SOCIETE DES VOLONTAIRES

OPEX CHAMMAL EN IRAK A PARTIR DE 2014

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

OPEX CHAMMAL EN IRAK A PARTIR DE 2014

Message par william durand le Mar 6 Oct - 6:17

OPEX CHAMMAL EN IRAK A PARTIR DE 2014

Lancée le 19 septembre 2014 ,elle vise  à la demande de l'Irak et en coordinations avec les alliés de la France présents dans la région à assurer un soutien aérien aux forces irakiennes dans la lutte contre le groupe terroriste Daech.
Depuis le 5 octobre suite au renforcement du dispositif les forces françaises s'appuient sur 9 Rafale ,un C135 et un Atlantique 2.
Mais depuis le 9 aout 2014 un GFS opère en Irak et a livré des caisses d'armes aux peshmergas ,soit une vingtaine d'hommes.En octobre ils sont une centaine axés sur la formation des combattants kurdes à l'utilisation des 12,7 ,des canons de 20 avec du personnel du 54° RA
En rentrant dans le golfe arabo- persique la frégate anti-aérienne Jean Bart va compléter ce dispositif afin de participer au contrôle aérien des moyens présents sur zone.
A partir de septembre 2015 ,les frappes sont étendues en Syrie.
Le 6 septembre un ATL2 de la flottille 23F a été envoyée aux EAU.
Le 13 septembre un Atlas de l'ET 1/61 Tourraine a apporté du matériel de guidage pour les Rafale de l'escadron 3/30 Lorraine.
Le 14 septembre un C135FR de ravitaillement est mis en place aux EAU.
Le 15 septembre ,première mission de reconnaissance à 2 Rafale.Rafale bombardent
Le 19 septembre ,2 Rafale bombardent un ancien site logistique de l'armée irakienne récupéré par EI ,en 20mn ,véhicules ,munitions et carburant sont volatilisés par 4 bombes GBU12 guidées au laser
Le 1er octobre ,renforcement annoncé avec 3 Rafale.
Fin octobre ,mise en place d'un Awacs au Qatar
Le 19 octobre 2014,au cours d'une mission d'appui des troupes irakiennes au sol ,deux Rafale français ont détruit deux pick-up de Daech.
Au cours d'une reconnaissance armée dans la région de Tikrit (200km au nord de Bagdad) des objectifs mobiles ont été trans mis en vol aux équipages.Après identification et confirmation de leur caractère hostile par les pilotes ils ont été traités par trois bombes guidées laser GBU12.Les chasseurs français équipés de pod de désignation Damoclès ,ont porté leurs frappes entre 12h15 et 13h15.Deux pick -up détruits.Cette frappe s'inscrit dans le cadre de l'appui de la coalition à l'offensive des forces irakiennes dans la région de Baiji-Tikrit.
Le vol a duré environ 8h ,les Rafale ont été ravitaillés à 5 reprises par les avions américains et australiens engagés sur zone.
Dans la soirée du 23 octobre 2014 ,la force CHAMMAL a participé à un raid aérien mené par la coalition contre un complexe logistique de Daech au sud de Mossoul ,dans la région de Kirkouk.
Le renseignement collecté a permis de planifier une mission de bombardement contre un site stratégique dans le secteur d'Al Hawijah à 250 km au nord de Bagdad.
Aux environs de 20h30,une patrouille de Rafale armés chacun de 6 bombes AASM et équipés de pod Damoclés a délivré 12 AASM sur l'objectif.Ce raid avec les alliés a permis de détruire un complexe servant d'usine de fabrication de bombes artisanales et de centre de recrutement, de formation et d'entrainement.Pendant ce raid les alliés ont bombardé deux autres sites logistiques.
La force CHAMMAL poursuit au quotidien ses missions de reconnaissance armées et de renseignement pour appuyer les forces irakiennes au sol.
Le 31 octobre 2014 la force a poursuivi son appui dans la région de Tikrit.
Lors d'une reconnaissance armée ,le centre opérationnel aérien d'Al Udeid a réorienté une patrouille de Rafale dans la région de Falloujah ,sur une cible d'opportunité.L'objectif identifié et confirmé par un drone de la coalition était un bâtiment transformé en point d'appui en train de prendre à partie des éléments de la force irakienne.Vers 7h00 malgré une mauvaise météo ,les Rafale ont neutralisé ces terroristes avec deux bombes AASM.
La France continue à se renforcer en Irak avec un avion radar E3F AWACS déployé fin octobre ,il va assurer un vol tous les deux ou trois jours.Il permet un renforcement du renseignement par son dispositif ESM;
Un avion E3F a effectué son 3°  vol au dessus de l'Irak.Arrivé au Qatar le 27 octobre ,il est intégré aux opérations aériennes de la coalition.
Début novembre ,la France prévoyait de déployer 3 Mirage 2000D en Jordanie (base aérienne d'Azraq qui héberge les F16 jordaniens ,belges,danois ,néerlandais?)
Le GFS en Irak a passé le cap de la centaine (des formateurs ont été envoyés dès le 9 aout au Kurdistan irakien pour former les peshmergas au combat avec canons de 20mm et personnels du 54° RA)
28 novembre 2014 ,arrivée en Jordanie des 3 premiers Mirage 2000D en provenance de la BA 133 de Nancy ,trois autres devraient suivre d'ici mi décembre.Le transport de débarquement Siroco a débarqué pièces de rechange et munitions à Aqaba (sud de la Jordanie).
L'E3F est rentrè en France.
Début décembre CHAMMAL disposait de 12 chasseurs ,d'un tanker ,d'un avion de patrouille maritime ATL2 et la frégate Jean Bart était toujours dans le golfe Persique.

Début janvier 2015 ,le groupe aéronaval a quitté Toulon pour se placer dans le golfe Persique et participer aux frappes.
Il y a maintenant 1000 militaires qui participent à l'opération avec 40 conseillers supplémentaires et un renfort prévu des FS de 200 opérateurs.
Le Jean Bart est rentré en France ,mais le GAN comporte le PA CDG avec un sous marin d'attaque nucléaire ,un navire de ravitaillement ,une frégate anti aérienne.Sur la PA CDG il y a 9 super Étendard modernisés ,12 Rafale et un avion  radar.
Mi janvier les avions de l'armée de l'air avait effectué 3000 h de vol ,près de 100 bombes ont été largués ,72 objectifs neutralisés.



POINT DE SITUATION AU 5 FÉVRIER 2015
Cette semaine la force a réalisé 22 missions aériennes au dessus du sol irakien.Trois ont abouti à des frappes contre des objectifs de Daech.
Le 30 janvier 2015 au matin ,lors d'une mission de reconnaissance armée entre Mossoul ,Kirkourk et Baiji ,un groupe de 150 combattants de Daech a été identifié en position de combat contre des forces peshmergas irakiennes.Une frappe des forces françaises à permis d'en neutraliser une cinquantaine.
Le même jour et dans la même zone les aéronefs ont neutralisé une position de tir qui faisait feu sur des forces irakiennes.
Le 3 février 2015 après midi ,alors que les chasseurs français intervenaient dans le nord du pays entre Mossoul et Singar ,ils ont été chargés de bombarder un groupe de combattants de Daech ainsi qu'un de leur véhicule  région de Tal Afar.
Dans la soirée ,la force CHAMMAL a participé à un raid aérien de la coalition région Mossoul visant à détruire une usine servant à la fabrication d'engins explosifs improvisés.
Les avions français ont conduit au quotidien des vols de reconnaissance armée ,de renseignement dans la profondeur ou de ravitaillement en coordination avec les alliés présents dans la région
Le 4 février des chasseurs français ont neutralisé lors d'une frappe d'opportunité ,plusieurs véhicules terroristes et leurs occupants.

1000 militaires sont maintenant en Irak ou au dessus avec l'armée de l'air.40 conseillers nouveaux sont arrivés ainsi qu'un renfort du GFS qui devrait arriver à plus de 200.
Avec le Groupe aéronaval (GAN)(du 23février à mi mai 2015) l'effectif est de 2400 militaires .

5 aout 2015 ,la frégate Anti-aérienne Cassard a appareillé de Toulon pour un déploiement de plus de 4 mois en océan indien et dans le golfe arabo persique.La mission est tournée vers la lutte contre le terrorisme du groupe Daech (TF 150).A son bord un hélicoptère Panther d ela flottille 36F.

POINT DE SITUATION AU 10 SEPTEMBRE 2015
La semaine a été marquée par l'extension des forces armées françaises jusqu'en Syrie avec le survol des zones contrôlées par Daech
Le 8 septembre une patrouille de Rafale a conduit une première mission de reconnaissance depuis le golfe arabo-persique suivie le lendemain d'une patrouille d'ATL2 de la marine.
Ces missions sont conduites en coordination avec la coalition assurée par le CAOC (centre des opérations aériennes) à Al Udeid au Qatar.Elles s'inscrivent dans la continuité de celles menées par CHAMMAL depuis septembre 2014.
L'activité s'est traduite par 20 missions ,5 frappes ont abouti à la destruction 7 objectifs dans les régions de Falujah ,Mossoul et Sinjar (bâtiments ,véhicules barges fluviales).
En Irak le groupe conseil continue son instruction dans le secteur de Bagdad .Le DIO 13 termine le 10 septembre une formation commando.
Le dispositif est structuré autour de 12 avions de chasse (6 Rafale ,3 Mirage 2000D et 3 2000N plus un ATL2 et 700 hommes.


POINT DE SITUATION AU 17 SEPTEMBRE 2015
Depuis le 8 septembre la zone d'opérations des forces armées françaises engagées s'est étendue jusqu'à la Syrie avec le survol de zones contrôlées de Daech.
Il s'agit de missions de reconnaissance dont l'objectif est d'acquérir du renseignement et de compléter les informations sur des points d’intérêts militaires.
Cette semaine a été marquée par la poursuite de ces missions de renseignement au dessus de la Syrie ainsi que les frappes au dessus de l'Irak.6 missions de reconnaissance ont été réalisées au dessus des zones contrôlées par Daech en Syrie.
Au  total la force CHAMMAL a conduit cette semaine 14 missions aériennes dont 9 de reconnaissance armée ayant abouti à 3 frappes en Irak dans les régions de Mossoul et Baiji.
CHAMMAL mobilise 700 militaires ,le dispositif est structuré autour de 12 avions de chasse de l'armée de l'air (6Rafale ,3Mirage 2000D et 3 Mirage 2000N plus un Atlantique 2 ,avion de patrouille maritime.

POINT DE SITUATION AU 24 SEPTEMBRE 2015
Les aéronefs poursuivent leur mission au dessus des zones contrôlées par Daech.
17 missions ont été effectuées dont 5 de renseignement au dessus de la Syrie. En Irak ,10 frappes ont été réalisées qui ont conduit à la destruction de 15 objectifs régions Mossoul et Baiji.

POINT DE SITUATION AU 1er OCTOBRE 2015
En Irak la coalition concentre ses efforts sur trois zones :Baiji,Ramadi et Faloujah.
En Syrie a eu lieu une première frappe française au sud de Deir Ez Zor le 27 septembre 2015 avec 5 Rafale ,un ATL2 et un C135.Le raid a été mené contre un camp d'entrainement dans la vallée de l'Euphrate sur un objectif reconnu.Les avions sont partis des bases de l'opération CHAMMAL en Jordanie et dans le golfe arabo-persique ,le raid a débuté à 6h30 et a duré 5 heures.
Depuis le 24 septembre la frégate Cassard a rejoint le groupe aéronaval US CSG12.
19 missions aériennes effectuées au dessus de l'Irak et des zones contrôlées par Daech en Syrie dont 7 missions de renseignement.
7 frappes réalisées conduisant à la destruction de 24 objectifs dans les régions irakiennes de Mossoul et Ramadi et à Deir Ez Zor en Syrie.

POINT DE SITUATION AU 8 OCTOBRE 2015
L'actualité internationale reste marquée par l'intervention des forces russes en Syrie.
Le rythme des interventions françaises reste soutenu avec 23 missions aériennes ,6 frappes réalisées en Irak conduisant à la destruction de 12 objectifs régions de Ramadi ,Kirkouk et Sinjar.

Le 8 septembre 2015 ,les premiers vols de reconnaissance au dessus de la Syrie ont été effectués par 2 Rafale accompagnés d'un  C135 ravitailleur venant du golfe arabo-persique.Le vol a duré 6h30.
Le 9 septembre 2015( nuit du 8 au 9) ,la France a opéré pour la deuxième fois des frappes à Raqqa fief de Daech sur un centre de combattants étrangers qui peuvent venir en France ou en Europe commettre des attentats.Une grande majorité de combattants sont français dont 6 seraient morts.Ce camp formait des francophones
Ce même jour un Atlantique 2 effectuait de nouvelles reconnaissances en Syrie.

Le 27 septembre ,la France a frappé un camp d'entrainement de Daech en Syrie.
6 novembre 2015 ,le PA Charles de Gaulle va être déployé pour participer aux opérations contre Daech ,le déploiement du groupe aéronaval va plus que doubler le potentiel militaire français en s'ajoutant aux 6Rafale présents aux EAU et aux 6 Mirage en Jordanie.

Le 8 novembre les chasseurs français ont bombardé un centre d’approvisionnement pétrolier de Daech près de Deir Ezzor dans l'est de la Syrie.
En Irak ,les chasseurs ont frappé aussi ce 8 novembre à trois reprises dans la région de Mossoul sous la coupe de Daech depuis juin 2014.
15 novembre 2015 ,suite aux attentats de Paris du 13 novembre ,10 chasseurs bombardiers français ont largué 20 bombes sur le fief de l'EI à Raqa dans le nord de la Syrie détruisant un PC et un camp d'entrainement.Le PC était aussi un centre de recrutement et un dépôt d'armes et de munitions.Les 12 appareils qui ont participé à cette mission sont partis  des EAU et de la Jordanie.
La réaction ne s'est pas faite attendre ,toute la force aérienne de CHAMMAL a été mobilisée ,les frappes de dimanche 15 ont eu lieu à 19h50 et 20h25.
L'arrivée du PA CDG va augmenter de 24 avions la capacité aérienne opérationnelle.
17 novembre 2015 ,nouvelles frappes sur Raqqa en Syrie.Les avions ont décollé de Jordanie et des EAU et se sont rejoints au dessus de la Syrie ,il y avait 6 Mirage 2000 et 4 Rafale qui ont frappé un centre de commandement qui abrite un quartier général et un centre d'entrainement.Au total 16 bombes ont été lancées pour anéantir les deux sites.Cette opération a été menée avec les forces US ,le ravitaillement a été réalisé par ravitailleur américain.Les russes ont aussi pilonné Raqqa
19 novembre 2015 ,le PA CDG appareille pour la Méditerranée orientale avec à son bord 26 chasseurs dont 18 Rafale et 8Super Étendard modernisés.
23 novembre 2015
Le PA CDG est arrivé en Méditerranée orientale,des avions de chasse ont décollé pour plusieurs missions au dessus de l'Irak et de la Syrie.Des frappes ont eu lieu à Ramadi et à Mossoul en appui des forces locales contre Daech.
Il faut faire le plus de dégâts possibles  pour anéantir l'EI ,Mossoul ,Raqqa doivent être frappés comme les lieux de décisions ,d'entrainement et les ressources pétrolières.

Depuis le 23 décembre 2015 , les forces aériennes françaises ont effectué 83 sorties en Irak et en Syrie dont 60 en appui des troupes irakiennes au sol ,13 de renseignement ,23 frappes ont détruit 34 objectifs et 21 frappes d'appui ont eu lieu dans la semaine.
En Irak les efforts sont concentrés sur la mission d'appui au sol dans la région de Mossoul mais aussi appui des forces irakiennes pour la reprise de Ramadi.
Il y a eu aussi des frappes région Tall Afar ,Sinjar et Falloujah.
Deux raids ont été planifiés le 24 décembre 2015 avec la coalition.Les Mirage 2000 ont frappé à deux reprises des sites qui servent de base arrière à Daech région Al Assad.

1er janvier 2016
Des sites pétroliers de l'EI à Raqa (NE de la Syrie) ont été frappés par 2 Mirage 2000 venant de Jordanie.Ces frappes ont eu lieu vers 2 heures du matin ,la mission a duré deux heures.
Deux autres Mirage 2000 ont décollé dans la foulée pour assurer une mission d'appui aérien aux peshmergas kurdes près de Sinjar.
L'aviation française a effectué plus de 390 frappes détruit 710 objectifs en 2015 (appui aérien pour les Kurdes et l'Irak et depuis peu en Syrie.
Nuit du 2 au 3 janvier 2016
Raid aérien contre un site industriel de Daesch à l'est d'Alep en Syrie.L'objectif a été détruit par les 4 Rafale armés de missiles SCALP conjointement avec la coalition.
Le site était une fabrique de roquettes artisanales et de stockage d'armement.
RÉCAPITULATIF
Daesch est mis en difficulté en Syrie. En Irak ,gain de terrain par les forces irakiennes après la reprise de Ramadi.
De mai à décembre 2015 ,l’aviation française a effectué 49 frappes.
16 décembre 2015 au 5 janvier 2016 ,il y a eu 209 sorties en Irak et en Syrie soit :
_159 bombardements pour appui de troupes au sol
_25 missions de renseignement
_18 ravitaillement en vol
Il y a eu 52 frappes pour 96 objectifs détruits
48 frappes d'appui au sol
et 4 raids en Irak et Syrie:
___19 décembre 2015 en Syrie ,les Mirage 2000 et les rafale ont détruit un site pétrolier à Raqqah.
___22 décembre 2015 ,les Super Étendard ont détruit un centre logistique en Irak entre Ramadi et Fallujah.
___01 janvier 2016 ,les Mirage 2000 ont frappé 2 installations pétrolières à Raqqah en Syrie.
___02 janvier 2016 ,les Rafale ont détruit un centre de production d'armement au NE d'Alep en Syrie

Depuis le 19 septembre 2014:
_2839 sorties
_399 frappes
_730 objectifs neutralisés

14 au 19 janvier 2016
Les équipages français ont effectué 62 sorties en Irak et en Syrie soit 44 bombardements d'appui au sol ,11 reconnaissances ,13 frappes ont détruit 32 objectifs
Les bombardements d'appui au sol ont eu lieu région Mossoul et secteur Ramadi.
Le 17 janvier ,6 Rafale Marine ,1 E2C Hawkaye ont effectué un raid programmé depuis le PA Charles de Gaulle région Mossoul pour détruire avec leurs missiles SCALP un centre de commandement et de télécommunication de Daech.
L'opération CHAMMAL mobilise 3500 militaires avec 6 Rafale ,3 Mirage 2000D et 3 Mirage 2000N et 1 C135.Ils opèrent à partir de la Jordanie et de la base 104 d'al Dhafra aux EAU.
En février 2015 le PA CDG et son groupe naval ont effectué un renfort avec 12 Rafale Marine ,9 Super Étendard modernisés pour aider les 9 Rafale des EAU et les 6 Mirage 2000D en Jordanie.
Le PA CDG est revenu une deuxième fois le 23 novembre 2015 avec 1950 hommes et 40 avions accompagné d'une frégate anti aérienne ,une frégate anti sous marine ,un pétrolier ravitailleur , un sous marin nucléaire d'attaque et un Atlantique 2 ( il s'agit des frégates Chevalier Paul ,Aquitaine et du ravitailleur Var).
Les missions d'appui au sol sont maintenues en Irak à Ramadi et Mossoul ,la priorité est donnée aux centres de commandement et de télécommunications de la zone de Mossoul.
En Syrie ,les frappes sont planifiées sur les structures de commandement et financières de Daech.
Les sorties aériennes ont été multipliées par 2 , la moyenne hebdomadaire est de 63 sorties.
Les frappes ont été multipliées par 2,5 soit 140 en 2 mois.
Le 18 janvier 2016 ,la frégate Surcouf àa rejoint le GAN.
Du 6 au 19 janvier il y a eu 160 sorties ,30 frappes et 57 objectifs détruits (24 pour le renseignement,8 ravitaillement en vol ,12 command and control ,116 bombardements.
Il y a eu 2 frappes planifiées sur des centres de commandement et télécommunications de Mossoul avec les Mirage 2000 de Jordanie et dans la nuit du 16 au 17 janvier par les Rafale depuis le PA Charles de Gaule avec les missiles SCALP.
Du 20 au 26 janvier 2016
Il y a eu 54 sorties sur l'Irak et la Syrie ,45 bombardements,4 vol de renseignement et 18 frappes qui ont détruit 34 objectifs.
En 2015 il y a eu 348 frappes en Irak ,14 en Syrie ,des missions d'appui des troupes au sol en Irak.
Les détachements français au profit de la DAA6 (6° DI ) en Irak par la TF Monsabert .La TF Narvik est axée sur l'instruction combat en zone urbaine.
Depuis le 27 janvier 2016 , les forces aériennes françaises ont effectué 102 sorties aériennes au dessus de l'Irak et de la Syrie ,dont 82 bombardements ,10 vols de recueil du renseignement.30 frappes ont détruit 40 objectifs et 28 frappes d'appui au sol des troupes irakiennes région Mossoul et à Ramadi ont permi le contrôle de la ville.Des frappes ont eu lieu à Sinjar ,Tall Afar ,Qayyarah.
Le 28 janvier 2016
2 Rafale Marine en patrouille ont effectué un tir sur un site de Daech en Irak à l'ouest de Hit ,il s'agit d'un dépôt de munitions et d'armement.
1° février 2016
2 Rafale Air d'Al Dafra et 4 Rafale Marine du PA CDG ont détruit un camp d'entrainement et de stockage en Syrie ,un camp à Manjib ,ils ont été ravitaillés en vol par un C135 français.Ils faisaient partie d'un ensemble d'avions US (20) et français qui ont utilisé les missiles SCALP.
Depuis le 1er février 2016 ,les opérations de la coalition se concentrent dans la vallée du Tigre ,secteur Mossoul et la vallée de l'Euphrate.Les forces irakiennes poursuivent leurs efforts vers Ramadi et Falloujah.
A Bagdad ,la formation et mission de conseil (6° DI ) se poursuit ,la TF Narvik forme 550 soldats irakiens des forces spéciales.
Au point de vue missions aériennes ,182 objectifs détruits pour 454 sorties aériennes et 114 frappes.
Depuis le 3 février 2016 ,93 sorties dont 13 de reconnaissance ,6 de coordination avec la coalition ,73 bombardements et 34 objectifs détruits.
Le 7 février ,une patrouille de Mirage 2000D a détruit un PC et des positions de tir en Syrie ,région d'Hassaki.
18 février 2016 ,Daech ne parvient pas à reprendre l'initiative ,les forces irakiennes poursuivent leurs efforts dans la vallée de l'Euphrate vers Haditah et encerclent Falloujah.Dans la vallée du Tigre ,Daech a été repoussé région de Baiji et de Tikrit.
La base française projetée en Jordanie en est à son 500° jour opérationnel avec 1600 missions de combat ,6600 heures de vol ,4000 ravitaillements en vol.Deux Mirage 2000D vont renforcer le dispositif venant de Niamey.
Le 15 février une patrouille de Mirage 2000D a détruit un centre de stockage et de production d'engins explosifs région d'Al Qaim.
Depuis le 10 février 2016 ,77 sorties aériennes effectuées dont 10 missions de reconnaissance ,4 de contrôle et coordination des missions de la coalition ,7 de ravitaillement au profit de la coalition et 56 de bombardements sur objectifs planifiés ou d'opportunité.
17 objectifs tenus par Daech détruits
Depuis janvier 2016 ,199 objectifs détruits avec 531 sorties aériennes ,128 frappes.En Syrie  il y a eu 5 frappes pour 20 objectifs détruits.
Du 24 février au 1er mars 2016
Les opérations aériennes se poursuivent sur l'Irak et la Syrie avec 71 sorties dont 56 de bombardements ,15 missions de renseignement,7 frappes.13 objectifs ont été détruits région de Mossoul ,Al Ramadi et Falloujah.Il y a eu 6 missions d'appui au sol des troupes irakiennes à Mossoul et dans la vallée de l'Anbar.
Le 25 février 2016 ,3 Mirage 2000D ont effectué un raid sur Raqqah en Syrie pour détruire un dépôt d'armement.
Point de situation le 17 mars 2016:
Il y a eu 700 frappes de la coalition en 6 mois , en appui des forces irakiennes lors des opérations de reprise de Ramadi .
CHAMMAL compte 1000 militaires français en Jordanie, dans le Golfe Arabo-persique ,à Bagdad ,en Méditerranée Orientale (MEDOR) et dans les EM de la coalition.
La composante formation et conseil (100 instructeurs français) a terminé sa relève début mars ,les missions de la 3° BLB et de la 13° DBLE sont reprises par la 11° BP.
Depuis le 9 mars 2016 ,les équipages ont réalisé 46 sorties ,conduit 8 frappes pour détruire 13 objectifs terroristes.
Sur les 46 sorties ,40 sont dédiées au bombardement.
Le 11 mars ,2 Mirage ont réalisé une frappe région de Der Eiz Zor ou une installation pétrolière utilisée par Daech a été détruite.
Le 14 mars ,2 Mirage ont réalisé une frappe région Mossoul pour détruire un camp d'entrainement terroriste.
Au bilan du 17 février au 15 mars 2016 ,CHAMMAL a réalisé 36 frappes ,détruit 78 objectifs régions Mossoul et Ramadi.
Du 18 novembre 2015 au 16 mars 2016 , le GAN a opéré depuis la Méditerranée orientale et le Golfe arabo-persique avec participation aux campagnes aériennes contre Daech (100 frappes).Les équipages ont effectué 530 sorties dans les raids à Ramadi et Mossoul ,ils ont aussi réalisé une trentaine de mission de renseignement.
Dans le cadre de cette opération les équipages ont effectué 800 heures de vol et frappé 32 objectifs en Irak et en Syrie.
Le contre amiral René Jean CRIGNOLA a commandé le GAN pendant son déploiement et a fait le point:
_18 novembre 2015 le GAN avec le PA Charles de Gaulle appareille de Toulon.Les avions ont contribué à la reconquête de Ramadi en Irak.Le GAN a conduit les opérations de projection de puissance en coordination avec le PA USS HARRY S.TRUMAN.
La mission du GAN s'est achevée le 17 mars 2016 par son retour à Toulon.
Bilan de la coalition contre Daech:
_7000 positions de tir
_6000 bâtiments
_500 véhicules
_1300 sites de production de pétrole
détruits en Irak ou en Syrie
_22 779 objectifs détruits depuis 2014
Depuis le 16 mars 2016 CHAMMAL a réalisé 73 sorties aériennes sur l'Irak et la Syrie dont 65 de bombardement et 8 de renseignements.15 frappes ont permis de détruire 19 objectifs.Deux opérations planifiées de bombardement ont abouti à la destruction de deux centres de commandement en Irak ,à Hit et Mossoul.
Le 21 mars les chasseurs français ont mené 5 frappes en appui des troupes irakiennes au sol.
Le 3 avril 2016 ,l'ATL2 venant de Jordanie a illuminé une cible permettant à un avion de la coalition de rapper un groupe armé terroriste dans la région de Hit en Irak.
L'ATL2 réalisait un vol de reconnaissance lorsque l'équipage a repéré le groupe et a transmis les renseignements au contrôleur aérien avancé
Nuit du 9 au 10 avril 2016
Deux Mirage 2000D de Jordanie et deux rafale basés aux EAU ,ont réalisé deux frappes sur des installations de Daech à Mossoul.Les frappes ont été coordonnées par le centre des opérations aériennes de la coalition situé à Al Udeld au Qatar.
Le 16 avril 2016 ,deux Mirage 2000D de la 3° escadre de chasse ont rallié la base aérienne projetée en Jordanie pour remplacer deux appareils déployés depuis février 2016.Le lendemain les appareils relevés partaient pour Nancy après avoir effectué 70 sorties et 180 ravitaillements en vol pour 290 heures de vol.

Du 28 avril au 3 mai 2016 , en Irak ,l'EI continue à perdre du terrain ,au nord il défend Mossoul alors qu'au sud en vallée de l'Anbar l'EI est bousculé par les irakiens.La libération de Hit et les opérations en cours privent Daech d'un point clé important sur la vallée de l'Euphrate , cette cité servant de QG et permettait de ravitailler les combattants de l'Anbar.
En Syrie la coalition a maintenu sa pression en poursuivant les frappes pour affaiblir Daech en détruisant ses moyens de combat et ses capacités logistiques.
Depuis le 27 avril Chammal a poursuivi ses opérations aériennes :50 sorties dont 40 de bombardement et 9 de renseignement.15 frappes ont détruit 43 objectifs de Daech.
Un important site de fabrication d'explosifs et de véhicules suicides a été détruit après deux raids consécutifs.
Au cours de la semaine 13 frappes d'appui au sol ont été réalisées en soutien des forces irakiennes (Hit ,Fallujah et Mossoul).2frappes planifiées ont été conduites en Irak.
Le 29 avril une patrouille de 4 M2000D et deux patrouilles de 2 Rafale ont réalisé un raid région de Al Qaim contre un ancien site industriel transformé en centre de fabrication d'engins explosifs et de véhicules suicides.
Le 30 avril ,le même site a été frappé à nouveau par 4M2000D et deux patrouilles de 2 Rafale.

9 mai 2016 ,plusieurs missions ont mobilisé l'ensemble des avions de la BAP (base aérienne projetée) en Jordanie afin de détruire une demi douzaine d'objectifs.Les 8 M2000D et l'ATL de la marine ont été engagés dans des missions de bombardement en Irak.
Dans la matinée ,une patrouille de M2000D a frappé au NE de Mossoul un groupe de combattant se ravitaillant en munitions.
Plus tard avec 2 Rafale ,un bombardier B52 USAF , les deux M2000D et l'ATL ont appuyé les troupes irakiennes au sol détruisant plusieurs positions de tir ennemies au SE de Mossoul.
Dans la soirée des M2000D accompagnés  de chasseurs US ont détruit un site servant à assembler des véhicules piégés dans les environs de Hawjah à l'ouest de Kirkouk.
Le 13 mai une patrouille de deux avions et des appareils de la coalition , a conduit un raid planifié sur un site servant de lieu de stockage d'armement.
Les 16 et 19 mai ,les Mirage 2000D ont réalisé des missions d'appui aux forces irakiennes  détruisant une pièce d'artillerie ennemie.

Du 18 au 24 mai 2016 ,les aéronefs de CHAMMAL ont poursuivi leurs missions aériennes contre l'EI avec 56 sorties dont 46 de bombardement et 9 de renseignement.
19 frappes ont détruit 27 objectifs.
La force a porté son effort sur l'appui des opérations terrestres à Mossoul et Fallujah.Deux frappes planifiées ont eu lieu sur des objectifs importants.
17 frappes d'appui au sol ont été réalisées en Irak au cours de la semaine.
Le 19 mai Rutbah a été reprise par les irakiens
2 frappes planifiées ont aussi été conduites en Irak:
_le 21 mai par une patrouille de 2 Mirage 2000D dans la région de Sinjar contre un site de véhicules blindés chargés d'explosifs.
_le 22 mai une patrouille de 4Mirage 2000D a frappé à Fallujah un site de production d'armement et d'explosifs.

1er juin ,3 Mirage 2000N sont arrivés en Jordanie pour relever 3Mirage 2000D.
2 juin 2016 ,les forces irakiennes sont engagées dans la reprise de Fallujah , elles conservent l'initiative dans la vallée de l'Euphrate sur Daech.Dans la vallée du Tigre Daech reste en posture ferme autour de Mossoul sans pouvoir reprendre du terrain.
En Syrie ,la coalition appuie une offensive dans le nord en direction de Manbij.
Depuis le 25 mai ,la force CHAMMAL poursuit sa mission aérienne avec 40 sorties dont 36 de bombardements et 3 de renseignements. 27 frappes ont détruit 31 objectifs.
Dans les journées des 28 et 29 mai il y a eu 14 frappes contre des positions fortifiées ,des PC et des plots logistiques.
La mission de formation se poursuit en Irak avec la TF Narvik pour 400 stagiaires et la TF Monsabert auprès de la 6°DI
Du 1er au 16 juin 2016 les avions de l'opération ont réalisé 37 sorties dont 25 de bombardement et 11 de renseignement. 3 frappes ont détruit 4 objectifs de Daech;
Le 5 juin une frappe planifiée en Irak a été menée contre un bâtiment d'entrainement de Daech
Les 6 et 7 juin ,2 frappes d'appui au sol en Irak contre des positions armées.
Une relève d'équipage a eu lieu sur la BAP de Jordanie et le dispositif a évolué ,l'E3-F AWACS a quitté le théâtre le 4 juin et 3 Mirage 2000D ont été remplacé par 3 Mirage 2000N.
Du 15 au 23 juin 2016 les aéronefs ont réalisé 40 sorties dont 28 de bombardement et 12 de renseignement.12 frappes ont détruit 18 objectifs ennemis.L'effort a été poursuivi au dessus de Mossoul et de Fallujah ainsi que sur un site important en arrière des lignes.
11 frappes d'appui au sol ont été réalisées en Irak
Le 19 juin 2016 , trois Mirage 2000D et un 2000N  ont réalisé de nuit une mission de frappe planifiée au NO d'Haditha contre un site de production d'armement qui a été complètement détruit.Une autre patrouille avec 2 Mirage 2000D et N interviennent au sud de Mossoul pour appuyer les forces au sol sous le feu de Daech ,deux frappes contre des retranchements ennemis et une position de mortier ont été détruits.
Du 29 juin au 5 juillet 2016 ,les Mirage 2000 et les Rafale ont réalisé 38 sorties dont 32 de bombardement et 6 de renseignement.
8 frappes ont été réalisées en Irak en appui des forces irakiennes au sol (Ramadi, Mossoul, Qayyarah). Une frappe planifiée a été conduite région Mossoul le 5 juillet avec les Mirage 2000 et les F16 belges ,un site d'assemblage et de stockage de bombes a été détruit.Au total 28 objectifs ont été détruits. au Moyen Orient
20 au 26 juillet 2016 ,les aéronefs de la force CHAMMAL ont réalisé 37 sorties dont 28 de bombardement et 9 de renseignement ,il y a eu 6 frappes pour 10 objectifs détruits.5 frappes d'appui au sol réalisées en Irak à Qayyarah et Mossoul et 1 en Syrie le 23 juillet région de Raqqah par Mirage 2000 contre un site de fabrication de véhicules piégés.
22 juillet 2016 , le président de la république annonce un renforcement militaire français auprès de l'armée irakienne.
Ce renforcement consiste la mise à disposition de l'artillerie française pour le mois prochain.Quelques batteries d'artillerie avec des conseillers pour les manier sans toutefois se trouver au contact seront envoyées en Irak.
Le PA Charles de Gaulle sera redéployé fin septembre.
La frégate Forbin ,du 19 mai au 28 juillet a participé à l'opération CHAMMAL en Méditerranée orientale et dans l'Océan Indien ,elle a contrôlé 35 navires.
Du 3 au 9 aout 2016 ,la force aérienne de CHAMMAL a effectué 44 sorties dont 32 de bombardements ,6 de renseignements et 6 de ravitaillement en vol.
8 frappes ont détruit 18 objectifs de Daech dont 7 frappes d'appui au sol en Irak région Mossoul et Qayyarah avec le 3 aout une patrouille de 2Mirage 2000D ,2 Rafale  et un ATL2 qui ont détruit une position de Daech.
1 frappe planifiée en Irak le 6 aout à Qayyarah avec 2 Mirage 2000D qui ont détruit un centre de commandement local.
Le 12 aout ,le poste frontière d'Al-Walid entre l'Irak et la Syrie a été libéré par les irakiens empêchant les infiltrations des terroristes.
Du 10 au 16 aout 2016 ,les aéronefs ont poursuivi leurs missions aériennes en réalisant 43 sorties dont 36 de bombardements , 6 de renseignement et 1 de ravitaillement en vol.
Elles ont permis la réalisation de 12 frappes détruisant 25 objectifs de Daech. 11 frappes d'appui au sol en Irak dans la région de Mossoul ,en particulier le 12 aout ou une patrouille de 2 Rafale a été sollicitée pour frapper des positions défensives.Plusieurs tunnels et postes de combat ont été détruits et une frappe planifiée en Irakle 14 aout dans un raid e la coalition avec 2 Mirage 2000D qui ont détruit un centre de fabrication d'IED près de la ville de Mossoul.
Du 17 au 23 aout 2016 ,les aéronefs ont poursuivi leur mission avec 45 sorties dont 32 de bombardement 7 de renseignement et 6 de ravitaillement en vol.Elles ont réalisé 5 frappes détruisant 5 objectifs dont 4 d'appui au sol en Irak région de Mossoul .
Le 21 aout un raid a eu lieu au cœur du dispositif de Daech à Raqqa en Syrie pour frapper un centre de stockage et de maintenance d'armements lourds.Ce sont 4 Rafale ,4Mirage et un ATL2 qui ont tiré une dizaine de missiles de croisière SCALP.Cette action intervient après une intense semaine de frappes au sein de la coalition en soutien aux forces terrestres irakiennes et kurdes près de Mossoul en Irak.Des postes de combat ,des caches d'armes ,des sites de fabrication d'armements lourds ont été détruits en Irak et en Syrie.
6 septembre 2016 ,des pièces d'artillerie sont actuellement entrain de se déployer en Irak pour épauler les forces irakiennes avec pour objectif la prise de Mossoul.Ces pièces sont installées a proximité de la ligne de front.En Syrie il faudra aussi reprendre Raqqa.
Le type de pièces n'est pas précisé :TRF1 ,AUF1 ou CAESAR dont 5 se trouvent AU 5° RC aux EAU;
Ce déploiement nécessite des observateurs avancés ,des officiers de coordination des feux ,des chefs de pièce ,des servants ,de la maintenance ,de la logistique et une force de protection.
Du 8 au 15 septembre ,les Rafale ont mené 28 missions d'appui aérien et de frappes planifiées région Mossoul. 19 objectifs détruits (dépôts logistiques ,positions défensives et caches d'armes).
Le 29 septembre 2016 ,l'EMA confirme que les canons français ont effectué 3 séquences de tir depuis le 20 septembre .Les 15à hommes et les 4 CAESAR basés à Qayyarah au sud de Mossoul forment la TF Wagram.
Toujours au 29 septembre l'aviation a effectué 32 sorties et 3 frappes ont permis de neutraliser 4 objectifs.
Le 30 septembre 2016 à 6h10 un premier Rafale du PA Charles de Gaulle est catapulté direction Mossoul en mission contre Daech.Huit Rafale seront catapultés dans la matinée soit 24 avions dans la journée.
Le PA CDG a appareillé le 20 septembre 2016 de Toulon pour une mission jusqu'à fin octobre.
Le 5 octobre 2016 ,plusieurs opérateurs des FS appartenant à la TF Hydra ont été blessés en Irak dont un grièvement.Ils ont été rapatriés en France .Les unités d'appartenance ne sont pas inscrites pour raison de confidentialité. Un VAB a été détruit et des artilleurs de ce véhicule seraient blessés.
La TF Wagram a atteint sa capacité opérationnelle et poursuit ses actions avec les artilleurs US 15 missions effectuées ,6 missions à obus éclairants et 1 mission de destruction de position ennemie (tir de contre batterie sur un mortier)
Au 13 octobre 2016 ,les avions cette semaine ont réalisé 7 vols d'ISR par Rafale ou ATL2 ,les avions de commandement et de contrôle de l'espace aérien ,7 missions.Le C135 a effectué 5 mission de ravitaillement.IL y a eu 68 sorties de reconnaissances armées qui ont conduit à 8 frappes avec 9 objectifs traités.
La TF Wagram a mené 12 missions de tirs d'interdiction.
17 octobre 2016 ,début des combats pour la reprise de Mossoul
Fin octobre 2016
En Syrie ,la coalition s’apprête à isoler Raqa ,capitale de Daech..Les préparatifs ont commencé dès le 25 octobre avec la réunion de 13 ministres de la défense dont celui de la France ,pour faire le point sur l'offensive de Mossoul en Irak.La perte de Mossoul constituera un revers cinglant pour Daech.La situation est plus complexe qu'en Irak ,la Syrie étant aussi ravagée par une guerre civile.
A Mossoul les choses se déroulent comme prévues.Mais l'opération contre une ville de 1,2 millions d'habitants avec 5 à 6000 jihadistes comprend des risques.Le front est à 5 ou 6 km de Mossoul ,l'assaut devra être coordonné avec les forces de tous les participants.
Daech cerné à Mossoul massacre des civils (232 personnes tuées) ,parmi les victimes 190 anciens officiers de sécurité irakiens.Dans la région ,8000 familles ont été enlevées certainement pour servir de boucliers humains près de cibles militaires
Le 1er novembre 2016 ,les soldats irakiens ont pénétré dans Mossoul ,ils ont l'appui des kurdes et de la coalition occidentale dont la France.
Les forces d'élite ont pénétré par l'est ,il y a encore de 3 à 5000 jihadistes dans la ville.Au nord et à l'est les kurdes consolident leurs positions ,à l'ouest ce sont les forces chiites qui tentent de couper le ravitaillement de Daech avec la Syrie.Des couloirs humanitaires vont être ouverts
Au 1er novembre 2016 ,l'armée de l'air française a tiré plus de 1600 bombes et missiles contre Daech en Irak et en Syrie depuis septembre 2014.
12 avions opèrent depuis la Jordanie et les EAU ,d'abord avec des Rafale et des Mirage 2000 ensuite avec des Rafale uniquement.Ces frappes correspondent à 5% des frappes de la coalition.A partir de la Jordanie plus de 1000 munitions ont été tirées .Plus de 10 000 heures de vol et 2300 sorties réalisées depuis cette base.
Au 3 novembre 2016 semaine soutenue avec 98 sorties air et marine ,17 frappes ont été conduites dont 13 d'appui au sol contre des positions d'artillerie ou des positions renforcées. De son coté la TF Wagram a mené 37 missions dont 15 de destruction d'objectifs ,20 d'éclairement de nuit et 2 d'interdiction.
Le GAN est prolongé jusqu'à mi décembre avec le PA CDG ,le ravitailleur Marne ,la frégate ASM Jean de Vienne ,la frégate de défense aérienne Forbin (qui a relevé le Cassard le 1er novembre), un SNA ,la frégate de défense aérienne Chevalier Paul et une frégate ASM allemande
Au 11 novembre 2016 l’aviation française en Irak et en Syrie a effectué 5164 vols
_981 frappes
_a détruit 1651 objectifs.
La semaine du 2 au 8 novembre 2016 ,l'activité aérienne est restée soutenue avec 86 sorties (5 de reconnaissance ,4 de contrôle aéroporté et de commandement ,5 de ravitaillement et 72 de bombardement pour les rafale marine et air). 20 frappes ont détruit 25 objectifs (17 frappes de reconnaissance armées en Irak ,2 en Syrie et une frappe planifiée le 5 novembre au nord d'Al Qa'im pour détruire un site de stockage de munitions.
L'artillerie a réalisé 17 missions en appui des troupes au sol région de Mossoul.
Depuis mars 2015 ,les soldats français ont formé 6130 soldats irakiens.
Du 9 au 15 novembre ,l'aviation a effectué 70 sorties dont 9 de renseignement ,5 de contrôle  et 56 de reconnaissance. 10 frappes dont 9 sur Mossoul ont détruit 11 objectifs.
La TF Wagram a effectué un tir d'illumination alors que le GAN perdait la frégate allemande et la frégate Chevalier Paul remplacée par la frégate La Fayette.

Point de situation le 1er décembre 2016/
Si Daech perd du terrain ,il reste agressif ,zones piégées ,harcèlement ,raids sur les arrières des forces irakiennes sont les principaux modes d'action utilisés pour ralentir les avancées de la coalition.Daech oppose une vive résistance autour de Mossoul et mène des attaques terroristes sur Bagdad et dans l'Anbar. En Syrie les combats se concentrent autour de Al Bab.
Concernant la force CHAMMAL , 97 sorties air ont eu lieu dont 5 de renseignement ,7 de commandement et 85 de reconnaissances armées .
14 frappes ont été conduites en Irak et 3 en Syrie détruisant 24 objectifs.
Le 29 novembre les Rafale de la BAP H5 et du PA CDG ont conduit une frappe planifiée contre une installation de production et de stockage d'armes près de  Raqqah en Syrie.
Sur Mossoul ,9 frappes ont eu lieu en appui des troupes au sol contre des combattants ,des positions de mortier et contre une zone de regroupement de véhicules suicides chargés d'explosifs.
La TF WAGRAM a conduit 3 missions de tir en appui des opérations pour empêcher Daech d'accéder au Tigre ;3 missions de destruction contre des groupes terroristes et un tir d'illumination.

Point de situation le 8 décembre 2016/
A Mossoul , Daech continu de lutter contre son isolement mais il augmente son activité dans l'Anbar pour conserver une ligne de communication entre l'Irak et la Syrie.
Les moyens aériens ont réalisé 70 missions aériennes dont 9 de renseignement et 3 de commandement. Les 58 sorties de reconnaissance armée des rafale  air et marine ont permis de conduire 10 frappes et de neutraliser 11 objectifs. Sur les 10 frappes ,8 sur Mossoul sur des groupes de combattants ,des positions de mortiers ou des véhicules suicides.
La TF WAGRAM a mené 26 missions de tirs dont 6 d'interdiction et 20 d'illumination .Les tirs sont concentrés au profit des FSI région Sharqat

Le 13 décembre 2016 , le PA Charles de Gaulle avec le GAN rentre à Toulon après 3 mois de mission ARROMANCHES 3 en Méditerranée Orientale.
IL était accompagné du ravitailleur Marne ,de la frégate Guépratte et de la frégate anti sous marine Jean de Vienne.
Du 28 décembre 2016 au 5 janvier 2017 la TF Wagram a effectué 22 tirs dont 7 d'interdiction et 15 d'éclairement.Deux canons ont été déplacé et mis en place au nord de Mossoul à une vingtaine de kilomètres de la ville.

Point de situation au 2 mars 2017
L'aviation française a effectué dans la semaine 34 sorties dont 32 de reconnaissance et d'appui au sol et 2 de renseignement.
Il y a eu 11 frappes pour 19 objectifs détruits.
En Irak 6 frappes à Mossoul sur des positions de mortiers ,des dépôts logistiques et des centres de commandement.
En Syrie ,deux missions appui sol à Raqqah sur des pièces d'artillerie et destruction de 2 puits de pétrole clandestins
A Palmyre ,2 frappes sur des sites de matériel militaire et des mortiers.
La TF Wagram au nord de Mossoul  est en appui des troupes et a effectué 7 tirs d'éclairement.

Point de situation le 9 mars 2017
Les aéronefs ont participé à 29 sorties dans la semaine avec 26 de reconnaissance et 3 de renseignement.Il y a eu 9 frappes pour 12 objectifs détruits.
En Irak ,8 frappes en appui des opérations au sol région de Mossoul et en Syrie ,une patrouille de Rafale a effectué de l'appui sol contre Daech.
La TF Wagram est regroupée au nord de Mossoul et a effectué 53 missions dont 22 de neutralisation et 31 d'éclairement.

Point de situation du 16 mars 2017
Les aéronefs français ont effectué 33 sorties dans la semaine soit 28 de reconnaissance ,2 de contrôle et 3 de renseignement.
Il y a eu 17 frappes pour 20 objectifs traités soit en Irak 16 frappes sur Mossoul et une en Syrie à Er Zawr sur un puits de pétrole.
La TF Wagram de son coté a effectué 60 missions dont 22 de destruction ou neutralisation et 38 d'éclairement.

Point de situation au 22 mars 2017
L'aviation française a effectué 32 sorties dont 23 de reconnaissance  ,2 de contrôle aérien et 7 de renseignement.
Il y a eu 13 frappes sur 18 objectifs dont en Irak ,11 frappes dans Mossoul et 2 à Hawjat pour neutraliser des groupes de combattants et détruire des infrastructures logistiques.
La TF Wagram quand à elle ,13 missions d'appui ont été effectuées en appui de la 9° division irakienne à Badush dont 4 de neutralisation et 9 d'éclairement ou de tirs fumigènes.

Point de situation au 30 mars 2017
27 sorties aériennes ont été effectuées dont 20 de reconnaissance et 7 de renseignement pour 10 frappes sur 13 objectifs.
En Irak il y a eu 6 frappes essentiellement sur Mossoul.
En Syrie ,2 frappes à Raqqah et 2 sur des infrastructures pétrolières.
La TF Wagram a effectué 27 missions d'appui de combat région Mossoul (22 de neutralisation et 5 d'éclairement ou fumigène).
Le cap des 600 missions est maintenant dépassé.
Le 2 avril 2017
Les Rafale ont conduit une mission importante.Suite à une reconnaissance de l'ATL2 ,les Rafale air et mer ont mené une frappe et réalisé les observations poste-raid sur un eunité d'assemblagede véhicules piégés et d'engins explosifs ,région d'Al Qaim en Irak.
6 Rafale air venant de Jordanie et des EAU ont conduit une frappe de 10 missiles SCALP complétée par des frappes de bombes à guidage GPS par la coalition.Une patrouille Rafale mer en reconnaissance a effectué les observations post-raid
Le 6 avril 2017
La TF Wagram a effectué 41 missions en appui des troupes irakiennes alors que l'armée de l'air de son coté a effectué 45 sorties  dont 35 de reconnaissance ,2 de commandement et 8 de renseignement.
Il y a eu 2 frappes en Irak à Mossoul contre 30 combattants qui préparaient une attaque ,la deuxième a eu lieu sur un site de fabrication de blindés par 6 Rafale ,1ATL2.

La TF Wagram a ajouté 58 missions aux 41 citées (1 mission = plusieurs dizaines de tirs)

Au bilan total il y a eu 6285 sorties aériennes ,1194 frappes et 1932 objectifs détruits.
Depuis le 31 mars il y a en Jordanie 4 Rafale marine et 4 de l'armée de l'air  qui forment le détachement CHAMMAL XVI

Point de situation le 13 avril 2017
L'armée de l'air a effectué 27 sorties dont 20 de reconnaissance ,1 de commandement et 6 de renseignement.Il y a eu 4 frappes en Irak en appui des unités irakiennes.
Le 12 avril ,1 C135FR du groupe de ravitaillement en vol 02091 Bretagne a rejoint le golfe arabo-persique.

Point de situation au 27 avril 2017
La TF Wagram est toujours en appui de la 9° division irakienne ,elle a effectué 30 nouvelles missions de tir pour moitié éclairants et moitié destruction de Daech
L'armée de l'air a effectué 54 sorties dont 40 de reconnaissance ,3 de commandement , 5 de ravitaillement et 6 de renseignement.
Il y a eu 6 frappes en Irak et en Syrie avec effort sur Raqqah.

Situation au 4 mai 2017
La TF Wagram continue ses tirs d'appui de la 9° division irakienne sur Badush par 29 missions d'éclairement et d'interdiction.
Par air il y a eu 40 sorties dont 30 de reconnaissances ou appui au sol ,2 de commandement , 5 de ravitaillement et 3 de renseignement.
Il y a eu 3 frappes en Irak et Syrie à Mossoul ,Tabqah et dans la vallée de l'Aubar.

6 mai 2017 se sont posés aux EAU avec un C135FR qui les a escorté.Ils ont relevé 3 Rafale dont le potentiel doit être régénéré.
Ces avions participeront aussi à l'opération Inherent Resolve (OIR) dans le cadre des opérations programmées.
3Rafale de la BA de Mont de Marsan

Point de situation le 18 mai 2017
La TF Wagram appuie la 15° division irakienne secteur de Badash.
Elle a effectué 80 missions de tir ou appui éclairement.
L'armée de l'air a effectué 38 sorties dont 30 de reconnaissance armées ou appui au sol ,2 de ravitaillement ,6 de renseignement.
8 frappes ont eu lieu en appui des opérations au sol à Mossoul et Tabqah  et Palmyre en Syrie.

Point de situation le 24 mai 2017
La TF Wagram appui toujours la 15° division irakienne pour sécuriser le NO de Mossoul.
Il y a eu 43 missions de tir en appui des unités par éclairement.
L'armée de l'air a effectué 23 sorties dont 20 de reconnaissances armées et d'appui au sol ,3 de renseignements.
7 frappes ont eu lieu en appui des opérations au sol à Mossoul et Raqqah.
Les stagiaires en Irak sont formés par la TF Narvik.

Le 26 mai ,la ministre des Armées a confirmé que des FS françaises sont déployées en Syrie.
Il s'agit de conseillers de l'armée de terre , quelques dizaines qui s'ajoutent aux 900 FS des États Unis

Point de situation au 22 juin 2017
La TF Wagram appui les opérations de la 15° division irakienne pour sécuriser la progression des troupes vers l'Ouest région Badush et Kisik.
Il y a eu 17 missions de tir.
Au plan armée de l'air ,les avions sont sortis 34 fois dont 31 reconnaissances armées ou appui sol ,3 renseignements.
19 frappes ont été réalisées en majorité sur Mossoul et Raqqah

La TF Wagram de aout 2016 à janvier 2017 était armée par le 68° RAA.
La cellule appui artillerie était à Erbil en Irak ,il y a eu 70 missions de tir en appui des forces de sécurité pour libérer Mossoul.Notamment le 26 novembre 2016 ,un tir complexe a été demandé sur les rives est du Tigre pour neutraliser 6 embarcations utilisées par un commando ennemi.
La première phase de l'engagement de CHAMMAL  a consisté à la préparation de la mission avec 300 frappes françaises.
La deuxième a été l'engagement de l'artillerie et du groupe aéronaval avec 300 frappes supplémentaires et 1200 tirs d'artillerie.
Début juillet 2017 on en était à 1300 frappes au total.

Point de situation du 28 juin au 4 juillet 2017
L'armée de l'air a effectué 35 sorties dont 31 de reconnaissance armée et d'appui au sol ,4 de renseignement.
4 frappes ont eu lieu sur Mossoul et 4 à Raqqah.
La TF Wagram de son coté a effectué 14 tirs dont 13 de harcèlement.

Depuis le début le 19 septembre 2014 ,il y a eu 1307 frappes ,2072 objectifs atteints pour 6754 sorties aériennes.
La logistique aussi présente a transporté 24000 hommes par air ,15000 tonnes de matériel dont moitié par air.
Il y a eu 12000 pleins (avitaillement) au sol et 14000 en vol.

Au 13 juillet 2017
Les avions de la force Chammal ont effectué 21 sorties dont 19 CAS et 2 de renseignement.
4 frappes réalisées dont 2 sur Raqqa
Coté TF Wagram ,il y a eu 15 missions de tir dont 14 de harcèlement

17 juillet 2017
Un C135FR du groupement de ravitaillement en vol 2/91 Bretagne a mené une mission opérationnelle au Nord de l'Irak pour livrer 18tonnes de carburant à 4 chasseurs US.
18 juillet 2017
Autre mission de soutien pour 2 EA6B US et 2 Tornado allemand en mission de reconnaissance et de soutien des forces au sol.
Point de situation du 27 juillet 2017

A Raqqah ,l'EI perd du terrain.
A Mossoul ,opération de sécurisation de la ville.
La force aérienne a réalisé 45 sorties dont 31 de reconnaissance armée et appui sol (CAS) ,4 de renseignement et 6 de ravitaillement en vol par un C135FR nouvellement déployé.
La TF Wagram a effectué 21 missions dont 7 de harcèlement ,14 d'éclairement sur Mossoul.
Depuis le 19 septembre 2014 il y a eu 1324 frappes , 2092 objectifs détruits pour 6857 missions.
L'artillerie  ayant effectué 1331 missions.

Point de situation au 20 juillet 2017
L'armée de l'air a effectué 37 sorties dont 31 CAS ,4 de renseignement et 2 de ravitaillement en vol.
Il y a eu 11 frappes dont 6 sur Raqqah.
L'artillerie a de son coté participé à 26 missions de tir dont 17 de harcèlement et 9 d’éclairement.

Point de situation au 3 aout 2017
L'armée de l'air a effectué 31 sorties dont 27 CAS ,4 de renseignement ,il y a eu 1 frappe à Rawah pour détruire un site de stockage de véhicules chargés d'explosifs.
La TF Wagram a effectué 6 missions d'éclairement en appui de la 45° division irakienne.

Point de situation au 11 aout 2017
A Raqqah en Syrie ,Daech résiste alors qu'à Mossoul l'armée irakienne poursuit le nettoyage et la dépollution de la ville.Des caches de munitions et des engins explosifs ont été détruits à l'extérieur de la ville.
Le 3 aout a marqué la fin de la relève des avions de Chammal et également la fin du premier déploiement du plot mixte rafale marine-air.
6 Rafale opèrent à partir de la Jordanie pour le volet chasse.
Les avions ont effectué 31 sorties dont 24 CAS ,4 de renseignement ou de patrouille Rafale.
Il y a eu 2 frappes à Hassaka en Syrie et Al Qaim ,des caches d'armes et des sites de stockage ont été détruits.
La TF Wagram quand à elle ,elle a effectué 6 missions de tir de harcèlement au profit de la 15° division irakienne à l'ouest de Mossoul vers Tal Afar.



Dès autres informations connues, cette OPEX sera complétée.

william


Dernière édition par william durand le Lun 14 Aoû - 6:19, édité 87 fois (Raison : mise à jour le 14 aout 2017)

william durand

Messages : 1974
Date d'inscription : 18/03/2012
Age : 74
Localisation : TREBES AUDE

Revenir en haut Aller en bas

Re: OPEX CHAMMAL EN IRAK A PARTIR DE 2014

Message par william durand le Sam 23 Avr - 8:44

DAECH VAINCU EN 2016 ?
Le 21avril ,le ministre français de la défense a estimé qu'il était possible d’éradiquer Daech qui aurait perdu entre 22 et 40% de son territoire.
Daech a du battre en retraite au nord de la Syrie (Kobané) ,à l'ouest de l'Irak (Tikrit) ,à Palmyre . Des points de passages stratégiques ont aussi été perdus ,les frappes aériennes participeraient aussi à ce recul.
La coalition marque des points:
Les USA ont annoncé le déploiement de plus de 220 soldats supplémentaires et d'hélicoptères d'attaque pour soutenir les forces irakiennes dans la reconquête de Mossoul.
Avec la Russie ,les forces armées syriennes ont libéré 400 localités ,éliminé des milliers de terroristes.

Les Forces françaises de CHAMMAL:
_3500 hommes
_le groupe aéronaval avec le PA CDG
_la frégate légère furtive Courbet
_18 Rafale marine
_6 Rafale air
_3 Mirage 2000D
_3 Mirage 2000N
_8 Super Étendard modernisés
_2 E2C Hawkye
_1 C135 FR
_1 avion Atlantique 2
william

william durand

Messages : 1974
Date d'inscription : 18/03/2012
Age : 74
Localisation : TREBES AUDE

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum