SOCIETE DES VOLONTAIRES

OPEX PAMIR ET EPIDOTE EN AFGHANISTAN DEPUIS 2001

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

OPEX PAMIR ET EPIDOTE EN AFGHANISTAN DEPUIS 2001

Message par william durand le Dim 1 Nov - 17:23

OPEX PAMIR ET ÉPIDOTE EN AFGHANISTAN DEPUIS 2001

En octobre 2001, les américains ont lancé l'opération ENDURING FREEDOM dans le sud et l'est du pays contre les talibans.
Après les présidentielles d'octobre 2004 ,les élections législatives et locales du 18 septembre 2005 constituent une étape de la reconstruction du pays.
Les forces internationales en place depuis 3 ans veillent au bon déroulement du scrutin.
En novembre 2001 ,une compagnie du 21° RIMa devant rejoindre reste bloquée plus d'un mois en Ouzbékistan par manque de coordination au niveau diplomatique.

La Force internationale d'assistance (FIAS) agit sous contrôle de l'OTAN depuis décembre 2001 constitue un réservoir de forces de réaction rapide.
La brigade multinationale se trouve à Kaboul et reçoit fin juillet 2005 pour 90 jours un renfort d'environ 3000 hommes.
La France déploie à Douchambé au Tadjikistan 6 avions de chasse Mirage 2000D et F1CR avec 2 ravitailleurs KC135.
Depuis un an les incidents isolés sont en diminution.
Octobre 2001
Arrivée des commandos marine et du service action sur le pays.
Janvier 2002
C'est au titre de la résolution de l'ONU 1386 que la France s'engage au sein de l'ISAF au niveau d'un bataillon.A partir de février 2006 ,la France assurera la coordination dans la capitale et prendra le commandement de l'EM à Kaboul.L'actuel bataillon sera renforcé par des unités d'encadrement de l'armée afghane.

OPÉRATION PAMIR
Le déploiemant français au sein de l'ISAF (International Security Assistance Force) comprend 550 militaires.
Le BATFRA est à pied d’œuvre rapidement malgrè ses problèmes en Ouzbekistan sous commandement du colonel MARILL ,chef de corps du 21° RIMa.
Il est composé d'un EM (21°RIMa) ,d'une CCL fournie par le 21° et la 2° B.LOG ,de la 2/21° RIMa ,du 4/1° RS (avec 24VBL) et d'un détachement du 17° RGP (Lcl DEMAN) .Sur le terrain il s'articule autour de deux groupements tactiques avec 2 pelotons de VBL et 2 pelotons sur VLRA.
Le BATFRA se trouve au coté des autres unités de la KMNB (Kabul Multinational Brigade) armée de trois bataillons d'infanterie (Allemagne ,France et Royaume uni)
Il faut sécuriser et garder l'aéroport de Kaboul ,contrôler les axes allant à Bagram ,la base US à 1800 m d'altitude.Pour les américains c'est la seule issue de sortie de Kaboul en cas de combats entre factions.C'est le 4/1°RS qui assure cette mission en ERI (escadron de reconnaissance et d'investigation) avec ses VBL.
La zone de l'aéroport est un immense champ de mines ou bombes d'avions et projectiles non explosés se côtoient.Il pourrait y avoir 11 millions d mines sur le territoire mais il vaut mieux penser plus.Il a fallu déminer les zones de travail du BATFRA.Au 1er avril les sapeurs ont neutralisé 90 000 mines papillons.1200 sous munitions ,200 bombinettes ,230 mines AP, 65 obus de 100mm , 20 obus anti aériens de 37mm, une mine AC ,800 fusées d'obus ,1400 cartouches de 12,7mm et 25 grenades à fusil.Pour cela il a fallu 400 kg d'explosifs et l'enceinte de l'aéroport a du être dépolluée.
Des milliers de sacs de sable ont été remplis ,2700m de barbelés posés ,900m de merlons et 81 pots éclairants mis en place.Le PC a été enterré grâce au MPG
Les moyens déployés sont limités (5000 hommes sont engagés dans les Balkans).
Le REPFRANCE au sein de l'ISAF est le colonel Thierry MONE ,chef du contingent français.
Les logisticiens feront de l'aéroport de Douchambé au Tadjikistan une base arrière opérationnelle parfaitement choisie pour poursuivre les opérations sur Kaboul.
Le 21° RIMa sera relevé par le 7° BCA.
Avril à septembre 2002

Le 7° BCA  a pris la relève avec pour REPFRANCE , le colonel CORBET ,chef de corps du 7.
Il a mené des opérations de sécurité et d'instruction des afghans.Les éléments du Génie de PAMIR I ont réfectionné le système d'eau potable à 5km de l'aéroport vers Bagram.
16 décembre 2001 au 18 octobre 2002

400 aviateurs se sont succédés sur la base de Manas au Kirghiztan avec 6 Mirage 2000D et 2 C135.
Les Mirage ont effectué 900 missions et ont largué 51 bombes.
_ du 23 octobre 2001 au 8 février 2002 ,les Mirage IV ont effectué 77 missions pour 450 heures de vol.
_du 22 décembre 2001 au 20 juin 2002 ,les Super Étendard ,272 missions avec 2060 heures de vol.
_du 2 mars au 2 octobre 2002 ,les Mirage 2000D ,900 missions pour 4500 heures de vol.
_du 23 octobre 2001 au 02 octobre 2002 ,les C135 ,440 missions pour 2157 heures de vol.
Les C160 et C130 ont effectué 1600 heures de vol.
_du 22 décembre 2001 au 20 juin 2002 ,l'E2C Hawke a effectué 111 missions pour 480 heures de vol.
13 novembre 2002
EPIDOTE
Un second bataillon mis sur pied par les français a été livré aux afghans (4° de l'ANA)
Fin 2002
Début des actions civilo-militaires en particulier au plan santé.Chaque semaine les médecins militaires appliquent des sins aux réfugiés de Qasaba et des aides médicales gratuites sur le territoire du BATFRANCE
Le commandant THOMAS a été remplacé comme officier de liaison des ACM par le commandant VAN LANGENHOVE arrivé en décembre 2002 ,faisant partie du GIACM (groupement interarmées d'actions civilo -militaires) ,il faut avoir de bonnes relations avec les autorités locales et la population
Début de formation d'un 3° bataillon (6 de l'ANA) par le DIO du 16°GC dès fin décembre.
Il y a eu 2000 soldats afghans formés.
En 2002 ,formation de 3 des 6 bataillons d'infanterie (officiers ,sous officioers et militaires du rang) des 2 brigades légères du corps de Kaboul
PAMIR II
De mai à aout 2003 avec le 7° BCA ,l'ERI du 4° Rch et le génie du 2° REG.
(je recherche des infos sur cette période)
En 2003 formation exclusive des officiers.Aide à la formation initiale des chefs de section et commandants d'unités.Le DIO forme dans le domaine du renseignement et de l'administration.

PAMIR III
Aux ordres du colonel de COURREGES.
(idem)


PAMIR IV
(idem)

PAMIR V
A compter du 8 mai 2003 avec 540 hommes du 3° RPIMa ,du 17° RGP et du 1° RHP.

PAMIR VI

PAMIR VII
A compter du 16 janvier 2004 ,le 1° RIMa (colonel MOREL) relève le 1° RTir (colonel LION) avec 540 hommes ,les renforts viennent du 3° RIMa et du 6° RG.
En 2004 ouverture de l'Ecole d'état major de l'ANA pour officiers supérieurs.

PAMIR VIII
De juin à aout 2004 ,le 4° RCh (UCL ,ERI du 2° Escadron) relève le 1° RIMa avec le 13° BCA (1°Cie) et le 2° REG, leur relève a été réalisée par l'EUROCORPS.
Le 29 aout 2004 ,le caporal MURAT Yagci du 1° RPIMa trouve la mort dans l'accident de son véhicule qui verse dans un ravin.

PAMIR IX
Le 3° RH avec le colonel RICHOUX son chef de corps.
Le 21 octobre 2004 ,le 3° RH perd le 1° classe Thierry  JEAN BAPTISTE et le maréchal des Logis Simbah KINGUE EITHEL ABRAHAM.

PAMIR X
Le colonel de REVIERS  du 2° REI relève le colonel RICHOUX du 3° RH.
Le contingent français entame son 10° mandat au sein de la FIAS ,trois après les premiers soldats français à Kaboul.Les légionnaires de la 6° BLB arment le BATFRA qui comprend 500 hommes sur les 600 présents.
Le BATFRA se compose d'un EMT ,d'une compagnie d'infanterie et d'une CCL du 2° REI ,l'ERI à 3 pelotons est formé de l'EEI du 1° REC ,le détachement du génie vient du 1° REG.
Le renseignement est confié à l'URH du 27° BCA aux ordres d'un jeune capitaine.Selon l'importance des caches ou des munitions il est fait appel à des renforts soit de chiens pour les explosifs soit d'éléments étrangers
Les éléments de combat du bataillon forment un groupement tactique aux ordres du Lcl Hervé FOUILLAND ,chef des opérations du 2° REI.Les actions sont menées en second rideau de la police afghane.Plus de 500 patrouilles seront menées par les légionnaires soit sur VAB ou VLRA ou en zone urbaine à pied.
Le BATFRA  a récupéré ou saisi 86 tonnes d'armement et de munitions
Le 11 février 2005 ,mort du caporal Alan KARJANOV du 2° REI.
Le 2 mai 2005 ,le lieutenant colonel SEVIN du 8° RA relève le lieutenant colonel LARMCE de l’École d’État major pour l'opération EPIDOTE 12.
L e 30 mai 2005 ,une roquette de 107mm s'abat sur un bâtiment désert de l'ISAF à Kaboul sans faire de victime.
Le 6 juin 2005 PAMIR X est terminé ,65 opérations conduites en quatre mois avec saisie de 24 caches d'armes

PAMIR XI
Le 6 juin 2005 ,le colonel DUFOUR commandant le 35° RI relève le colonel REVIERS du 2°REI.
21 juillet 2005 ,visite de la ministre d ela défense à Kandahar ,MME Michèle ALLIOT-MARIE
Fin juillet et pour 90 jours la FIAS reçoir un renfort de 3000 hommes (3 bataillons néerlandais ,roumains et italiens répartis entre Kaboul ,le nord et l'ouest du pays.).
La France déploie à Douchambé au Tadjikistan ,6 avions de chasse (Mirage 2000D et F1CR et 2KC135)
17 septembre 2005 ,mort du caporal chef Cédric CRUPEL du 1° RPIMa

De septembre 2005 à fin janvier 2006(PAMIR XII?)
Présence du RMT avec 259 hommes de la 4° Cie et de la CCL sur l'aéroport de Kaboul

PAMIR XIII
Aux ordres du colonel Guillaume de MARISY ( REPFRANCE) ,commandant le 1° RHP de janvier à juillet 2006. Le 1° RHP avec un escadron ,2URH ,1 compagnie du 1° RCP ,un détachement du 17° RGP qui au cours d'un déminage aura deux blessés légers (caporal Alexandre THIBAUT et son sergent).
Le 17° RGP doit déminer un ancien dépôt de carburant russe proche de l'aéroport ,il faut empécher la récupération des mines
4 mars 2006 mort du  premier maitre Loic LEPAGE du commando marine Trépel.
Pour eux la mission est d'assurer la sécurité de la zone nord de Kaboul alors que dans le sud ce sont les FS  qui participent à l’opération ARES avec 200 hommes.C'est au cours de cette opération qu'une patrouille a été violemment prise à partie par les Talibans ,les combats ont duré plusieurs heures.
Des français continuent à participer à l'OPEX EPIDOTE au sein de l'armée afghane ,soit au total 650 français.
15 mai 2006 ,mort du sapeur de 1° classe Kamel ELWARD du 17° RGP sur un chantier de déminage au nord de Kaboul.
20 mai 2006 ,deux tués des Forces spéciales du 1° RPIMa dans la région de Kandahar (adjudant Joél GAZEAU et caporal chef David POULAIN ,un autre sous officier a été blessé.

Au sud de l'Afghanistan les FS participent à l'opération ARES avec 200 hommes

L'ISAF et l'OTAN
En aout 2006 l'OTAN prend le commandement des opérations en Afghanistan alors que la coalition US d'ENDURING FREEDOM ne contrôle que les opérations dans l'est du pays.
Les 21 000 soldats de l'ISAF servent sous 4 grands commandements:
_Régional Command Capital avec 4700 hommes sous commandement français  ,son PC est à Kaboul.Responsabilité pour 8 mois.
_Régional Command West avec 1500 hommes sous commandement italien avec PC à Herat
_Régional Command North et 2300 hommes sous commandement alleamnd avec PC à Mazar- e- Sharif
_Régional Command South et 10 500 hommes sous commandement canadien avec PC 0 Kandahar
La mission de l'OTAN comprend 5 phases
_1) évaluation et préparation incluant les opérations dans Kaboul
_2) expansion géographique jusqu'en octobre 2006
_3) stabilisation
_4/5 transition et redéploiement

PAMIR XIV
Relève du 1° RHP
Le BATFRA se compose de 685 hommes avec un EM du 1/11Cuir ,l'EEI3 du Cne LAUMONDAIS (avec 30 VBL) ,la 2/126° RI du Cne GUARRIGUE ,la 1/31°RG du Cne ARNAUD ,et l'EOD du 1° REG aux ordres du colonel VIANNEY PILLET chef de corps du 1/11° Cuir.
Sa mission qui a débuté le 5 janvier 2006 ,surveillance et sécurité au nord de Kaboul et la plaine de Shomali.Cette zone est stratégique ,c'est le seul axe de repli pour sortir de Kaboul et se replier sur Bagram , il faut aussi tenir le col Massoud.
6 aout 2006 ,la France prend le commandement du Régional Command Capital (RCC) avec à sa tête le général Franck LE BOT ,commandant la 3° BM.Les communications sont à la charge des 47 hommes de la 3° CCT (Cne CHEIZE).
La santé est assurée par le 3° RMED ( Médecin chef GUENNOC) sous forme groupe médico-chirurgical.
7 aout 2006 ,l'EEI 3 est en patrouille ,un hélicoptère US à des problèmes à plus de 40km mais en 20mn le VBL est sur place ,la machine a fait un atterrissage forcé,un périmètre de sécurité est en place.
14 aout 2006 un convoi quitte Kaya ,le secteur militaire de l'aéroport à Kaboul,2 VBL de l'EEI3 et un VAB sanitaire pour une tournée sanitaire dans la vallée de Shomali ,une déflagration  et des dizaines de billes d'acier frappent  les blindés ,un vélo piégé vient d'exploser ,il y a trois blessé dont le sergent chef Audrey JAVAUDIN ,infirmière ,légèrement blessée au cou se trouve en état de choc.Les véhicules sont immobilisés ,pneus crevés;
25 aout 2006 ARES IX
Mort du maitre principal Frédéric PARE et du caporal chef Sébastien PLANELLES du CPA10
Décembre 2006
Le général VILLIERS assure le commandement du RC-C jusqu'en mars 2007.

PAMIR XV
Avec le 16° GC ,l'URH 27 ,le 516° RT ,le 2° RG ,le 93° RAM ,le 13 et 1° RG
Les OMLT sont du 13° BCA formant 4 équipes au sein du 201° corps afghan ,ces équipes sont constamment au contact avec l'ennemi ,la mission est de 6 mois ,le camp de Darulaman est au sud de Kaboul.Les équipes travaillent sur les FOB (bases avancées). Formation des formateurs afghans dans le cadre de la création de 6 bataillons de FS.20 instructeurs du COS poursuivent l'instruction pour former les soldats.
24 Avril 2007 ,le colonel COLLET du 1° RCP relève le colonel SEIGLE du 16° BC

PAMIR XVI
Avec l'UCL et la 4° compagnie du 1° RCP ,l'EEI du 1° RHP ,un détachement du génie du 17° RGP  et les GCP du 1° RCP (soit une vingtaine d'hommes).La relève a commencé le 19 avril 2007.
PAMIR XVI a été renforcé d'une compagnie d'infanterie supplémentaire ,la 3/1° RCP ,le 2/1° RHP ,l'UCL/1° RCP .
Les GCP sont divisés en 3 groupes ayant chacun sa mission:OMLT au profit de l'armée afghane ,DPR (détachement de protection rapprochée) assurant la protection du chef de corps ,du REPFRANCE  ,des VIP en visite et du DLI.
Au DPR, il y a 7 GCP ,les trajets se font dans Kaboul en 4X4 blindé ,en  convoi il y a toujours 3 véhicules gamme civile blindés ,le véhicule de tête ouvre la voie ,le second transporte l'autorité ,la dernière sert de voiture bélier
Renfort français des OMLT qui passent de 6 à 52 venant de la 27° BIM.
Le 3 mai 2007 ,le colonel PELTIER relève le colonel MANGES pour EPIDOTE.
Mai 2007 ,mise en place d'une mission de police par l'EUFOR  c'est la mission EUPOL Afghanistan avec 300 experts dont 12 français qui est en place pour 3 ans.Sur le terrain 120 personnes travaillent en collaboration avec la FIAS.Une force de gendarmerie européenne devrait renforcer ce dispositif.
24 au 25 juillet 2007 ,l'adjudant Pascal CORREIA du 1° RCP a été mortellement blessé par un tir de roquette sur un cantonnement de l'armée afghane.Il est le 11° français tué en Afghanistan.
21 aout 2007 ,un hélicoptère italien s'écrase dans la montagne vers 10 heures.A 10h17 le DETHELICO reçoit le premier rapport ;à 10h25 les deux Caracal reçoivent ordre de décoller pour être sur zone à 10h50 ,7mn plus tard l'Augusta est repéré.15h30 l'opération est terminée avec 7 italiens exfiltrés.
De fin aout 2007 à janvier 2008 ,424 cadres et chasseurs du 13° BCA ( 2° Cie et CCL)sont déployés dans le cadre d'un GTIA avec un escadron du 4° RCh et un détachement légion du 2° REG
23 aout 2007 ,mort du brigadier chef Stéphane RIEU du 1° RHP
Septembre 2007 ,l'OMLT2 de la 27° BIM succède à la 11° BP comme mentor de la 1° brigade afghane du 201° corps.
L'OMLT2 comprend un élément EM et soutien et 4 équipes des GCM des 13° BCA ,27° BCA, 2° REG et 93° RAM soit 11 officiers ,27 sous officiers ,des infirmiers du 93 et 12 militaires du rang avec 2VBLL ,4 VBL ,8VAB dont un sanitaire et 2VAB canon de 20.Ils sont installés en province de Kapissa , du Wardak et du Logar
En trois mois l'OMLT2 a perdu un mort et un blessé.Les commandos des 13° et 27° BCA sont touchés par les affrontements quasi permanents ,ceux du 2° REG font l'admiration de l'armée afghane alors que ceux du 93 sont très appréciés pour la protection des forces.
Au total l'OMLT2 a effectué 17 engagements sous le feu.En janvier 2009 ,50 GCM partiront à nouveau au sein des OMLT
21 septembre 2007 ,mort de l'adjudant Laurent PICAN du 13° BCA chef d'équipe de l'URH. Un kamikaze vient placer son véhicule près de deux VAB et le fait exploser ,les occupants des engins sont commotionnés mais l'adjudant a demi sorti du véhicule pour avoir plus de visibilité est tué sur le coup,il est 9h30

PAMIR XVII
Le BATFRA doit étre armé par le 126° RI (1° Cie) en janvier 2008 avec le 2° REI
4 mars 2008 ARES VII

3 avril 2008 ,le président SARKOSY annonce le renforcement du dispositif français et l'envoi des forces dans les zones les plus menacées.PAMIR est au contact dans les régions Est ,Ouest et Sud
Fin avril 2008 ,mise en place du détachement d'hélicoptères de l'armée de l'air (Lieutenant colonel CELLO) avec 45 hommes dont la priorité est donnée aux évacuations sanitaires avec les hélicoptères Caracal ,un groupe commandos de l'air protège l'ensemble qui a reçu des Gazelle Viviane en renfort.
Au printemps 2008 ,la 6° BLB reçoit l'ordre de se préparer pour former une OMLT avec une cinquantaine de soldats.Ils vont rejoindre la FOB Hadrian avec des néerlandais.L'instruction portera sur le 1° Kandak/4°brigade/205° corps de Kandahar.L'effectif français est de 13 officiers ,29 sous officiers ,2 infirmiers et 17 soldats.Il y a 5 équipes à deux VAB par équipe soit 2 VBL ,18 VAB ,2 VAB-ITAC,1 VAB dépannage ,1 VAB sanitaire et de commandement.
L'OMLT sera relevée par les chasseurs alpins.

PAMIR XVIII

PAMIR XIX
9 mai 2008 ,les unités présentes aux ordres du colonel DECEVIN commandant le RMT.
RMT (2°,3°Cie et CCL soit 394 hommes) 9°BMAT ,502° RT ,601° RCR ,6°/12° RC ,13° RG ,35° RI ,2° et 8° RMAT ,3° RMED.
Participation aux opérations dans la vallée d'Uzbin.

La TF CHIMERE en Kapissa.
Le 8° RPIMa aux ordres du colonel ARAGONESE doivent reprendre la province de Kapissa aux insurgés pour ouvrir une route.La TF Chimère dépend du RC-East sous commandant US avec comme unité principale la 101st Air Assault Division et l'ANA a déployé la 2° Cie du 3° kandak (201°brigade)
Le 30 juin 2008 ,le gros d'effectif arrive à Bagram.Le camp sera baptisé FOB Nijrab ,camp de tentes entouré de bastion wall ,l'ensemble peut abriter environ 600 hommes.
La TF Chimère se compose de 650 hommes soit CCL ,1° et 2°Cies/8° RPIMa ,2 sections de la 3/17° RGP , un peloton du 3/1° REC avec 3 AMX 10RC et 3 VBL 12,7mm et une section appui mortier de la 1/35° RAP avec 8 mortiers de 120 (dont 4 en Surobi au profit du BATFRA) plus la logistique et le soutien.La 4/8° RPIMa est à la disposition du BATFRA. Les transmissions sont assurées par les 42° et 54° RT et des éléments du 13°RDP sont présents aussi.
Dans la partie sud de la Kapissa  se trouve la base avancée avec la FOB Tagab tenue par la 2/8° RPIMa.
23 juillet 2008 ,les hélicoptères Caracal EC725 de l'escadron Pyrénées de Cazaux mis en place fin avril 2008 et les commandos du CPA20 chargés des opérations de récupération et de sécurisation des zones de poser et de crash sont aussi sollicités pour les ravitaillements des hommes au combat et pour les évacuations sanitaires.Ils sont 45 pour deux machines.
Début aout 2008 ,le 35° RAP effectue un tir d'efficacité de 6 coups avec deux pièces sur une crète identifiée ennemie.
6 aout 2008 ,le général STOLLSTEINER a pris le commandement du RC-C pour un an.Il commande dans la région de Kaboul les contingents français ,turc et italien

18 aout 2008 ,une section du 8° RPIMa avec une section de l'ANA doit reconnaitre Sper Kunday et le col à 1500 m de ce village à 1900 m d'altitude.Vers 9h les sections quittent la FOB de Tora au NE de Surobi vers la vallée d'Uzbeen .Elles sont suivies d'une section d'appui du RMT et d'une autre section afghane.
13h15 la section Carmin 2 aborde le village en VAB ,plus en arrière Rouge 4 s'est installée en observation prête à intervenir si nécessaire.Le col à reconnaitre est relié au village par une piste non carrossable en lacets.La section débarque ,les VAB sont placés en appui face au col alors que la section de l'ANA s'installe en lisière du village. La chaleur est élevée ,la progression est lente ,en sureté.
(La section est sous les ordres de l'adjudant EVRARD)
15h45 ,les paras de tête arrivent à 50 m du col,le feu se déclenche ,précis et nourri sur le dispositif,les hommes ripostent et prennent position.(le chef de section est blessé ,le servant du poste radio tué ,manque rapidement de munitions ,liaisons transmissions interrompues au moins 15mn )Les 12,7 des VAB commencent leurs tirs ,Rouge 4 se déplace rapidement vers le village qu'il atteint 8 mn plus tard , à son tour il est pris à partie .Les deux sections sont au contact ,un nouveau groupe d'insurgés se dévoile.Carmin 2 ne peut plus manœuvrer,il lui faut des appuis.
(à 15h52 la patrouille alerte la base)
(à 15h55 envoi d'une section de réaction rapide en renfort)
16h10 ,demande d'un appui aérien qui arrive 10mn plus tard ,mais les A10 ne peuvent pas tirer ,les insurgés sont trop près des français.Le commandant d'unité quitte la FOB Tora moins de 25mn après les premiers coups de feu avec la section d'alerte et des appuis.Rouge 4 tente de se dégager mais il est bloqué par une tentative d'encerclement.Une section de l'ANA tente une contre attaque mais elle est stoppée par un tir nourri.
(à 16h30 envoi d'une deuxième section)
(à 16h50 ,plusieurs avions de combat de l'OTAN guidés par des soldats US au sol ,deux A10 qui ont tiré 1340 coups de 30mm et deux F15 qui n'ont pu intervenir à cause de l'imbrication des français et des talibans)
(17h00 arrivée d'une section de réaction rapide avec des mortiers de 81 et un groupe médical.Les deux hélicoptères US ne peuvent se poser pour évacuer les blessés ,les combats faisant rage)
17h05 ,la section d'alerte est engagée à son tour ,une heure vingt après les premiers tirs ,elle est prise aussi à partie mais elle applique des tirs de mortiers ,Milan et canon de 20.
17h50 ,l'ensemble de la zone est sous un feu nourri des insurgés qui s'imbriquent dans les positions amies.Il faut coute que coute que Carmin 2 se dégage sous les tirs des A10 et des hélicoptères US qui tirent plus d'une heure pour faciliter le décrochage.La section parvient enfin à se replier.
(à 17h58 ,les deux Caracal français interviennent de Kaboul pour appuyer les troupes)
(18h15 ,un médecin et 10 commandos sont déposés par hélicoptères alors qu'une section d'infanterie est envoyée sur place par Caracal et que 3 autres sections partent par route)
(à 18h25 ouverture du feu des mortiers de 81mm)
(à 18h40 ,les Carcal déposent environ 2 tonnes de munitions et renforcent l'équipe médicale)
19h30 à la tombée de la nuit la situation est toujours critique.
20h00 ,arrivée des renforts de Kaboul soit un sous groupement interarmées du RMT avec des mortiers de 120. Les 4 premiers blessés arrivent au village pour être évacués par hélicoptère ,un drone Predator est mis en place pour renseigner et guider les tirs d'appui de nuit.
(jusqu'à 21h00 tirs intenses)
22h00 ,le SGTIA a lancé la reprise des abords du village et le C130 Gunship commence ses tirs d'appui.En deux heures la zone est sous contrôle ,les tirs cessent.
19 aout à1h40,les premiers corps des tués sont relevés et les derniers blessés récupérés .Au lever du jour ,le col est pris ,les derniers morts relevés.Un tir de contre batterie et un tir aérien font taire les armes des insurgés.
(à 4h20 un VAB du RMT part en renfort sur la zone des combats et tombe dan sun ravin ,un dixième soldat est tué ,il y aura 3 blessés supplémentaires)
(5h00 les parachutistes sont au col)
(9h00 brève attaque des talibans ,sans blessés ni tués)
A Midi les insurgés ont fui ,ordre de désengagement . Une quarantaine d'insurgés ont été tués dont deux chefs rebelles.
(à 18h00 toutes le sunités françaises sont en sécurité avec les 21 blessés)
(extraits du récit du GCA Benoit PUGA sous chef opérations de l'EMA).
(les textes entre () ont été connus après le récit du général PUGA et ne sont pas de lui)
Nos soldats morts au combat:
Adjudant Sébastien DEVEZ ,sergent Damien BUIL ,sergent Nicolas GREGOIRE ,caporal Kévin CHASSAING ,caporal Damien GAILLET ,caporal Julien LE PAHUN, caporal Anthony RIVIERE ,caporal Alexis TAANI du 8° RPIMa ,sergent Rodolphe PENON du 2° REP et caporal Melam BAOUMA du RMT

Il y a eu aussi 21 blessés dont 18 du 8° RPIMa.Les blessés ont été rapatriés en France et envoyés dans divers hôpitaux de la région parisienne ainsi que ceux de la section indemne.
27 septembre 2008, un nouvel accrochage fait 4 blessés chez les paras du 8° RPIMa par un tir de roquette dans une embuscade dans la vallée de Tagab en Kapisa lors d'une opération avec la police afghane.Les combats ont duré jusqu'à 17h.Une deuxième section est venue en renfort avec un soutien aérien de 4 hélicoptères.Le médecin et l'infirmier du 35° RAP ont donné les soins malgrè leurs blessures ,des paras du 17° RGP ont également été blessés.Au total 12 blessés
Les 7 et 27 septembre le peloton du 1° REC à couvert l'évacuation des blessés lors des accrochages.
1er octobre une dizaine de VAB quittent la FOB pour escorter l'officier CIMIC au dispensaire de Garay pour offrir des cadeaux ,une patrouille de A10 joue les anges gardiens
Le 9 octobre 2008 la 2°Cie fait une sortie avec protection aérienne.Les paras du 17° RGP arment le check point avec les policiers afghans.
Les opérations des 27 septembre et 9 octobre ont été réalisées sous PAMIR XX.

PAMIR XX

Le 3° RPIMa relève le RMT du 17 septembre 2008 au 7 février 2009.
Le BATFRA aux ordres du colonel PERRIN chef de corps du 3 (200 hommes) se compose du 3° RPIMa (1° et 4°Cies ,3/1°RHP ;3/35°RAP et 2/8RPIMa).Les artilleurs ont 5 mortiers de 120 et le 1° RHP des VAB canon de 20.
(un doute sur la compagnie du 8 certains documents donnent la 2 d'autres la 4 )
On note la présence du 132° Bataillon Cynotechnique qui participe à la sécurité du RC-C.Installé à Kaboul le groupe participe à la sécurité du camp et à celle de la FOB Tora avec des chiens renifleurs d'explosifs ou d'intervention sous les ordres du lieutenant Frédéric LONGPREZ.Les chiens aident à filtrer les véhicules à l'entrée du camp.
Depuis mi septembre les accrochages avec les insurgés sont quasi quotidien pour nos paras.
22 septembre 2008 ,annonce d'envoi de 100 hommes et d'un 3ème hélicoptère Caracal de l'armée de l'air ,2 Gazelle et 6 drones SDTI (début octobre pour un mois) ainsi que des mortiers de 120.
Début octobre 2008 ,le 3° RPIMa avec 50 hommes va assurer l'armement d'une des 6 OMLT française.Mi octobre les paras auront participé à 80 incidents dont 41 actions de combat et 12 paras blessés le 27 septembre.
Le BATFRA de PAMIRXX a été remodelé avec 800 hommes dont l'EM ,une section GCP ,2compagnies du 3° RPIMa et une du 8° RPIMa ,un escadron du 1° RHP ,un détachement du génie du 17° RGP ,les artilleurs paras du 35°RAP au camp de Warehouse.
D'octobre 2008 à avril 2009 ,le BC-S formé du 511° RTrain ,du 7° RMAT a effectué 117 convois à Uzbeen ,le 1° RI est ravitaillé par ces convois.
5 octobre 2008 ,le groupe Blanc 12 de la 1° section/1°/3° RPIMa se prépare alors que le commandant d'unité va faire mouvement de Kaboul vers la FOB Tora dont le fort est au sommet d'une colline, pour une opération.Le BATFRA va se redéployer à l'est de la capitale dans la vallée de Surobi.
6 octobre 2008 ,départ prévu 7h00 ,la 1/3° RPIMa a été détachée pour l'opération ,il s'agit d'une opération CIMIC.En tête les VBL du 3/1° RHP suivi de la 4/8° RPIMa ,le PC  et les appuis avec 2 mortiers de 120 de la 3/35° RAP et des éléments du 17° RGP ,mission humanitaire et guerrière.Les Caracal vont droper une section du 3 dans un village à visiter,la mission est aussi psychologique.Vers 11h changement de position vers le recueil ,les groupes Blanc 11 ,12 et 13 débarquent pour se placer sur les hauteurs qui dominent la piste.Retour au crépuscule sur Kaboul
18 octobre 2008 ,accrochage sérieux dans la vallée d'Uzbeen ,les paras seront héliportés par les machines de la 101° Air Assaut US sur l'emplacement meurtrier d'aout avec au bilan 20 talibans tués et autant de blessés.
Dans ces combats le groupe a perdu deux missiles AC et un poste de tir Milan.
Octobre 2008 ,mise en place des drones du 61° RA qui s'auto relève (en 2010 ils auront réalisé 400 missions pour  plus de 1000h de vol).

LE BCS
Créé le 1er aout 2008 par la 1° BL.
Le bataillon de commandement et de soutien (lieutenant colonel BEAUCAMP) est aussi au camp de Kaboul ,il est armé par 18 formations différentes dont les 1à de la 1°BL avec 507 personnes dont 350 logisticiens purs.Il achemine fret et carburant ,reconnais les itinéraires ,répare véhicules et armement mais aussi il nourri et lave les soldats sur leurs zones de déploiement,il soutien l'EM et la santé (45 militaires du service de santé) .De juin à novembre 2008 ,il a mené 501 missions ,transporté 4425 conteneurs ,860 interventions techniques réalisées ,plus de 2000km parcourus par semaine.
Au niveau matériel ,il y a 9 VTL ,8 TRM 10 000 répartis en deux escouades plus un CLD.

25 aout 2008, un convoi tombe dan une embuscade ,4 roquettes de RPG7 sont tirées sur un camion sans le toucher.
Chaque convoi sous la responsabilité du Cdt THEPENIER pour les mouvements est accompagné d'unVAB ''Bromure'' pour empécher l'action des IED ,plus 4 à 5 VAB de l'escadron de circulation qui assure l'escorte souvent avec renfort d'une section d'infanterie ,un VAB canon de 20 ,un VAB sanitaire ,un dépannage  et un VAB TACPI pour le guidage aérien.

22 novembre 2008,mort de l'adjudant Nicolas REY du 3° RG par explosion d'une mine à 10km de Kaboul.
Depuis le 23 novembre 2008 la 4/3° RPIMa (Cne Thierry JACQUOT) entame son départ en Afghanistan ,elle va relever la compagnie du 8° RPIMa qui se trouve avec le 3 en fin de séjour après 4 mois de présence (il s'agit de la compagnie victime de l'embuscade du mois d'aout).
Avec les 1° et 2° Cies et la CCL il y aura 500 hommes du 3 en plus de l'EMT arrivés début septembre 2008.
Fin novembre 2008 arrivée du 27° BCA qui remplace la 4/8° RPIMa
2 décembre 2008 ,le 27° BCA (présent de décembre 2008 à juin 2009) appuyant les paras lance l'opération ZYQOYACK en Alasay pour empêcher la création d' une zone refuge avec 2compagnies françaises et une afghane ,des drones ,des hélicoptères US.Il y a eu une dizaine d'accrochage sérieux.
Fin 2008 ,la France à 2725 hommes en Afghanistan
Janvier à juillet 2009 ,mise en place de l'OMLT avec le RMT comme corps leader et le 1° RAMa fournissant l'appui de l'OMLT infanterie pour succéder à une OMLT de la 1ère BM fournie par le 1°RI.
Elle sera relevée par le 35° RI de la 7° DB.Une équipe du CPA20 ou 30 sur place relève l'OMLT lors des pauses opérationnelles.
13 janvier 2009 ,trois Rafale de St Dizier ont relevé trois des 6 Mirage de Kandahar pour quitter le sol afghan le 16 mai 2009.
11 février 2009 ,le capitaine Patrice SONZOGNI du 35° RAP a été tué lors d'une attaque à l'IED (engin explosif improvisé) suivi d'une embuscade dans la province de Logar.Il était engagé au sein d'une OMLT.L'interprète afghan a aussi été tué et le brigadier chef Trévor RODRIGUES a été grièvement blessé.Le capitaine qui avait été blessé pendant la guerre du golfe est le 25° soldat français mort en Afghanistan.
Lors de cette attaque ,deux avions A10 US et un hélicoptère Appache sont intervenus ainsi que deux forces de réaction rapide US.
En février 2009 le point sur l'armée de l'air présente en Afghanistan.
154 à Douchambé au Tadjikistan avec 2C160 formant le groupe de transport opérationnel
35 à Manas au Kirghizistan avec le KC135
429 en Afghanistan dont:
170 à kandahar avec 3Mirage 2000D et 3 Rafale
70 à Kaia avec 3 Caracal ,2 Gazelle , et le transit air
20 à Bagram avec 3 drones
12 à Warehouse et 2TACP du CPA20
4 en Kapisa ,détachement de liaison

PAMIR XXI

Le BATFRA est armé par le 1°RI ,le 2° REG ,le 501°/503° RCC ,le 3° RG ,le 40°RA et la 1° BM aux ordres du colonel CHATELUS.
LA TASK FORCE TIGER
Forte de 625 hommes avec une unité d'artillerie du 93° RAM ,des blindés du 4° RCh ,de la légion avec le 2° REG ,des transmetteurs des 54 et 28° RT et des contrôleurs aériens de l'armée de l'air sous les ordres du colonel Nicolas Le NEN qui a convaincu les américains à accepter l'opération DINNER OUT
7 mars 2009 ,le GTIA du 27° BCA  (4° Cie capitaine Jean Philippe GRUET) a été engagé dans la vallée d'Alasay pour frapper des groupes d'insurgés,des tirs de mortier ont été nécessaires comme l'appui aérien dirigé par le 93° RAM. Les talibans ont perdu 7 hommes.
Le mandat du 27°BCA a été porté pour la première fois à 6 mois ,les chasseurs alpins doivent permettre la construction d'une route stratégique qui passe par la vallée d'Alasay ,pire vallée coupe gorge ou les insurgés y sont comme chez eux.
14 mars 2009.l'opération DINNER OUT débute à 4h du matin pour une durée de dix jours.
La première phase consiste à occuper les parties hautes ,les sections étant déposées par Chinook ,ensuite investir les vallées simultanément.
Les accrochages ont lieu dès 7 h sous protection aérienne (2Iowa ,2 Apache ,2A10 ,2 F15 ,1 Prédator armé ,1BIB) au sol les AMX10 et les mortiers sont actifs.La bataille dure 36h.L'aviation a tiré une bombe d'une tonne ,4 de 250kg ,1400 obus de 30 ,6 roquettes fumigènes et 8 explosives avec 180 obus de 30. Les mortiers ont tiré 551 obus et les AMX10 tiraient 30 fois ,il y a eu aussi 13 tirs Milan et 5 d'Eryx ,enfin 13000 cartouches de 5,56 ont été utilisées pour 37 morts chez les insurgés.Le 27° BCA a perdu le caporal Nicolas BELDA tué par un tir de roquette sur son blindélors d'un accrochage dans l'est du pays ou 400 militaires français participaient à cette opération.C'est le 26° soldat français mort en Afghanistan.
Le 16 les accrochages sont terminés ,ils sont suivis de la construction de trois FOB et COP en quatre jours pour étre occupés en permanence par le 27° BCA et l'ANA. Une opération CIMIC a eu lieu pour rassurer la population.
Les 20 GCM du 27° BCA déployés en Kapisa ont soutenu les sections de combat au cours de missions à haut risque.
Au cours d'une mission ils sont 120 soit deux sections de la 4/27° BCA ,un AMX10RC et un GCM avec 16 VAB ,un VBL et un AMX10RC. Les insurgés ont demandé à la population de quitter les lieux près de Tagab.Pour certains il s'agit de la dernière patrouille avant retour en France.Des obus non explosés sont découverts par les démineurs qu'ils vont détruire.
Les sections décrochent en trois temps en se couvrant mutuellement.L'embuscade attendait cette patrouille au point de débarquement mais mise en place surement trop tard.
3 avril 2009 ,reconquête des vallées  en Alasay .
Le GTIA Kapisa aux ordres du colonel LE NEN et un bataillon de l'ANA occupent le terrain et vont au contact des populations (opération AFTER THE RAIN) menée par le 27° BCA (4° Cie) appuyé par les mortiers de 120 ( tir de 1331 obus) du 93° RAM et un peloton blindé du 4° RCh avec 3 AMX10RC et 3 VBL soit 625 hommes et le 2° REG  des éléments des 54° et 28° RT avec contrôleurs aériens.
Mai 2009 ,les commandos afghans sont formés par 20 conseillers du 1° RPIMa
Le BATFRA à 800 hommes est issu du 1° RI (1°Cie).
19 mai 2009 ,les soldats afghans et leurs OMLT françaises de la 27° BIM (2° REG ,4° RCh,7° et 13° BCA ,22° CCTM et 93° RAM) appuyés par un dispositif néerlandais ont accroché 70 talibans dans la poche de Gharam.Les militaires français participaient à une opération de reconnaissance du 18 au 21 mai.
Les combats du 19 mai ont duré une dizaine d'heures suivis d'accrochages dans la nuit du 20 au 21,l'ennemi laissant sur le terrain 10 morts et blessés.
24 mai 2009 ,mort du caporal BARATEAU de la 9° BLBIMa

15 juin 2009 ;mise en place de la TF Korrigan avec le 3° RIMa (450 hommes) ,le 6° RG ,le 11° RAMa ,un groupe du 48° RT et du 1° RIMa aux ordres du colonel CHANSSON commandant le 3° RIMa.
La TFK a relevé le 27° BCA en place depuis décembre 2008.Elle sera relevée par le 2° REP.
En 6 mois le 3° RIMa comptabilisera 93 accrochages et neutralise une centaine d'IED.
De juin à décembre 2009 ,l'OMLT de la 7° BB rticulé autour du 152° RI avec le 8° RA ,le 35° RI ,le 1° RC ,le 19° RG et la 7° CCT s'est installée à l'ouest de Kaboul pour instruire un kandak de l'ANA.
Le 21 juillet ,après un assaut héliporté les afgans ,français et américains ont accroché dans la vallée de  Nerkh pendant une trentaine de minutes.Deux sections de la première compagnie avec les français recueillent les 4 blessés US.L'exfiltration a eu lieu de nuit.Un médecin militaire du 126°RI a été grièvement blessé par IED à Wardak sud.Le VAB sanitaire dans lequel il se trouvait avec deux autres soldats a été soufflé par l'explosion sous la caisse.Le médecin a vu son état s'aggraver une fois transféré en France.Les caporaux chefs du 92° RI et du 31° RG sont blessés.
Le 26 juillet 2009 ,le 5° RHC met en œuvre 3 Tigre à Kaboul arrivés avec 450 tonnes de matériel.
1° aout 2009 ,le caporal chef Anthony BODIN du 3° RIMa a été tué et deux autres du même régiment blessés après une attaque d'insurgés lors d'une opération de soutien de l'armée afghane au nord est de Kaboul dans la vallée de  Ghayne.Cent soixante français partiicpaient à l'opération et l'accrochage a duré une heure et demie environ.Ces soldats étaient arrivés en Afghanistan depuis un mois.C'est le 29° mort dans ces opérations.Depuis le 21 juillet 2009 ,les français ont essuyé 8 offensives des talibans.
Début aout 2009 ,sont arrivés les 3 premiers canons sur véhicule (Caesar) avec des éléments de la 1/3° RAMa.Sis des huit pièces iront en Kapisa avec deux en réserve.Certaines de ces pièces seront servies par le 11° RAMa.
Mi aout 2009 ,22 soldats du 6° RCS ont été projeté pour installer un centre opérationnel à Nijrab ou au cours de septembre les 59 abris modulaires abriteront le futur EM de la TF La Fayette.
Le 15 aout lors d'une reconnaissance d'un bureau de vote le groupe franco afghan est pris à partie par les insurgés pendant plus de 4 h au village de Badam Kalay.
Le détachement OMLT est engagé presque complet appuyé par une compagnie et parvient à rompre le contact en fin d'après midi.Deux F18 Hornet font quatre passes au canon pour neutraliser les rebelles.
20 aout 2009 ,élection à Kaboul ,le BATFRA (2° REI) aux ordres du colonel DURIEUX se tient en alerte sur ses deux secteurs que sont la zone N-O de la province de Kaboul et la zonz est avec la vallée d'Uzbeen ou deux compagnies renforcées d'artillerie sont en permanence.
Le matin des roquettes sont tirées sur l'armée afghane ,l'ordre d'ouvrir le feu au mortier est donné.
Le 21 aout dans le même secteur ,l'intervention de la 3° Cie du kandak  avec ceux du 35° RI sert à dégager un poste de police afghane à Andar malgré une bataille rangée.
4 septembre 2009.
Le caporal Johan NAGUIN du 3° RIMa a été tué par l'explosion d'un engin explosif contre la patrouille ,9 autres sont blessé dont deux grièvement.
6 septembre 2009
Un deuxième soldat blessé le 4 est décédé à Ramsteim à l'hopital US en Allemagne ou les blessés ont été rapatriés ,il s'agit du sergent Thomas ROUSSELLE.
Le 8 septembre ,4 policiers afghans sont fixés dans Andar ,il faut encore deux heures de combat à la 3° Cie et ses mentors pour les dégager mais il faut l'intervention des mentors du 35° RI pour réduire au silence la position ennemie et récupérer les derniers soldats afghans.Une patrouille du 8° RA est visée par une roquette qui rate le VAB.
27 septembre 2009
Décès du caporal Kévin LEMOINE du 3° RIMa foudroyé par un orage au cours d'une opération dans la nuit du 26 au 27.
Deux autres français sont morts noyés au cours de ces orages ,l'adjudant chef Yann HERTACH et le brigadier chef Gabriel POIRIER du 13° RDP.
Un autre français ,le caporal chef Ihor CHECHULIN du 2° REI a péri dans un accident ,son véhicule ayant versé dans un ravin.
Du 29 septembre au 3 octobre ,la 2° Cie participe  à l'opération WARDAK EVICTION avec renforts américains.Dès le début des combats un soldat US est tué. Vers 10h les afghans et les français sont imbriqués avec les rebelles et parviennent à s'en sortir in extrémis.A midi la situation est rétablie.Le lendemain les hélicoptères Apache doivent intervenir pour appuyer les OMLT pris en tenaille ,mais qui parviennent à s'exfiltrer après de violents combats.
En octobre 2009 ,les OMLT sont regroupés en Surobi avec la TF La Fayette et l'OMLT 7°BB est engagée dans des opérations avec le 2° REI qui dégagent les fantassins avec les mortiers de 81 ,l'intervention des hélicoptères Tigre et les mortiers de 120 du 3° RAMa.
8 octobre 2009
Décès du sergent Johan HIVIN-GERARD du 3° RIMa des suites de ses blessures du 4 septembre.
Au total ,36 français ont trouvé la mort en Afghanistan.


PAMIR XXII (à partir de fin 2009)
La brigade La Fayette se met en place autour d'un GTIA formé par le 2° REP qui relèvera le 2° REI (2°,3° et 4° Cies) ,le 4/1°REC,la 1/1° REG ,la 1/3° RAMa ,les drones du 61° RA (60 hommes) ,les cyno du 132°BCAT ,les transmetteurs du 54° RT aux ordres du colonel DURIEUX et s'installera en Surobi.
De leur coté les alpins relèveront le 3° RIMa pour être projetés en Kapisa aux ordres du colonel PONS de novembre 2009 à mai 2010.
La brigade comptera  2 GTIA avec une infanterie à 3 Cies ,des appuis renforcés et une cavalerie constituée  en sous groupement. Elle sera aux ordres du général DRUART commandant la 27° BIM avec un EM de 120 personnes (27° BIM et 2° REP).
Le BATFRA va bascules en novembre en Surobi.Les 900 hommes du 2° REP seront portés par 200 véhicules pour les 2° ,3°cies ,les éléments de la CEA  et un GCP à 20 hommes.
Le GTIA 2° REP (502 hommes) du colonel BELLOT des MINIERES comportera des personnels de la 11° BP (dont 70 hommes ) de la 1/17° RGP (81 hommes) et deux EOD fournis par les 31° et 19° RG. L'artillerie sera appliquée par la 2/35° RAP et ses 50 hommes avec les Caesar ,mortiers de 120 et TACP (4 équipages).
Le GTIA 13° BCA va aller en Kapisa avec 700 hommes des 3 compagnies du 13 soit 550 chasseurs ,des éléments du 2° REG (70 hommes) ,du 93° RAM (60 hommes) et du 4° RCh (70 hommes).
Le sous groupement blindé avec le 1° RHP (134hommes) en Kapisa et le 4° RCh en Surobi.
Le groupement aéromobile avec 160 hommes environ sera armé par le 5° RHC (50 hommes +20 à l'automne) équipé de 3 Tigre et 2 Cougar ultérieurement (arrivés début novembre par gros porteurs) ,le 4° RHFS avec 2 Caracal ,le 1° RHC avec 3 Gazelle ,l'EH 1.67 avec un Caracal et le CPA 20/30 avec 10 hommes.
L'arrivée des Cougar (le 8 octobre 2009) a amené le détachement en place à Kaboul à se transformer en bataillon d'hélicoptères avec un EMT composé de 3 cellules :opérations ,logistique et moyens d'information pour les 11 appareils.
16 novembre 2009
Envoi d'un premier contingent de POMLT d ela gendarmerie (sur 104).Les deux équipes fournies par l'escadron de gendarmerie mobile 23/9 opérera en Kapisa et le 17/1 en Surobi.
Le méme jour un tir de roquette est tombé sur le marché de Tagab faisant 12 morts et 30 blessés.De tirs de conntrebatterie ont immédiatement répondu à l'attaque et deux hélicoptères Tigre se sont mis en appui alors qu'un Cougar français a déposé une équipe médicale pour procéder au triage et à l'évacuation des blessés sur les hopitaux militaires.
Décembre 2009
Mise en place du 27° BCA à la place du 3° RIMa.
11 janvier 2010
Une section de l'armée afghane a été prise à partie à Alasay avec son OMLT d'encadrement français ,le sergent chef Mathieu TOINETTE du 402° RA a été tué et un officier de la même unité grièvement blessé. C'est le 37° français tué en Afghanistan.
12 janvier 2010
Le lieutenant colonel Fabrice ROULLIER de la 1° BM est décédé de ses blessures ,il est le 38° mort en Afghanistan.
13 janvier 2010
Un troisième français tué en trois jours ,il s'agit du sergent chef Harouna DIOP du 517° RTrain
qui escortait un convoi logistique de l'armée afghane ou il servait comme OMLT.Il a été tué par la déflagration d'un engin explosif ,il y a aussi deux autres blessés.
Mise en place en Surobi de la TF Altor du 2° REP qui a relevé le 2° REI (sera relevé ensuite par la TF Bison du 1° RIMa et du 35° RI) avec l'EMT ,l'UCL et 2 compagnies ,un escadron blindé mixte du 1° RHP ,une compagnie de combat du 17° RGP ,une batterie de mortiers de 120 et deux Caesar du 35° RAP ,du personnel de recherche humaine du 2° RH ,les drones du 61° RA.
L'OMLT du 21° RIMa rejoint camp Bastion dans la province de Helmand avec le kandak 31 de l'armée afghane.Les marsouins sont en place depuis quelques jours seulement,dans cette province réputée la plus dangereuse du pays.
9 février 2010
Un quarantième soldat français du 13° BCA ,Enguerrand LIBAERT a été tué en Kapisa alors qu'il escortait un convoi logistique de l'armée afghane.
27 mars 2010
L'opération ALTOR GREGALLE est la première grande sortie de l'escadron du 1° RHP afin d'ouvrir unel igne pour l'armée afghane.L'ennemi ne se montre pas pendant le déploiement mais engage violemment les hussards et les légionnaires au moment de la rupture.19 roquettes de RPG tirées sur l'escadron dont les AMX 10 RC vont intervenir et dégager avec leurs 105 la SRR du REP et le peloton d'appui.
8 avril 2010
Dans la vallée de Tagab en mission de soutien des forces afghanes ,une unité du 2° REP est prise à partie par des insurgés ,le 1ère classe Robert HUTNIK est gravement blessé ,évacué sur Kaboul ,il décède des suites de ses blessures.

16 avril 2010
Le GTIA Surobi découvre une importante cache d'armes (40 caisses de 12,7 ,des mines AP et AC ,des obus de 82 ,des roquettes de RPG7) ,le 17° RGP a participé à la récupération avant destruction.
29 avril 2010
Le général DRUART ,commandant la TF La Fayette cède son commandement au général CHAVANCY ,commandant la 3° B M.
La TF en Kapisa va être relevée par la TF Bison composée du 126° RI avec 463 hommes ,du 1° RIMa avec 100 hommes ,le 35° RI avec 40 hommes ,le 31° RG avec 92 hommes ,le 68° RAA avec 65 hommes ,le 92° RI ,le CPA20 et le 132° BCAT;
Celle de Surobi sera relevée par 530 hommes du 21° RIMa ,le 3° RAMa ,le 1° REG et le 1° REC.
3 au 7 mai 2010
S'est déroulée l'opération ALTOR COLOMBIA dirigée par le colonel DES MINIERES ,commandant le GTIA Surobi.
Cette opération était intégrée à l'opération ARROW menée par une brigade US de la 82° division.Sa mission était de couvrir le flanc est de l'action ,nouer des liens avec la population et rechercher armement et explosifs.Le GTIA au complet a été engagé.
Dans la nuit du 3 au 4 mai les points hauts sont pris par des hélicoptères US.Les diverses actions civilo-militaires ont permis d'asseoir la présence de la force dans cette zone.
7 mai 2010
Au cours de l'opération ALTOR COLOMBA ,un camion de l'ANA est pulvérisé par un IED.A15h47 ,les hussards paras sont pris à partie par des tirs directs avec riposte au canon de 20.
22 mai 2010
Le capitaine Christophe BAREK DELIGNY du 3° RG a été tué en Oruzgan par un engin explosif improvisé
,un néerlandais et l'interprète afghan ont également été tués et 4 néerlandais blessés.
Il appartenait à l'OMLT Oruzgan composé de 70 militaires français sous commandement néerlandais.
7 juin 2010
Une unité du GTIA Surobi dans une opération dans le sud d ela vallée de Tagab en Kapisa été prise à partie ,le sergent chef Konrad RYGIEL ,légionnaire au 2° REP à été tué par un tir de roquette et 3 autres blessés par balles.Cette unité aidait les afghans à prendre en compte leur zone de responsabilité et se trouvait en couverture.La riposte du GTIA  a été dure.

OPERATION ALTOR LIBECCIU
6 juin 2010 ,à 2h30 ,la 1ère section de la 2/2° REP débarque de ses VAB sous la protection d ela 4° Cie en couverture depuis 23h,la 3° fait mouvement derrière les GCP au nord du dispositif.Des éléments d'observation déposés sur les hauteurs renseigneront pendant l'opération.
Le GTIA depuis la Surobi doit remonter vers l'entrée de la Kapisa et assurer des actions civilo militaires avec les forces afghanes en sachant que la vallée de Tagab est infestée d'insurgés très actifs.
7 juin 2010 ,le Génie doit déminer un itinéraire avec les afghans ,le soir la 1ère section de la 2/2° REP doit retourner au VAB pour recompléter le ravitaillement mais un accrochage a eu lieu plus au nord ,il y a 3 blessés
.Les VAB foncent ,les GCP sont tombés en embuscade et le sergent chef RYGIEL (déjà cité) est mort pris sous un tir de RPG et dont il a reçu un éclat au ventre,un légionnaire est touché au bras ,l'autre aux deux jambes et sous le feu l'antenne médicale lui sauvera la vie.La 3/2° REP vole au secours des GCP.
A 17h30 ,deux F15 US et deux Tigre français survolent le lieu et protègent les deux Caracal pour l'EVASAN ,pendant ce temps la 4ème section de la 2/2°REP est engagée ,il y a un blessé.Les insurgés ont une quinzaine d'hommes anéantis.
A 4h la 2 se remet en route ,le sinsurgés se dévoilent sur les collines et le 1° RHP ouvre un feu direct pour les anéantir.
A 17h30 ,le 8 juin le sinsurgés ouvrent le feu sur la 4ème section d ela 2 qui cesse le feu pour permettre aux F15 d'effectuer leur mission,les talibans auront 3 tués de plus et 9 blessés supplémentaires.

18 juin 2010
Décès du brigadier Steeve COCOL du 1° RHP des suites de ses blessures après un tir direct sur le poste ou il se trouvait.C'est le 44° soldat mort en Afghanistan
2 juillet 2010
Accrochage en Kapisa ,un caporal du 1° REG a été grièvement blessé au cours d'une mission de déminage en vallés d'Alassay par un tir de roquette et d'armes lourdes sur la 3ème section de la 3/1°REG.La riposte pour neutraliser les talibans a été immédiate.
Le blessé a été transporté dans un premier temps à Kaboul puis rapatrié en France ou il est dans le coma.
6 juillet 2010
Le sergent chef Laurent MOSIC du 13° RG est tué au nord est de Kaboul par un IED au cours d'une mission de reconnaissance.
Juillet 2010
La TF Allobroges se prépare pour effectuer la relève hivernale en Kapisa.
Il s'agit des 550 hommes du 7° BCA avec 270 hommes ,des 93° RAM ,4° RCh ,92° RI,2° REG et 132° BCAT.
Le séjour se déroulera de décembre 2010 à mai 2011 soit 6 mois.
Juillet 2010/Janvier 2011
Le 126° RI relève le 2° REP en Surobi.
4 au 6 aout 2010
La TF Bison composée du 126° RI ,des éléments du 31° RG ,68° RAA ,35° RI et 1° RIMa ont réalisé une importante saisie de munitions au sud de la vallée d'Uzbeen et en Surobi.Trois tonnes de munitions et de matériel explosif comme des roquettes de 107.
23 aout 2010
Le capitaine Lorenzo MEZZASALMA du 21° RIMa et le caporal Jean Nicolas PANEZYCK du 21° RIMa ont trouvé la mort
au cours d'une opération au sud de Tagab ,ils sont morts des suites de leurs blessures.
Trois autres soldats ont été blessés au cours d'un accrochage en milieu de nuit lors d ela mise en place des unités sur leurs positions.La riposte a été immédiate par un tir de mortier pendant le dégagement des blessés.
Quelques heures plus tard en milieu de matinée le drame s'est produit au cours du désengagement suite à un tir fraticide.
La TF Hermes Burrow engage 380 militaires avec 170 éléments de l'ANA en vallée de Bedraou.Une compagnie est chargée des fouilles ,une autre du cordon extérieur et un appui sur les hauts avec 2 AMX10 RC et un VAB 12,7 ,un autre groupe avec 3VBCI de la 3/35° RI.Il n'y a pas d'appui aérien.Dans la nuit suite à une mauvaise interprétation que la limite gauche du cordon extérieur est mal défini ,l'unité en place n'est pas répertoriée ,elle est donc ennemie.A 3h20 ordre de tir est donné à un AMX 10RC et à deux VBCI.
30 aout 2010
L'adjudant Hervé ENAUX du 35° RI est décédé des suites de l' accident de son VAB dans le nord de la vallée d'Uzbeen après s’être renversé dans un ravin ,faisant aussi deux blessés.
Fin septembre 2010
Les drones du 61° RA ont effectué 7 missions en une semaine dont trois sur alerte.
Octobre 2010 à avril 2011
Mise en place d'une OMLT pilotée par le RMT.
14 Octobre 2010
L'adjudant chef infirmier Thibault MILOCHE du 126° RI a perdu la vie en vallée d'Uzbeen lors d'une embuscade ,blessé il soignait son infirmier auxiliaire le caporal chef MERLE grièvement blessé.
Mi octobre 2010
La France a 3750 soldats plus 100 arrivés dernièrement ,en fin d'année il devrait y avoir 4000 hommes.
En Kapisa  il y a un millier de français entre le GTIA ,OMLT et les deux POMLT de la gendarmerie.Le GTIA doit laisser sa place aux afghans.
Les OMLT françaises sont de 12 équipes au service de la 3° brigade ANA en zone action La Fayette.En aout 2006 la première OMLT a été mise en place ,la 11° BP a assuré le premier mandat (1° brigade du 201° corps) pour 6 mois puis la 27° DIM a assuré la relève.Fin 2007 deux autres équipes rejoignent en supplément soit 160 militaires.En 2008 ,le France prend l'EM de la 1° brigade soit maintenant 220 hommes pour atteindre  à l'été de la même année 300 hommes avec l'OMLT en zone hollandaise.Début de l'automne 2010 une 7ème OMLT rejoint ,il y a 370 militaires et bientôt 400 début 2011.
Novembre 2010
Mise en place du GTIA Nord du BG Allobroges commandé par le colonel Bruno GARDY du 7° BCA (470 hommes) ,92° RI (30) ,93° RAM (80) ,2° REG (90) ,132° BCAT (12 dont 11 chiens et un chien spécialisé explosifs) ,1° REG équipe EOD (4) ,gendarmerie (2) ,au total 815 hommes.
Le SGTIA Alpha (3° Cie) sera à Nijrab ,Bravo (2° Cie) et Charlie (4°Cie) à Tagab avec l'EMT.
Le 4° RCh est a effectif 90.
17 décembre 2010
Mort d'un officier du 2° REG dan sla vallée de Tagab ,le capitaine Benoit DUPIN qui a été mortellement blessé à l'entrée de la vallée d'Alasay.
Nuit du 17 au 18 décembre 2010
Mort d'un sous officier du commando Trepel dans la vallée de Bedraou en Kapisa ,il s'agit du second maitre Jonathan LEFORT ,un autre soldat a été blessé.
Le BG Richelieu est en place en Surobi avec 471 militaires du 2° RIMa ,98 du 6° RG ,83 du RICM ,64 du 11° RAMa ,42 du 92°RI et 12 du service de santé avec des éléments de l'armée de l'air ,maitres chiens ,renseignements ,gendarmerie et mariine soit 792 personnes.

2011
8 janvier 2011
Mort du caporal chef Hervé GUINAUD du RICM en vallée de Tagab 4autres soldats ont été blessés au cours de cette opération menée par l'armée afghane et le BG Richelieu.

19 février 2011
Mort du première classe Clément CHAMARIER du 7° BCA
tué au cours d'une opération en vallée d'Alasay ,un caporal du 132° BCAT a été grièvement blessé ainsi qu'un caporal chef du 7° BCA.
30 janvier au 2 février 2011
OPÉRATION STOM LIGHTNING 1 en vallée de Bédraou avec le GTIA La Fayette qui débouche sur la capture d'un responsable insurgé avec la participation de 1200 français ,500 afghans et une centaine de policiers afghans.
Dans la nuit du 29 au 30 commence l'opération héliportée d'une compagnie du 2° RIMa ,une infiltration par hélicoptère du 3° RIMa (2° Cie) ,un maitre chien du CPA20 est blessé ,quelques heures plus tard c'est un OMLT qui est blessé à son tour.
Des Mirage 2000 français ont assuré la protection ,les Tigre de la TF Mousquetaire ont aussi assuré un appui.
Au cours du démontage ,un VAB sanitaire a été touché par un IED ,les deux brancardiers blessés ont été rapatriés en France.

Avril à octobre 2011
Le RMT arme une OMLT qui a encadré un kandak d ela 3° brigade/201° corps de l'ANA en Kapisa ,ils étaient en liaison avec l'opération EPIDOTE.
12 et 13 avril 2011
Pendant l'Opération FORGERON ETERNEL en vallée d'Alasay ,trois hommes du 7° BCA et un du 5° RHC ont été blessés ,deux ont été amputés.
Les combats acharnés ont nécessité 220 coups de 155 et des obus de mortiers de 120.
20 avril 2011
Le caporal Alexandre RIVIERE du 2° RIMa a été tué par l'explosion d'un IEDen vallée de Tagab en blessant 9 autres dans le VAB dont 3 grièvement.
10 mai 2011
Le première classe Loic ROPERH du 13° RG
a perdu la vie en vallée de Tagab au cours d'une reconnaissance par un engin de fabrication artsanale.
La TF La Fayette IV commandée par le général MAURIN en Kapisa avec le 1° RCP aux ordres du colonel SENETAIRE (Raptor) et le 152° RI du colonel JEAND'HEUR en Surobi.
Le BG Raptor avec un groupe GCP ,les 1° ,3° et 4°/1°RCP et la 2/35°RI ,un EMT du 1° RCP ,le 1/1° RHP ,le 17° RGP ,la 3/35° RAP avec les mortiers de 120 et les canons Caesar ,des éléments des 13° et 6° RG et des maitres chiens du 132° BCAT.
Le BG Quinze deux s'articule autour de 3 SGTIA avec la1°/152° RI Saphir ,la 2° Cie Rubis et la CEA Onyx ,l'UCL est Diamant.L'effort se fera vers le nord d el Surobi.
Le 511° R Train armera le bataillon logistique et l'EM sera formé du 3° RHC aux ordres du colonel BEUTLER.
18 mai 2011
Mort du 1ère classe Cyril LOUAISIL du 2° RIMa par l'explosion d'une grenade ,4 autres soldats sont blessés.
24 mai 2011
Un Mirage 2000D a été perdu à une centaine de kilométres de Farah dans l'ouest de l'Afghanistan.Les deux hommes d'équipage ont été récupérés par les américains une heure plus tard ainsi que l'appareil.
1er juin 2011
Mort du caporal chef Guillaume NUNES PATEGO du 17° RGP par un tir en vallée d'Alasay au cours d'une opération de reconnaissance avec l'armée afghane ,trois autres sont blessés (1du 35°RAP ,1 du 17° RGP et un du 1° RCP).
4 juin 2011
La 1/152° RI ouvre le feu sur une vingtaine d'insurgés ,l'intervention dure deux heures et il y a un blessé ,plus loin dans un village ,deux sections sont en difficulté ,elles sont dégagées à la grenade ,il y aura deux autres blessés légers.
Avec la CEA se trouve une section du 35° RI ,une du 1° RCP ,une du 19° RG ,une équipe du CPA 20 et une d'observateurs d'artillerie.Trois équipes du 132° BCAT sont rattachées à Onyx.
10 juin 2011
Mort du lieutenant Mathieu GAUDIN du 3° RHC suite au crash de sa Gazelle à proximité de Nijrab ,le pilote a été sérieusement blessé.
Mort du caporal chef Lionel CHEVALIER du 35° RI à Tagab alors qu'il rentrait d'opération ;par accident de son Famas.
18 juin 2011
Mort du 1ère classe Florian MORILLON du 1° RCP au cours d'un epatrouille à pied en Kapisa dans la vallée de Bédraou.
25 juin 2011
Mort du 1ère classe Cyrille HUGODOT du 1° RCP alors qu'il appuyait un détachement du génie au  pont de Tagab ,évacué sur Kaboul ,il est décédé de ses blessures.
11 juillet 2011
Le brigadier Clément KOVAC du 2° RC a été tué par un tir accidentel en fin de mission en descendant de son AMX 10RC.
13 juillet 2011
Le lieutenant Thomas GAUVIN du 1° RCP ,l'adjudant Laurent MARSOL du 1° RCP ,l'adjudant Jean Marc GUENIAT du 17° RGP,l'adjudant Emmanuel TECHER du 17° RGP ,le caporal chef Sébastien VERMEILLE du SIRPA terre de Lyon ont été tués dan sune attaque suicide.
Les forces françaises sont engagées à Joybar ,trois groupes du BG Raptor sont en protection vers l'est ,le nord et le sud pour empécher des infiltrations ennemies pendant une réunion .Une forte explosion retenti sur un point d'appui français ou des GCP sont en position ,un kamikaze vient de se faire sauter dans un poste de police afghan ,10 à 15 insurgés tirent à 150 m à peine depuis la forêt.Deux F16 arrivent en renfort puis deux Tigre en appui.
Dan sle poste six corps sont retrouvés ainsi qu'un interprète afghan mortellement blessé.Trois français sont blessés dont un grièvement (perte d'un membre).
14 juillet 2011
Le second maitre Benjamin BOURDET du commando marine Jaubert a été tué lors d'une opération en vallée d'Alasay.Il faisait partie d'un groupe de 25 français et de quelques afghans pris à partie par des insurgés à 4h45 du matin,le second maitre est touché à 6h20.L'aviation US vite sur les lieux fait taire lr groupe insurgé avec aussi des tirs de Caesar qui sont à 8km.L'extraction du groupe se fait de jour étant trop risquée par hélicoptère ,jalonnée par des policiers afghans.
7 aout 2011
Le caporal Kisan Bahadur THAPA du 2° REP a été tué au cours d'un eopération de fouille dans la vallée de Berdraou ainsi que le 1ère classe Gerhardus JANSEN du 2° REP dans la méme opération

11 aout 2011
Le caporal chef FACROU Housseini Ali du 19° RG a été tué
par l'explosion d'un IED au sud de Tagab avec aussi 4 blessés.
14 aout 2011
Le lieutenant Camille LEVREL du 152° RI est tué au cours d'une mission d'appui de l'armée afghane dans le sud de la Kapisa touché par un tir isolé.
07 septembre 2011
Le lieutenant Valéry THOLY du 17° RGP a été tué au cours d'une opération de contrôle avec l'armée afghane par un tireur isolé en Kapisa ,plusieurs soldats du 1° RCP ont été blessés et évacués sur Kaboul.
01 au 06 octobre 2011
OPÉRATION RAPIÈRE
L'opération commence par une opération aéroportée de nuit le 1er octobre 2011 avec deux SGTIA du 152° RI sur les hauteurs d'Uzbeen ou la 1/152 et la 2/2°REP doivent soutenir l'armée afghane.La TF Mousquetaire est à proximité.
Les CH47 US en 5 rotations vont transporter les deux SGTIA et le PCTAC avec le chef de corps.Il faut attendre le quatrième jour pour que le combat commence sur le 152° vers 14h15 blessant un fantassin qu'il a fallu évacuer pour le sauver.Les insurgés sont détruits par des missiles Javelin à 800 m des fantassins du 152°.Des tirs de 120 et de 155 ont achevé le travail ,vers 19h le PCTAC est évacué.
14 novembre 2011
Le 1ère classe Goran FRANJKEVIC du 2° REG a été tué au cours d'une opération de protection d'un convoi logistique ,il y a aussi un autre blessé.
3O novembre 2011
La TF Mousquetaire a achevé le 5° mandat ,le 5° RHC a relevé le 3° RHC.
En 6 mois il y a eu 800 missions pour 2800 heures de vol ,100 missions d'évacuation de blessés de toutes nations confondues.
Au point des vues des tirs ,20 missiles Hot (par les Gazelle) ,100 roquettes de 68 et pas loin de 6000 obus de 30mm (par les Tigre) ,ont été tirés.
La nouvelle TF a perdu un Cougar rapatrié et se compose de 4 Tigre ,5 Gazelle ,3 Caracal et 2 Cougar.
29 décembre 2011
L'adjudant chef Mohamed el GHARRAFI et le sergent Damien ZINGARELLI du 2° REG ont été tués par un taliban infiltré dans l'armée afghane.
2012
20 janvier 2012
Assassinat par un soldat afghan de militaires français rentrant du sport:Adjudant chef Fabien WILLIN ,Adjudant chef Denis ESTIN ,Caporal chef Geoffrey BAUMELA tous trois du 93° RAM et le sergent chef Svilen SIMEONOV du 2° REG.

14 avril 2012
La TF La Fayette a commencé son mandat avec à sa téte le général de brigade Eric HAUTECLOQUE-RAYSZ


Dernière édition par william durand le Mar 16 Fév - 9:24, édité 4 fois

william durand

Messages : 1941
Date d'inscription : 18/03/2012
Age : 73
Localisation : TREBES AUDE

Revenir en haut Aller en bas

Re: OPEX PAMIR ET EPIDOTE EN AFGHANISTAN DEPUIS 2001

Message par william durand le Jeu 24 Déc - 14:19

A RAJOUTER (message trop long)
En 2008
Le dispositif français soit 1900 militaires dont 1500 à la FIAS (force internationale d'assistance à la sécurité) de l'OTAN et 400 à Enduring Freedom.Il y a aussi 280 militaires chargés de la formation des officiers afghans ou intégrés dans des unités afghanes (OMLT).
Le régional commando capital à Kaboul (RC-C) avec 3 groupements tactiques dont un français secteur nord.Dans le cadre de l’extension de la FIAS ,la France a pris la responsabilité de la région de Kaboul le 6 aout 2006 pour 8 mois avec le général Pierre de VILLIERS.
Le bataillon français du RC-C (PAMIR/FIAS) à Kaboul avec 540 hommes de la 27° BIM sous forme de GTIA avec un EMT (27° BIM) ,un escadron d'éclairage et d'investigation (4° RCh) ,une UCL et une compagnie d'infanterie (13° BCA) ,un détachement du 2° REG.Le soutien médical du RC-C est formé d'un groupe médical de campagne au camp de Warehouse.
L'opération EPIDOTE constituée de 40 militaires depuis février 2003 ,dédié à la formation des officiers.
Commando School ,formation des forces spéciales soit 20 militaires français.
Les OMLT intégrés dans les unités opérationnelles afghanes depuis aout 2006 (201° corps).Le 28 décembre 2007 ,80 militaires français de la 6° BLB et de la 2° BLog arment deux nouvelles OMLT (génie et artillerie et logistique).
Soutien aérien depuis octobre 2001 aux opérations Enduring Freedom puis FIAS.En septembre et octobre 2007 les 6 avions de combat qui opéraient depuis Douchambé ont été redéployés à Kandahar ou se trouvent 150 militaires français.A Douchambé il y a 175 hommes.
Le Groupement interarmées des actions civilo-militaires (GIACM) créé le 1er juillet 2001 avec 96 permanents et 350 réservistes
Création du Bataillon de Commandement et de Soutien (BCS) le 1er aout, qui doit soutenir 2745 combattants.
Le BCS comprend 507 hommes dont 350 logisticiens ,basé à Warehouse ,il est formé d'une UCL ,d'une UML (unité multifonction logistique) comprenant transport ,maintenance ,soutien de l'homme ,circulation ,une compagnie de maintenance de théâtre,une compagnie de transmission et la compagnie d'infanterie.
Tous les jours ,60 à 80 hommes sont sur les routes ,d'aout à octobre ils ont parcouru 130 000km pour 8000 t transportées.
Le 25 aout 2008 le convoi est tombé dans une embuscade sans que les véhicules soient touchés.Chaque convoi est composé d'un VAB Bromure qui va empécher l'action des IED déclenchés par téléphone portable ,5 à 7 VAB de l'escadron de circulation souvent avec le renfort de VAB d'infanterie ,un VAB canon de 20mm ,un VAB sanitaire ,un moyen de dépannage ,un VAB TACPI du CPA20
27 septembre 2008
Quatre paras du 8° RPIMa sont blessés par l'explosion d'une roquette dans une embuscade ,vallée de  Tagab.L'opération se déroulait avec l'armée afghane ,la section accrochée a reçu le soutien d'une deuxième section  et d'un appui aérien composé d'hélicoptères.Les blessés ont été évacués sur la base aérienne de Bagram.Des parachutistes du 35° RAP et du 17° RGP ont aussi été touchés.
De juin à décembre 2009 ,la 7° BB arme une OMLT autour du 152° RI (voir le déroulement en 1ère partie).
Le 15 aout 2009 au cours d'une reconnaissance d'un bureau de vote les insurgés ont tendu une embuscade ,le combat dure plus de 4h .Deux F18 Hornet effectuent quatre passes au canon sur les insurgés.
Le 21 aout 2009 dans le même secteur il a fallu l'intervention de la QRF (35° RI) pour dégager un poste de police afghan.Un Mirage 2000D guidé par le JTAC tire une bombe GBU12 à l'entrée d'une grotte ou se trouve une mitrailleuse lourde ,les Apache US s'occupent des mortiers .C'est tout le détachement 7°BB qui a été engagé.
Le 8 septembre ,quatre policiers afghans en patrouille sont fixés  dans le village d"Andar ,il faut deux heures de combat pour les dégager ,un tir d'AT4 fait taire les insurgés.
L'EM de la brigade La Fayette va s'installer à Nijrab sous les ordres du général Marcel DRUART commandant la 27° BIM.
80 conteneurs de matériels sont importés de France par voie maritime ,puis aérienne (12 rotations d'AN124 entre Kaboul et les EAU).Le transport a été effectué entre le 11 et le 17 septembre 2009.Cet EM comptera 120 personnels de la 27° BIM avec une dizaine de paras du 2° REP plus des OL de l'armée de l'air et de la marine.
OPERATION BLACKSMITH HAMMER
Du 23 décembre 2010 au 2 janvier 2011 , La TF La Fayette a sorti les gros moyens pour surprendre les talibans dont une trentaine a perdu la vie.1130 français sur le terrain dont tout le BG Allobroges et un SGTIA du BG Richelieu avec la 3° brigade ANA (450 soldats) mentorée par les français.L'opération a commencé en vallée d'Allasay suivie par une opération de fouille  dans la vallée de Bedraou. A chaque action coup de poing les français ont quitté les lieux.
L'opération en tenaille menée à partir du 28 décembre (MONTEVIDEO) par le BG Richelieu et l'ANA a permis d'éventuels renforcements insurgés

Mars 2011
Les OMLT mobilisent 400 militaires français pour les 7 équipes armées par la France.La 7° opérera en Parwan,une centaine œuvrent au profit des écoles de spécialités (renseignement ,soutien logistique ,blindés) ,3 METT (Mobile Education and Training Team) avec 40 militaires  ont été mises en place école d'infanterie à Darrulaman (10) ,une à l’hôpital de Kaboul ,la troisième à l'école d’artillerie aussi à Darrulaman  (20).Il faut ajouter 20 commandos à Commando School armée par les marins,les aviateurs et les terriens à tour de rôle.Depuis 2007 ,30 dans la formation initiale des officiers ,30 pour la formation des officiers supérieurs et 15 au NTM-A.
28 avril 2011 ,la TF La Fayette 3 commandée par le général Jean François HOGARD a fait un bon bilan ,une centaine d'insurgés neutralisés en moins de six mois dont six chefs.
13 Juillet 2011 ,les forces françaises  sont engagées dans la protection d'une shura à Joybar à 2km de la FOB Tagab.
Le BG Raptor met en place trois groupes en protection. A 11 h la shura est terminée lorsqu'une forte explosion secoue un des points de protection ou se trouvent des GCP.Un kamikaze vient de se faire sauter dans un poste de la police afghane ,10 à 15 insurgés tirent à 150 m.Deux F16 arrivent pour neutraliser les tireurs ,deux Tigre vont assurer des appuis.
Dans le poste il y a 6 morts dont deux GCP du 1° RCP et deux du 17° RGP avec un opérateur de prisez de vues du SIRPA Terre.Trois autres soldats français sont blessés dont un grièvement.Les GCP tués sont le lieutenant Thomas GAUVIN , l'adjudant Laurent MARSOL du 1° RCP ,l'adjudant Jean Marc GUENIAT et l'adjudant Emmanuel TECHER du 17° RGP ,le caporal chef Sébastien VERMEILLE du SIRPA. Les blessés sont emmenés au Rôle 3 français (santé).
Le 14 juillet 2011
Lors d'une opération menée en vallée d'Alasay à 8km de la FOB Tagab ,le SM Benjamin BOURDET du commando marine Jaubert a été tué ,il faisait partie d'un groupe de 25 français qui accompagnaient des policiers afghans.Ce groupe  progresse vers un oued à 4h45 ,deux groupes d'insurgés les prennent à partie ,à 6h20 le commando marine est touché ,la chasse US réagit ainsi que les canons Caesar qui sont à 8000 m.A 10h le groupe commando quitte la zone vers Tagab.
21 juillet 2011
La COP Rocco proche d'Uzben a été visée par un tir de 7 Chicom blessant un soldat français.
28 octobre 2011
Les 320 hommes du 35° RI ont commencé la relève ,ils vont constituer le cœur du bataillon français qui succèdera aux deux GTIA actuels couvrant ainsi le vide de la FOB Nijrab.Le bataillon est baptisé Aquitaine avec des éléments du 19° RG ,du 1° RA et du 132° BCAT.
Ils devront assurer la couverture des convois ,offrir une capacité supplémentaire à la QRF ,protéger les dernières enclaves françaises de Mahmoud-e-Raqi et Naghlu ainsi que celle de Warehouse qui centralise le matériel avant son embarquement par AN24.
L'effectif du 35 est de 2compagnies et un EMT.Le mandat reste à 6 mois ,celui du 92° RI se termine;
La TF Mousquetaire va être réduit à 2 hélicoptères de manœuvre ,un Cougar et un Caracal.
Décembre 2011
Le BG Picardie a succédé au BG 152 avec 800 personnels des 1°RI ,1° RTir,3°RG,1°RAMa,1° RS et des renforts du 132°BCAT.
Le GTIA Surobi est formé de ces unités avec pour mission conduite des opérations en soutien des forces afghanes
william

william durand

Messages : 1941
Date d'inscription : 18/03/2012
Age : 73
Localisation : TREBES AUDE

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum