SOCIETE DES VOLONTAIRES

OPEX TAMARIN EN GUINEE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

OPEX TAMARIN EN GUINEE

Message par william durand le Mer 30 Sep - 13:51

OPEX TAMARIN EN GUINÉE

L'ordre alphabétique ne sera pas suivi ,mais avant d'enterrer l'info sur cette OPEX Médicale dans des tonnes de documents je préfère vous en faire part tout de suite.

L'HIA Legouest de Metz a participé aux mandats de la mission Tamarin.
Mandat 2 avec le médecin principal KARKOWSKI affecté au service des maladies infectieuses et sytémiques de l’hôpital.
Fin octobre 2014 ,le Président de la République décide d'envoyer en Guinée le service de santé afin de prendre en charge le personnel soignant local contaminé par le virus Ebola.
Fin 2014 ,les pompiers de l'UISC réalisaient le montage du Centre de traitement des soignants (CTS) sur la base aérienne militaire de Conakry (camp Gbessia).
Mi janvier 2015 ,les premiers personnels du SSA prenaient possession des lieux et inauguraient le CTS. Dix jours plus tard ils accueillaient leur premier patient.En 2 mois ils ont pris en charge 27 patients dont 15 contaminés par le virus Ebola.
L'HIA Legouest a débarqué en Guinée le 18 mars 2015 pour relever le premier mandat après quatre jours consacrés aux rappels des procédures et aux premières entrées en zone rouge dans une tenue hermétique.Il y avait six personnels de Legouest (2 médecins ,3infirmières ,1 aide soignant).
Le 21 mars la relève est terminée ,les personnels doivent s'adapter à la tenue EPI (équipement de protection individuelle) , à la chaleur , à l'humidité ambiante et au rythme des rotations.
La présence de personnels du 2° RD à l'habillage et au déshabillage s'est avérée une aide précieuse.
Les patients ont bénéficié d'une surveillance permanente grâce aux matériels installés par l'équipe SIC.
Les prélèvements étaient analysés au sein du nouveau laboratoire militaire P3 déployé sur le terrain.
Au total 11 personnels plus les quatre présents à l'arrivée de la relève ont été traités ,huit étaient infectés par le virus et il y a eu un décès.
L'infirmière de classe supérieure MANGEOT a participé de mi mars à mi juin 2015 à Tamarin pour prendre en charge les personnes soignantes contaminées.Elle était accompagnée du MC GAGNON (médecin anesthésiste réanimateur) ,du MP KARKOWSKI ,de l'infirmière CN BAR (infirmière en réanimation) ,de l'infirmière CN MALINGE (infirmière au service des urgences) et de l'AS CN LECUROU (aide soignant du service de compensation et de suppléance).
La prise en charge consistait à réhydrater les patients et limiter les troubles digestifs.
La surveillance vidéo a permis d'avoir une présence et une surveillance clinique régulière ,les patients pouvaient communiquer aussi avec le PC médical.
Le temps de travail en EPI est limité à une heure pour éviter les coups de chaleur ou les malaises.
A l'Unité Médicale de transit la mission était de prendre en charge les soignants français malades ou victimes de malaises ,les évacuer si besoin ,transférer en zone rouge les patients arrivant par voie aérienne ,suivre les patients guéris dans le cadre du traitement antiviral.

Information transmise par notre ami Jean AMBROISE dit Papinuc
Merci Jean
william

william durand

Messages : 1941
Date d'inscription : 18/03/2012
Age : 73
Localisation : TREBES AUDE

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum