SOCIETE DES VOLONTAIRES

LE BATAILLON DE CHOC TOULON 21 AU 26 AOUT 1944

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LE BATAILLON DE CHOC TOULON 21 AU 26 AOUT 1944

Message par william durand le Mar 21 Juil - 13:19

LE BATAILLON DE CHOC A TOULON DU 21 AU 26 AOUT 1944
Cdt du BC :Capitaine HERIARD-DUBREUIL
1°Cie :Capitaine CARBONNIER
2°Cie :Capitaine LEFORT
3°Cie :Capitaine LAMY
4°Cie :Capitaine TORRI

_Opérations du groupement LEFORT à Toulon du 21 au 25 aout 1944.
Ce groupement comprend les 1° et 2°Cies du BC ,une section du 3°RTA ,un élément de reconnaissance (1 jeep armée ,1scout car,2 chars Destroyers).
Mission ,se porter dans Toulon le plus rapidement possible.
Objectifs ,arsenal de Terre ,arsenal maritime ,sous préfecture.
+ Journée du 21: suite au retard du aux violents tirs d'artillerie ,l'ensemble est au PC du commandant de ROCQUIGNY que vers 14h.Progression lente.Regroupement au lieu dit Les Routes à 18h alors que la reconnaissance avait atteint ce point vers 11h30 et jusqu'à 17h elle repousse 2 attaques allemandes infligeant à l'ennemi de lourdes pertes .Les allemands contre attaquent vers 16h30 et encerclent l'avant qui renforcé d'une section et d'un char peut se replier.Le Gpt s'installe aux Routes en PA fermé.La région a été bombardée d'au moins 500 coups ,3 morts et 4 blessés.
+Journée du 22:Reconnaissance ,premier bond jusqu'à la voie ferrée, puis colonne est (1° Cie) reconnaissance de la ville.La colonne ouest doit gagner la place du Col Bonnier et bloquer la route de Marseille ,puis couvrir l'ensemble face aix troupes des  Arènes et du Fort de Malbousquet vers l'ouest.La communication arrière est assurée par 2 sections.Vers 9h30 ,le dispositif est en place.
La colonne a atteint le centre ville ,les FM étaient placés en surveillance sur la porte principale  de l'arsenal maritime.Une centaine de prisonniers sont confiés aux FFI.
50 tués chez l'ennemi pour 15 morts et 12 blessés au BC.
A 16h ,ordre de repli sur le col Bonnier.Une partie n'a pu se replier et a combattu la nuit dans un immeuble.
La colonne ouest détruit 4 camions soit environ 150 tués et 12 prisonniers.
+Journée du 23:forte attaque par une compagnie allemande sur 2 sections.Deux chars M5 sont envoyés ,ils arrivent trop tard pour une des sections mais cassent 2 canons AC et se replient.Un groupe est au prise avec 30 allemands décimés par le feu.Le reste des deux sections peut se replier.Les allemands se replient vers l'Arsenal. A 15h30 , 2M5 ,2 chars Destroyers ,2 scout cars, 1 section de tirailleurs et 2 sections du BC aux ordres du capitaine Lefort partent pour le centre ville.Le reste aux ordres du Capitaine Carbonnier va couvrir cet élément.
Un destroyer démolit une pièce AC ,la colonne est prise sous un feu violent de 88mm ,d'AC et de mitrailleuses.Seuls le scout et le Destroyer de téte passent avec une section et demie d'infanterie.Les 2 autres chars et les Destroyers se mettent a l'abri derrière les bâtiments.
+Nuit du 23 au 24 :après avoir fait beaucoup de volume toutes les forces se retirent et passent la nuit en un PA couvert et renseigné par les FFI.A 10h30 ,l'Arsenal Terre se rendait à la police et 500 prisonniers sont transférés boulevard de Strasbourg.Le lendemain chars et automitrailleuses patrouillent dans les rues.A 8h30 , 52 prisonniers sortent de l'Arsenal maritime , 150 les suivront.A 17h la mission au centre ville est terminée.
Pendant tout ce temps le groupement Carbonnier patrouille constamment .A 14h un convoi allemand est anéanti.Vers 17h les sénégalais attaquent les Arènes,l'ennemi tente de s'infiltrer route de Marseille et tombe sur les armes automatiques et un char M5 ,nouveau massacre.
+24 aout  à 6h un convoi allemand est bloqué par les armes AC.En fin d'après midi les sénégalais attaquent le Malbousquet.Le soir les 3° et 4° compagnies du BC  viennent en renfort.
+25 aout nettoyage de quelques maisons.A midi relève du BC par les tirailleurs.

Opérations de la compagnie Carbonnier à Toulon du 21 au 25 aout 1944.
+20 aout :débarquement sur la plage de Sainte Maxime à 12h.A 20h30 départ en GMC direction de Pierrefeu.
+21 aout: 2h arrivée à Pierrefeu à 2h45 ,embarquement pour le Revest les Eaux ,arrivée à 7h30.;
a 10h la colonne part guidée par les FFI . 10h30 violent bombardement d'artillerie.A 11h10 reprise de la progression.
Ordre :descendre au carrefour des quatre chemins ,tenir ce point ,reconnaitre .A 15h30 violent tir d'artillerie.
La 4° section déboite largement à droite du dispositif ,accroche avec une demie compagnie (2 allemands tués ,1 prisonnier) et rejoint le carrefour des Routes vers 18 h.
La 3° section se rend au carrefour des quatre chemins ,prise sous un tir de mortier et d'artillerie elle pousse rapidement jusqu'aux Routes ou elle arrive à 17 h.
La 2° section qui a suivi le même itinéraire à 2 tués et 3 blessés.
La 1° retardée par le tir rejoint la compagnie un peu plus tard.
Le capitaine premier au point prend contact avec les chars puis la 1/2°Cie enfin la 3 qui se met en bouchon pour tenir le carrefour.
La 2/2°Cie demande du renfort ,c'est la 1/2°Cie qui ira puis un char.La 2 se replie laissant les blessés récupérés plus tard et évacués sur saint Anne avec quelques allemands blessés aussi.
Vers 19h un camion allemand est détruit ,occupants tués.Le dispositif se met en place pour la nuit.
+22 aout: vers 7h la 3/1°Cie part en reconnaissance pour s'installer à un pont de chemin de fer.Le reste du groupement s'installe place du colonel Bonnier pou la 1/1°Cie rejoint.Le chef du groupement avec cette dernière section pousse au centre ville.Plusieurs points sont occupés ,les allemands refusent de se rendre ,4 véhicules arrivent ,arrêtés ,personnel décimé,la 1°/1°CIE perd un homme.
La 2°/2°Cie nettoie les maisons voisines.L’hôtel Napoléon est nettoyé avec les FFI. Une colonne de camions est attaquée au carrefour de Strasbourg.La porte de l'arsenal est gardée par un bouchon ,aux abords un choc est tué ,2 autres blessés dont un décèdera.Un chasseur attaque un abri de mitrailleuses ,le détruit ainsi que les servants.
Les troupes allemandes d'Hyères se replient sur Marseille.A 19h tous les éléments avancés se replient place du colonel Bonnier.
+ 23 aout: les 2° et 4°/3°Cie tirent au FM et au fusil toute la journée sur des isolés ou des groupes d'allemands se repliant vers le Fort de Malbousquet.Quelques véhicules sont détruits par les chars.Des observatoires règlent les tirs de l'artillerie sur un canon AC et sur 4 pièces d'artillerie.
Un groupement aux ordres du capitaine Lefort composé de 2 chars légers ,2 Destroyers ,2 scout cars ,de la 3°/1°Cie et des 2° et 4°/2°Cie avec une section du RTA pousse en direction d e l'Arsenal à partir de 15h.Un violent tir de barrage d'artillerie et d'armes automatiques coupe le groupement en deux dont une partie attaquera l'entrée principale.Il y a deux blessés.
Un détachement blindé de la division Brosset se joint au groupement.
+24 aout:les 2° et 4°/1°Cie obtiennent d'excellents résultats.A 17h30 les sénégalais attaquent les premières défenses du fort.A 18h ils ont pied sur la crête est mais ils se trouvent sous le tir de l'artillerie française et se replient.Une mitrailleuse et un canon de 88 sont détruits.A l'arsenal 70 allemands se rendent;
+ 25 aout :le groupement retourne à Revest les eaux et rejoint le BC.

Opérations de la 4° Compagnie.
+21 aout 1944 à 0h45 la compagnie stationnée à Pierre Feu est embarquée en camions et dirigée sur la région du Mont Faron par Pugetuille ,Meounes,Signes ,le Revest.Débarquée en cours de route vers 6h ,elle poursuit à pied vers le barrage du Revest ou elle arrive à 7h30.
Mission: se porter sur les pentes sud ouest du Mt Faron à hauteur de la poudrière des Moulins tenue par un détachement allemand ,neutraliser celui ci.
A 13h15 ,la compagnie quitte la Salvatte pour ses positions atteintes à 15h15 et occupées par la 3° compagnie.Installation à coté de celle ci.A 16h15 une explosion inconnue au sud de la poudrière détruisant un dépôt de mines marines .A 16h30 , 2 allemands sont capturés ;à 17h30 patrouille au village des Moulins ,10 prisonniers.
+22aout 1944 ,mission: nettoyer au jour le village des Moulins ,s’emparer de la poudrière.Les 1° et 2° sections se porter sur la route des Moulins - Toulon ,s’installer face à la poudrière ,interdire l’accès du sud de la poudrière.
La 4° section ,s'installer sur les crêtes de la cote 162 ,refouler tout ennemi.
La 3° section ,mener l'attaque frontale de la poudrière.
A 6h45 reconnaissance ds 1° et 2° sections ,mise en place terminée à 9h30.La 2 est prise à partie par une pièce quadruple et par un char.Un lieutenant blessé.
La 1° contrebat les résistances.Tout mouvement ennemi est interdit jusqu'à 16h.
Ordre de repli et regroupement à Dardennes.Reste un élément de de tireurs d'élite qui inflige des pertes aux allemands.Repli à la nuit.
La 4° atteint 162 à 7h puis à 7h30 contact avec l'ennemi.
A 11h léger repli pour permettre des tirs d'artillerie amis sur la poudrière.Relève à 16h par le 3° RTA et repli à Dardennes.
La 3° gagne ses emplacements et à 7h abat la sentinelle.A 7h30 tir d'un char ennemi sur la section.Repli et embuscade.Mise en place d'un nouveau dispositif.Le char est touché ,des camions incendiés.
A 11h tir d'artillerie très précis sur l'objectif jusqu'au soir.Les éléments ennemis pris sous le feu se rendent.A 20h les chars amis arrivent et ouvrent le feu sur les tunnels à 20h30. A 21h le tunnel sud touché prend feu ,ses occupants évacuent et se rendent à 21h15 sauf 30 restés dans le tunnel ,pris à 21h45. Tout est terminé ,repli sur les Moulins.
+23 aout ,bombardement de mortiers allemands sur Dardennes ,2 tués ,2 blessés mais à 17h prise de 9 allemands.
+24 aout ,mission se porter dans Toulon ,relever les éléments du BC.
+25 aout ,relève à 14h15 par les tirailleurs. Retour aux Dardennes à 16h15.

Actions particulières
+Opérations compagnie Lefort ,région de Toulon (21 au 25 aout 1944) Pont du Las place Castigneau;
_21 aout ,départ du Revest pour les Routes sous des tirs d'artillerie ,4 blessés.Tirs d'artillerie de nuit qui a tué plusieurs chocs.
_23 aout, 6h30 départ de la 4/2°Cie pour le pont de chemin de fer  atteint à 7 h.Progression vers Pont du Las.Tir au FM sur un camion avec plusieurs hommes (4 allemands tués).Un autre camion est tiré ,3 allemands tués.Installation de la section.Tir d'une mitrailleuse ennemie neutralisée à 10h30 (3 ennemis tués).A 11h récupération de la mitrailleuse.
A 17h un autre véhicule est détruit ,4 allemands sont tués.A la tombée de la nuit 2 camions de troupes veulent forcer le passage.Ils sont détruits à la grenade et par des obus de char ,40 allemands tués.
Deux autres camions tentent de passer ,détruits ,20 morts ,17 prisonniers pour 1 tué et 2 blessés.
_ é" AOUT à 5 H45 , un détachement allemand s'infiltre dans le dispositif et tire ,riposte ,10 tués environ.Deux canons révolvers Flack tirent appuyés par 2 mitrailleuses.Le détachement est encerclé.Deux chars provoquent la débandade chez l'ennemi mais six hommes du BC sont tués.

Opérations de la compagnie Carbonnier :Arsenal maritime.
La 1°/1°Cie et la section commandement ont l'honneur de pénétrer les premiers dans Toulon le 22 aout 1944.
Parti le 21 de Revest les Eaux la 1° section progresse vers les 4 chemins ,bloquée à deux reprises il y a eu un blessé.
A 7h un élément (2VL ,6 scout-car et jeep) démarre.Tir sur un camion allemand (2 tués).Un tireur isolé est neutralisé et 2 allemands se rendent. Bouchon constitué devant l'entrée nord ouest de l'arsenal.Un groupe nettoie les maisons voisines.Un sergent tué vengé par la mort de 3 ennemis.Quatre véhicules allemands attaqués près du palais de Justice ,un choc tué.Un hôtel est nettoyé ,10 prisonniers.
Plusieurs chocs sont tués ou blessés ainsi que des FFI . Une arme automatique ennemi est détruite avec les servants.Repli.
Le 24 jonction avec les éléments restés en ville.Il y a eu 4 morts et 6 blessés à la 1°/1°CIE.

Place d'Espagne ,place de la Liberté,Avenue Vauban,Boulevard de Strasbourg par le groupement Lefort (2°/2°Cie)
+21 aout 1944 :départ du Revest avec la 4°/2°Cie) et 15 marins parachutistes pour tenir les Routes avec un Destroyer et un scout car.Arrivée vers 11h30 au point.Une voiture allemande est arrêtée ,30 allemands arrivent et tirent ,plusieurs ennemis sont tués.Au pont des Routes d'autres allemands sont repoussés.Une mitrailleuse légère bloque les chocs.Repli.Une dizaine d'allemands sont dans un jardin ,3 grenades pour 1 prisonnier ,7 blessés ,2 morts.
La 2°/2°Cie est arrêtée devant une attaque,le Destroyer tire ,les allemands se retirent ,ils auront plusieurs tués.Une compagnie ennemie tient le terrain ,elle contre attaque.Le destroyer détruit un camion avec 5 ou 6 hommes ,2 voitures sont manquées mais 2FM les prennent en enfilade ,8 tués ,2 blessés pour 2 blessés légers chez les chocs.Un groupe d'allemands pris sous le feu des FM se replie laissant 2 tués.
La 1°/2°Cie arrive ,elle a eu un tué.
Un canon sur voie ferrée se dévoile et tire ,3 tués ,1 blessé à la 1°Section et un blessé pendant leur évacuation.
Le destroyer arrive et rétablit la situation.Repli.organisation de la résistance aux Routes.
Dans cette affaire ,les allemands ont eu 25 tués ,12 prisonniers ,12 ont été blessés ou tués.Du coté des chocs 5 tués et 5 blessés.

Autour de la poste et de la Plage Blache (22 au 24 aout 1944).
22 aout ,un détachement fait prisonniers 3 officiers et 12 hommes.En direction de la place Blache 2 mitrailleuses jumelées et un canon de 20 avec quelques allemands.Grenades sur les mitrailleuses ,tirs des FM qui atteignent plusieurs allemands.Les chocs ont un tué.Repli sous un tir de mortier .Un autre choc sera tué aux cotés des FFI

Attaque de la poudrière St Pierre à Toulon.
22aout 1944 ,6h30 départ du Mont Faron pour le village des Moulins.Dislocation de la 4° Cie.Les tunnels de la poudrière sont occupés.Tir d'un char allemand.Il y a 250 hommes à l'intérieur et 200 sur les crêtes avec armes automatiques.Le combat va durer de 7h à la nuit.Il y a 175 prisonniers dont 9 officiers et plus de 50 tués chez l'ennemi ,un char endommagé ,un affut quadruple ,des camions détruits.Il y a eu un blessé grave chez les chocs.Les 105 amis ont tiré tout l'après midi :25 coups au but.Un char français a pris à partie un tunnel ,les bâtiments sont éventrés et plus de 60 allemands blessés.

Parachutage en Dauphiné du groupe Corley-Muelle (1er aout au 8 septembre 1944).
1er aout à 20h30 départ de Blida.
2 aout à 0h25 ,parachutage près de Coms (Drome) ,à 22h départ pour la position routes de Grane ,Crest ,Puy St Martin.
3 aout à 7 h mise en place
5 au 10, patrouilles ,occupation de Crest par 200 allemands.
13 aout ,déplacement sur Savasse ,Forèt de Marsanne ,préparation des attaques.
14 aout ,5 camions détruits ,35 morts
15 aout ,déplacement sur Savasse ,Crest ,Dié ,Col de Menest.
21 aout ,attaque de Pont de Claix.
22 aout ,entrée à Grenoble.
1 au 4 septembre arrivée à Montélmar.

Prachutagez en Provence du groupe Lombard -Aubry (15 au 28 aout).
15 aout à 5h ,parachutage entre la Motte et le Puy ,nettoyage des Eclans et St Michel
16 aout ,9 prisonniers italiens
17 aout ,15 prisonniers ramenés aux Arcs
19 aout nettoyage environs de Salernes.

Suivra : le BC à Dijon du 9 au 11 septembre 1944
William







Dernière édition par william durand le Sam 25 Juil - 9:29, édité 6 fois

william durand

Messages : 1974
Date d'inscription : 18/03/2012
Age : 74
Localisation : TREBES AUDE

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum