essentiel de ses troupes régulières dans la bataille pour faire sentir le poids de la France.
Dès le 16 novembre 1943 , de LATTRE était nommé général d'Armée.Le 27 juin si ANVIL n'a pas lieu ,l'armée de Lattre ou Armée B sera liée à l'armée PATCH pour opérer vers l'Autriche.De Lattre affirme que l'armée française ira seulement là ou le voudra le GRPF et avertit que de Gaulle entend après la prise de Rome ,retirer des divisions françaises du front italien.
En janvier 1944 ,ROOSEVELT et le général GIRAUD avait décidé que les USA réarmeraient 11 divisions françaises dont 3DB.Or en aout ces chiffres sont tombés à 8 divisions dont 2 DB.Les américains n'avaient pas voulu de divisions dont les services et la logistique seraient insuffisants.De Lattre disposera de 260 000 hommes ,les américains de 100 000.Mais ils composeront la première vague d'assaut en fonction de leur expérience.
Le débarquement bien mené est une réussite,de Lattre décide de mener l'attaque à la fois contre Toulon et contre Marseille.L'audace paie ,l'Armée B est à Toulon le 20 et après 3 jours de combat la ville est prise.Le 28 l'amiral Ruhfuss capitule ,au total les pertes françaises atteignent 2700 blessés ou tués.
A Marseille mes intentions du général de MONSABERT ,emporter la ville par une action hardie avec la 3° DIA et celles du général de Lattre se heurtent car celui ci veut une action méthodique.Finalement Monsabert joue son action et celle ci réussit.Le 28 aout ,le général Schaeffer se rend.Marseille a été libérée au prix d'environ 4000 tués ou blessés.Le 29 de Lattre télégraphie à de Gaulle ''dans le secteur de l'armée B à J+13 il ne reste plus un allemand qui ne soit mort ou captif''.
Le succès est complet.
L'apport de la Résistance française (13000 hommes) doit être souligné.Elle réussit à couper des VF importantes comme la ligne Valence-Die-Gap et à créer l'insécurité pour les forces allemandes.Celles ci comptaient 9 divisions pour la XIX°armée (QG Avignon) du général Wiese ,soit environ 250 000 hommes.Les allemands disposaient d'une puissante artillerie et d'importantes fortifications.Mais leurs forces navales (10 sous marins et 30 bâtiments) étaient très inférieures aux 250 navires de l'amiral Hewitt.Quand aux forces aériennes elles étaient surclassées et se battront à 1 contre 9.
Facilitée par la résistance ,la poursuite dans les Alpes et la vallée du Rhone abouti à la libération rapide de toute la région et permet la jonction avec les forces alliées de Normandie lancées à la poursuite des forces allemandes en retraite.
Au total les résultats obtenus par ANVIL-DRAGOON sont importants:
_libération rapide de la France
_aide aux américains dans l'offensive contre l'Allemagne
_limitation des effets d ela contre offensive allemande des Ardennes
Elle a facilité l'établissement de l'autorité de de Gaulle sur le territoire français.
FIN

LE SUIVANT :OPERATION DRAGOON 15 AOUT 1944

william



william durand

Messages : 1994
Date d'inscription : 18/03/2012
Age : 74
Localisation : TREBES AUDE

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum