SOCIETE DES VOLONTAIRES

OPINT / ATTENTAT A PARIS LE 13 NOVEMBRE 2015 ET OPERATION SENTINELLE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

OPINT / ATTENTAT A PARIS LE 13 NOVEMBRE 2015 ET OPERATION SENTINELLE

Message par william durand le Jeu 19 Nov - 7:20

ATTENTAT A PARIS LE 13 NOVEMBRE 2015 et Opération SENTINELLE
Il y a bientôt un an ,le 7 janvier 2015 ,il y a eu les attentats contre Charlie Hebdo et l'Hyper Cacher à Paris , il y a eu le Thalys le 21 aout 2015 ,ce train dont on a parlé récemment ,mais avant c'était l'affaire Merah ,la base navale de Toulon était visée aussi  fin octobre 2015 et ce:
Vendredi 13 novembre 2015 ,il est 21h 20 à Paris ,une première explosion se produit porte D du stade de France ou se joue le match de foot ball France-Allemagne.Deux corps sont retrouvés dont celui d'un kamikaze porteur d'une ceinture d'explosifs.Le président de la République est exfiltré,entrées et sorties sont fermées.Le public a évacué dans le calme après le match.
A 21h25,les personnes aux terrasses du bar ''Le Carillon'' et du restaurant ''Le Petit Cambodge'' (X°arr) sont victimes de tirs de fusils d'assaut tirés d'un véhicule type Séat Léon.12 morts.
21h30 ,une deuxième explosion porte H du stade de France,le corps d'un deuxième kamikaze retrouvé avec le même dispositif.4 morts dont 3 terroristes.
21h32 ,une fusillade éclate devant le bar ''A la bonne bière'' angle de la rue du Faubourg du Temple et de la rue Fontaine au Roi. 5 morts.
21h36 ,une fusillade vise le restaurant ''la belle équipe'' au 92 rue de Charonne.Un véhicule type Séat est vu.19 morts.
Vers 21h40 ,un kamikaze se donne la mort au 253 boulevard Voltaire en se faisant exploser.
Au même moment trois individus font irruption dans la salle du Bataclan (XI°arr) et ouvrent le feu.Il y a environ 1500 personnes dans cette salle.Les terroristes prennent en otage une partie du public. Le carnage ,89 morts aux cris de ''Allah Akbar''.
A 22h 44 les pompiers évacuent les premières victimes ,les portes des métro se ferment ,presque dans le même temps les portes du stade de France sont aussi fermées
Vers 23h30 ,le RAID est sur place ,déclenchement du plan blanc dans les hôpitaux de Paris
23h45 ,déclenchement du plan multi attentat dit plan rouge alpha
Vers 0h20 ,l'assaut a été donné par les forces de l'ordre (RAID et BRI) ,vite décidé à cause du nombre de spectateurs à l'intérieur. Cris ,hurlements ,fuites ;l'enfer.Quatre des assaillants sont morts dont trois  ont actionné leur ceinture d'explosifs ,le dernier par les policiers.
01h fin de l'assaut au Bataclan ,il y a eu certainement 118 morts
La population parisienne est invitée à rester chez elle ,les hôpitaux déclenchent le plan d'urgence.
Ce sont les attentats les plus meurtriers commis en France.C'est un acte de guerre revendiqué par l’État islamique (EI),129 morts dont 89 au Bataclan ,352 blessés dont 99 dans un état très grave.
De nombreuses équipes de secours ont été déployées et des périmètres de sécurité mis en place.
ETAT D'URGENCE SUR TOUT LE TERRITOIRE décrété le 14 novembre à minuit. Il permet d'interdire la circulation es personnes et d'instituer des zones de protection et de sécurité. Un décret aussi adopté permet d'assigner des personnes à résidence ,la fermeture des salles de spectacle ,et des lieux de réunion,remise des armes et perquisitions administratives.
L'état d'urgence est prévu par une loi du 3 avril 1955 ,il s'applique à tout ou partie du territoire ,est déclaré par décret en Conseil des ministres ,valable 12 jours ,une loi votée par le parlement peut prolonger sa durée ,il confère aux autorités civiles (préfet) des pouvoirs de police exceptionnels et par disposition expresse permet de contrôler la presse ,la radio ,le cinéma et le théâtre.
Le plan blanc permet le rétablissement des contrôles aux frontières (décision pour un mois à partir du 13 novembre 2015),la fermeture des établissements scolaires et universitaires ,la mobilisation des hôpitaux.
Les hôpitaux et le SAMU se sont mobilisés toute la nuit pour sauver un maximum de personnes ,les victimes ont des blessures de guerre par balles.Le personnel des hôpitaux ,chirurgiens ,réanimateurs infirmières était revenu spontanément dès 21h30/22h ce qui a permis de sauver beaucoup de monde
Activation de la cellule d'aide aux victimes
Conseil de défense le 14 à 9h:1500 militaires supplémentaires mobilisés.

Le bilan oblige à se préparer à revivre cette nuit d'horreur.
Depuis janvier 2015 ,le plan VIGIPIRATE était à son niveau maximum en Ile de France  ,mission assurée par l'armée sous le nom d'Opération SENTINELLE.
Gares ,aéroports sont sous surveillance renforcée ,policiers ,gendarmes ,démineurs ,pompiers et armée sont sur le pont.
Les renforts vont s'ajouter aux 30 OOO policiers ,gendarmes et militaires engagés depuis plusieurs mois à protéger 5000 sites sensibles.Les effectifs issus de 28 centres de déminage sont prêts à intervenir ,15 000 personnes sont formées aux risques chimiques et 5000 aux risques radiologiques.

Le 14 novembre 2015 à 1h30 il y  au moins 118 morts puis à 19 h le bilan s'alourdit à 129 morts.
A minuit un deuil national de 3 jours commence
24 heures après ,l’enquête a progressé rapidement.La troisième équipe de terroristes est arrêtée en fuite en Belgique.
Un passeport syrien est trouvé à coté du corps d'un terroriste qui s'est fait sauter ,il était arrivé en Grèce le 3 octobre dernier ,ce qui révèle l'existence d'une filière syrienne ,un deuxième était identifié et connu des services de police pour des délits de droit commun.Au total 7 assaillants sont morts ,les armes utilisées sont des AK de calibre 7,62 et l'explosif composé de TATP est volatil avec un système primaire.
Les terroristes ont utilisé deux voitures ,une Seat Leon noire et une Volkswagen polo noire immatriculée en Belgique.La police belge a mené des perquisitions à Molenbeek Saint Jean ,commune de Bruxelles,il y a eu 4 interpellations.

15 novembre 2015: bombardements massifs des fiefs de Daech en Syrie (voir OPEX CHAMAL)

16 novembre 2015
Depuis samedi ,3 kamikazes ont été identifiés et un avis de recherche a été lancé par la police sur un suspect lié aux attentats.
NOUS SOMMES EN GUERRE
L'état d'urgence permet  des opérations difficiles à monter en temps normal ,la police a frappé dans tout le territoire.
On apprend qu'une 4ème équipe a couvert la fuite d'un terroriste,il est établi que Bruxelles  a servi de base arrière logistique aux terroristes.Dans la deuxième équipe se trouvait un ''migrant'' rentré en Grèce ,enregistre en Serbie ,Macédoine ,Croatie ,Hongrie et Autriche.Plusieurs proches des terroristes sont en garde à vue ,les polices belges et française recherchent le commanditaire qui serait en Syrie ,l'attaque ratée du Thalys c'est aussi lui qui a donné les consignes.
Suite à l'état d'urgence ,a eu lieu une première série d'opérations policières soit 168 perquisitions dans 19 départements avec saisie de 31 armes ,assignation à résidence de 104 personnes jugées dangereuses pour l'ordre public et la sécurité ,interpellation de 23 personnes ,interdiction de manifestations publiques.
La loi de 1955 va être revue pour allonger l’état d'urgence à 3 mois ,faciliter les déchéances de nationalité et les expulsions d'imams radicalisés ,la dissolution de mosquée aux discours tendancieux.
En attendant les manifestations publiques restent interdites à Paris et en petite couronne jusqu'au 19 novembre.
Le 16 à Toulouse au cœur du quartier Reynerie classé en zone de sécurité prioritaire OPERATION ANTI-ISLAMISTE;
Les hommes du RAID et de la BRI déboulent dans les halls d'immeubles face à l'université du Mirail ,il est 1h30 les entrées sont bouclées par les CRS. Un faisceau vert éclaire une fenêtre ,l'objectif visé ,le signal est donné sans bruit ,les hommes du RAID ouvrent la porte de l'habitation avec des démineurs et des chiens renifleurs de drogue.Ce quartier a abrité d'ex salafistes en 2007 dans une affaire de filières d'acheminements de jihadistes vers l'Irak.
Ils sont  280 policiers et membres des forces de l'ordre pour frapper 10 objectifs sur un terrain qu'ils connaissent bien.Résultat ,5 hommes interpellés connus et soupçonnés d’être radicalisés , une arme automatique chargée ,20 000€ en faux billets , deux personnes assignées à résidence.
A 22h c'est dans le quartier des Izards que la police (une centaine d'hommes) a effectué trois perquisitions.

Pour la riposte voir OPEX CHAMAL
17 novembre 2015 ,la traque continue.
Salah Abdeslam est en fuite et une vidéo accrédite un 9° assaillant surement en fuite lui aussi.On recherche aussi Abdelhamid Abaoud ,jihadiste belge.Deux hommes ont été arrêtés à Molenbeek (Belgique) qui ont dit avoir exfiltré  S A après les attaques.
L'état d'urgence est étendu à l'outremer.
Le rappel des réservistes de l'armée et de la gendarmerie est envisagé.
18 novembre 2015
Trois terroristes arrêtés et deux autres tués lors d'une intervention du RAID à St Denis Rue Corbillon à 4h20.Une cellule terroriste se terre dans un appartement de ce quartier.Le commanditaire de la tuerie du 13 novembre serait présent dans cet immeuble vétuste.Un dispositif impressionnant est déployé ,les rues sont bouclées ,les pompiers sont en appui et l'armée viendra protéger le périmètre.
Une centaine d'hommes du RAID entrent en jeu dans cet appartement du 3° étage.
4h20 premier assaut ,d'emblée c'est un déluge de feu,l'assaut est d'une extrême violence.Le RAID tente de faire sauter la porte avec des explosifs ,la porte ne s'ouvre pas mais les policiers essuient un feu nourri.Derrière la porte il se trouve un porte bouclier lourd posé sur une structure à roulettes.La porte est blindée.
Plus de 5000 munitions sont tirées.
4h31 ,les pompiers interviennent en soutien du RAID
4h45 ,trois personnes sont interpellées et peu après une femme envoie une rafale et puis s'ensuit une grande explosion qui n'a touché aucun policier.L'appartement est soufflé.Le RAID doit investir l'appartement du dessous ou un corps tombe du 3° au 2°.
5h00 les tirs reprennent
6h20 ,métros ,bus et tramways sont à l’arrêt
Trois heures après il y a une série d'explosions.
A 7h30 deuxième assaut ,deux autres individus trouvés dans les gravats  sont placés en garde à vue ,a proximité un homme et une femme sont arrêtés.
7h56 ,la police annonce la mort de deux des suspects
Du coté de la police il y a 5 blessés et la chienne Diesel qui participait à l'assaut a été tuée à l'arme automatique.
Le commanditaire aurait bien été tué mais sans certitude
19 novembre 2015
Abdelhamid Abaaoud a bien été tué lors de l'assaut de Saint Denis ,il a été formellement identifié ,les empreintes sont bien les siennes.Il était criblé de balles.
A Bruxelles ,9 interpellations ont eu lieu à  Molenbeek ,base arrière des jihadistes suite aux attentats de Paris.
Au 20 novembre le bilan est de 130 morts et 350 blessés
Le Sénat donne son feu vert pour prolonger l'état d'urgence de 3 mois.
A Bamako au Mali un petit groupe de Jihadistrs a mené un assaut contre un hôtel .Il y aurait au moins 27 morts mais aucun français parmi eux alors que c'était la France qui était visée.IL y avait entre 150 et 170 personnes prises en otage.A 10h30 les forces de l'ordre maliennes donnent l'assaut.Vers 17h30 ,fin de la prise d'otages.
Les Forces spéciales françaises venues de Ouagadougou au Burkina Faso ont participé aux opérations en assistance des forces maliennes.Une quarantaine de membres du GIGN avait été envoyée.
Trois suspects sont recherchés ,l'état d'urgence est en vigueur pour 10 jours avec un deuil national de 3 jours.L'opération a été revendiquée par le groupe jihadiste Al-Mourabitoune qui aurait agi avec Aqmi ,deux des assaillants ont été tués

22 novembre 2015
La Belgique reste en alerte maximale face aux risques d'attentats ,les enquêteurs recherchent deux hommes.Des armes ont été trouvées chez un suspect.
Molenbeek est devenu un centre de recrutement de combattants destinés à rejoindre Al-Qaida en Irak ,les imams marocains appellent à la guerre sainte ,le jihad.
23 novembre 2015
La traque se poursuit de Paris à Bruxelles ,19 perquisitions ont été menées ,16 personnes en garde à vue

En attendant la fin de ce feuilleton macabre mais réel, la Société des Volontaires présente ses condoléances aux familles dans la peine suite à l'assassinat de leurs proches et souhaite un prompt rétablissement aux blessés.
Nos félicitations iront vers les forces de l'ordre  en général qui ont participé à cs opérations ,aux sapeurs pompiers ,SAMU,Croix Rouge ,Sécurité civile, médecins et chirurgiens des hôpitaux ,infirmiers et infirmières qui ont travaillé sans relâche pour sauver des vies.
Enfin nous avons une pensée pour cette chienne de la police ''Diesel'' morte au combat en héroïne comme il se doit ,elle fait honneur aux maitres de chien de toutes les armes.

15 Mars 2016
L’enquête se poursuit ,une perquisition a lieu à Bruxelles ou se trouveraient des complices des terroristes.
A 16h31 des premiers tirs ont lieu sur les policiers faisant deux blessés un autre tir en blesse un troisième.Un des policiers est gravement atteint et deux tireurs seraient en fuite
Cette perquisition se déroule conjointement entre police belge et française.
Il y aurait eu deux fusillades  à environ demi heure d'intervalle soit à 15h00 et à 15h20 pendant la fuite.
D'autres tirs ont été entendus à 16h30 alors que le périmètre de sécurité était élargi.Un hélicoptère et des membres des forces spéciales belges ont été dépêches sur place ,le quartier a été bouclé ,les enfants des écoles et des crèches ont été mis à l'abri à l'intérieur.
A 19 h il est confirmé qu'un des deux individus en fuite a été neutralisé et abattu arme à la main ,le second serait retranché dans un terrain vague à proximité (non confirmé)
le 17 mars 2016
Le parquet de Bruxelles a dévoilé certaines informations sur l’enquête menée suite aux attentats de Paris.
L'opération visait un appartement de la commune de Forest mais à l'ouverture de la porte deux personnes au moins ont ouvert le feu sur les policiers ,s'en est suivi un échange de tirs bref mais nourri au cours duquel 4 policiers belges et une collègue française ont été légèrement blessés.Un suspect a été tué par un tireur d'élite mais deux autres ont pris la fuite.
L'homme abattu ,Mohamed Belkaid ,algérien de 35 ans avait une kalachnikov un livre sur le salafisme et un drapeau de de l’État islamique a été trouvé dans l'appartement avec 11 chargeurs de kalachnikov et des munitions ,il était en situation irrégulière.
Les deux fuyards ,recherchés  seraient les frères El Barkaoui ,âgés de 26 et 30 ans ,connus pour faits de banditisme dont un pour terrorisme.
LA TRAQUE CONTINUE
Le 18 mars ,une opération anti-terroriste de grande ampleur dans la commune de Molenbeek a permi d’arrêter Salah Abdeslam  blessé à une jambe au cours de l'assaut de la police contre une maison de deux étages.
Après sommations ,l'assaut a été donné par la police ,un homme s'est enfui et a été touché puis emmené en ambulance.Trois hommes sont arrêtés dont l'ennemi public recherché après  les attentats de novembre en France.
La France a demandé l'extradition de Salah Abdeslam.
Des renforts ont été déployés aux frontières avec près de 5000 policiers mobilisés depuis le 13 novembre-Selon les premières audition ,le terroriste préparait quelque chose à Bruxelles.Des armes lourdes  et un nouveau réseau ont été découverts.Le lien entre les attentats de Paris et ceux de Bruxelles est établi ,on retrouve les mémes terroristes dont un 3ème aurait été arrété le 23 mars.
Le 22 mars 2016 ,attentats à l'aéroport et au métro de Bruxelles
Peu après 9h une explosion retentit dans une rame arrêtée à la station de métro Maelbeck ,les chiffres sont contradictoires ,15 morts et 55 blessés ,on corrigera si besoin.
A l'aéroport de Bruxelles-Zaventem ,une première explosion a lieu à 8h et une deuxième vers les terminaux internationaux ,la aussi il y aurait eu 14 morts et 96 blessés.
Il y aurait également 8 français blessés dans ces attentats dont 3 grièvement.

OPINT SENTINELLE
Cette opération mobilise 10 000 militaires dans toute la France ,les hommes sont mis en place pour 6 semaines qui pourraient être rallongées.
1600 militaires supplémentaires vont renforcer ceux en place.

L'opération sentinelle devait se terminer le 26 juillet (président de la République) ,malheureusement au cours du feu d'artifice du 14 juillet 2016 à Nice sur la promenade des anglais ,un camion fonce dans la foule  ,le conducteur u franco tunisien est abattu ,bilan provisoire 84 morts  ,18 blessés très grièvement (pronostic vital engagé) et 120 autres blessés.
La réserve opérationnelle va être appelée en renfort pour soulager les soldats en mission depuis plusieurs semaines.
Autres mesures:Plan Blanc activé pour les personnels de santé , cellule de crise ,plan Vigipirate maximum , Établissement français du sang pour le don du sang ,plaquettes ,plasma et transfusions activé à Nice et dans toute la France.
Le 16 juillet 2016 ,modification de la nationalité ,il s'agit d'un tunisien et non un franco-tunisien.
L'état islamique revendique l'attentat de Nice.
Début du deuil national de trois jours avec une minute de silence lundi 18 à midi dans tout le pays.
Au total ,il y aurait 202 blessés dont 52 en état d'urgence absolue entre la vie et la mort.
L'état d'urgence a été voté pour 6 mois de plus.
Maintien de 10 000 hommes pour l'opération
Dans l'Aude ,le préfet disposera d'un détachement d'une centaine d'hommes répartis par tiers à la gare ,à la Cité et à l'aéroport de Carcassonne ,un deuxième tiers  à Narbonne et une trentaine d'hommes patrouilleront sur le littoral audois.
88 légionnaires du 1° REC vont être déployés le 26 ou le 27 juillet 2016.Ils surveilleront à Carcassonne la gare SNCF ,les rues de la bastide ,l'aéroport et la Cité ,à Narbonne la gare SNCF et le centre ville ,sur le littoral ,St Pierre la Mer ,Narbonne plage ,Gruissan , Port la Nouvelle et Sigean (réserve africaine) ,Leucate ,Leucate plage et la Franqui.
L'opération SENTINELLE a été revue et un redéploiement est en cours avec une partie des effectifs en province et non plus en majorité à Paris.
Dans l'Aude ,7 départements littoraux et la Haute Garonne des militaires vont venir en renfort qui seront maintenus jusqu'à fin aout
25 juillet 2016 , suite à l'attentat de Nice  des militaires vont être déployés à Calais en plus de la section en place sur le site d'Eurotunnel.
Une section du 1° RA sera affecté en renfort de la police aux frontières dans l'enceinte du port de calais.
La deuxième du 28° Groupe géographique renforcera les effectifs de police et de gendarmerie sur le littoral entre Berck sur Mer et ,le Touquet plage et Boulogne sur mer.
Des renforts sont également mis en place dans l'Hérault le 27 juillet 2016 soit 145 militaires plus une compagnie de CRS à 70 hommes qui renforceront les 8 pelotons de gendarmerie mobile sur le littoral (20 hommes) ou on trouvera aussi les brigades nautiques d'Agde et du Grau du Roi et les gendarmes maritimes de Sète jusqu'au 30 aout 2016.
Dans le nord l'effectif est passé de 180 à 700. A Lille se trouve le 1° RI à la gare et à Euralille.
Sur le littoral Atlantique le 4°/RICM a été mis en place rapidement alors que le régiment a 3 unitées engagées à Rochefort ,Royan et La Rochelle.
Un EMT va rejoindre Vincennes pour appuyer la force de Sécurité Intérieure.
Dans l'Oise la 5/1° RI est en place depuis le 15 juillet ,elle a relevé à Creil la 2/1° RI
A Mont de Marsan ,juillet 2016 ,présence du 1° RHP ainsi qu'à Bayonne avec l'ECL/1°RHP et à Nice avec le 2°/1°RHP
Des renforts sont aussi prévus dans les Pyrénées orientales.

Quelques chiffres pour l'opération Sentinelle
10 000 soldats protègent le territoire.
Le 11 janvier 2015 ,10 000 soldats sont déployés en une semaine
Le 11 mars 2015 ,7000 restent déployés et 3000 en alerte
Le 13 novembre 2015 ,les 10 000 soldats sont en place en 72H
Pour les fêtes de fin d'année les 10 000 soldats essentiellement de l'armée de terre sont mis en place avec 1500 marins qui surveillent les approches maritimes et 1000 aviateurs ,l'espace aérien.
Ils sont opérationnels 24h/24 et 7 jours /7.


william

SUIVRA


Dernière édition par william durand le Ven 16 Juin - 13:26, édité 18 fois (Raison : mise à jour le 17 juin 2017)

william durand

Messages : 2002
Date d'inscription : 18/03/2012
Age : 74
Localisation : TREBES AUDE

Revenir en haut Aller en bas

Re: OPINT / ATTENTAT A PARIS LE 13 NOVEMBRE 2015 ET OPERATION SENTINELLE

Message par william durand le Lun 14 Mar - 10:05

ATTENTAT EN COTE D'IVOIRE LE 13 MARS 2016
Des hommes lourdement armés et cagoulés sont venus par la plage de Grand Bassam.Ils ont tiré sur les gens qui se trouvaient sur la plage et vers les hôtels pleins en cette période chaude.
Il y aurait 16 morts dont au moins un français,et de nombreux blessés évacués vers Abidjan par camions militaires.
Cet attentat est revendiqué par AQMI ,un terroriste a été tué.
La zone a été bouclée ,hôtel sécurisé ,les forces françaises aident les forces spéciales ivoiriennes.
Grand Bassam se trouve 40km à l'est d'Abidjan.
Après Bamako ,Ougadougou ,la Cote d'Ivoire est à son tour touchée par le terrorisme.

Le 15 ,le nombre de victimes est passé à 18 dont 4 français qui vivaient en RCI ,3 terroristes auraient été tués et non plus un ou 6 comme annoncé dans la journée du 14.

Dernières informations:parmi les morts ,4 français et une allemande et 3 membres des forces spéciales ivoiriennes.Il y aurait 33 blessés dont 26 étaient encore hospitalisés le 15 mars
SUIVRA DES AUTRES INFOS
william

william durand

Messages : 2002
Date d'inscription : 18/03/2012
Age : 74
Localisation : TREBES AUDE

Revenir en haut Aller en bas

Re: OPINT / ATTENTAT A PARIS LE 13 NOVEMBRE 2015 ET OPERATION SENTINELLE

Message par william durand le Mer 23 Mar - 13:21

RÉTROSPECTIVE 2012 / 2016
Les 11 ,15 et 19 mars 2012 à Toulouse et Montauban ,7 victimes dont 3 militaires tombent sous les balles de Mohamed MERAH abattu par les forces de l'ordre.Il n'était pas un loup solitaire ,il a été endoctriné ,radicalisé et armé.Comme les autres il a été manipulé ,conseillé ,téléguidé depuis l'étranger ,MERAH était un pion dans le puzzle terroriste.
Depuis il y a eu les frères KOUACHI ,tueurs de Charlie Hebdo ,Amedy COULIBALY ,de l'Hyper Cacher en janvier 2015 ,ceux du Bataclan et des cafés parisiens le 13 novembre 2015.
La France était visée aussi à Bamako ou un hôtel a été l'objet d'attentat ou le 13 mars 2016 à Grand Bassam en Cote d'Ivoire ,le 21 mars une nouvelle attaque d'un hôtel à Bamako sans oublier Ouagadougou.

VIGIPIRATE ET SENTINELLE
Depuis un quart de siècle ,VIGIPIRATE veille sur les français ,réactivé après le 11 septembre 2001 aux USA puis à Madrid et Londres au niveau rouge ,il est passé écarlate après Merah enfin rouge renforcé après Charlie Hebdo.Depuis l’État d'urgence  a été mis en place.
Le 30 novembre 2016 ,la menace terroriste étant présente en France ,le plan VIGIPIRATE est remanié ,il comprend 300 mesures pour 13 domaines d'actions (transports ,santé ,réseaux ....)
Il se situe maintenant à 3 niveaux
_SECURITE RENFORCÉE -RISQUE D'ATTENTAT
Appliqué sur l'ensemble du territoire ou sur une zone donnée ,il comprend le renforcement des mesures permanentes et activation des mesures additionnelles (patrouilles ,filtrage ,fouille)
_URGENCE ATTENTAT
appliqué suite à un attentat sur le territoire ou sur une zone donnée.Il est de courte durée et comprend la fermeture de routes ,de transports publics ou ramassage scolaire
_VIGILANCE
c'est la posture permanente
william


Dernière édition par william durand le Jeu 1 Déc - 15:19, édité 1 fois

william durand

Messages : 2002
Date d'inscription : 18/03/2012
Age : 74
Localisation : TREBES AUDE

Revenir en haut Aller en bas

Re: OPINT / ATTENTAT A PARIS LE 13 NOVEMBRE 2015 ET OPERATION SENTINELLE

Message par william durand le Mer 8 Juin - 9:23

AGRESSIONS CONTRE LES MILITAIRES DE SENTINELLE ET VIGIPIRATE
Le 7 juin 2016 à 20h ,une patrouille de militaires est prise à partie par un groupe d'une vingtaine d'individus à hauteur de la gare SNCF de Garges -Sarcelles dans le Val d'Oise.
Le véhicule a été bloqué ,un pavé est lancé brisant la vitre du véhicule et blessant à la tête un des occupants qui a été hospitalisé immédiatement.
Leur mission ,sécuriser une synagogue dans un village voisin.

FORMATION PENDANT L'OPINT SENTINELLE

Mai 2016 ,les 1° et 3° compagnies du 2° REI déployées à Marseille ,ont profité de la présence des Marins pompiers de la ville pour approfondir la formation des auxiliaires sanitaires.
Cette formation s'est déroulée pendant les temps de repos ou caporaux et légionnaires spécialistes ont pu suivre une équipe de premiers secours et participé à des interventions à plusieurs reprises.
Cet entrainement sert à faire progresser le savoir faire opérationnel
william

william durand

Messages : 2002
Date d'inscription : 18/03/2012
Age : 74
Localisation : TREBES AUDE

Revenir en haut Aller en bas

Re: OPINT / ATTENTAT A PARIS LE 13 NOVEMBRE 2015 ET OPERATION SENTINELLE

Message par william durand le Jeu 16 Juin - 9:19

LE TERRORISME FRAPPE LA FRANCE A NOUVEAU
Lundi 13 juin 2016
Assassinat du commandant de police Jean Baptiste SALVAING (42 ans) et de sa compagne aussi policière, Jessica SCHNEIDER (36 ans) à Magnanville (Yvelines) (Rappel en 2012 Mohamed MERAH) s'en était pris à trois militaires de Toulouse et Montauban).
Le criminel  Larossi Abdallah condamné en 2013 pour participation à une filière d'envoi de volontaires au Pakistan ,a tué le commandant à coups de couteau avant de se retrancher dans le domicile de la victime  ou il a  égorgé sa compagne avant d’être abattu par les hommes du RAID qui trouveront par la suite un petit garçon de 3 ans choqué.
Et maintenant l'Euro 2016 est il menacé?

A CARCASSONNE ,UN HOMME PROJETAIT UN ATTENTAT

Lundi 13 juin 2016
Arrestation en gare de Carcassonne d'un homme converti de 22 ans en possession d'armes blanches qui aurait dit aux enquêteurs de la DGSI vouloir commettre un attentat contre des touristes.
Il était fiché S ,il voulait s'attaquer à des touristes américains et anglais avant de s'attaquer aux forces de l'ordre et aux militaires.Converti il se serait radicalisé très vite

WILLIAM

william durand

Messages : 2002
Date d'inscription : 18/03/2012
Age : 74
Localisation : TREBES AUDE

Revenir en haut Aller en bas

Re: OPINT / ATTENTAT A PARIS LE 13 NOVEMBRE 2015 ET OPERATION SENTINELLE

Message par william durand le Mer 9 Aoû - 8:43

A LEVALLOIS PERRET AOUT 2017

Le 9 aout 2017 vers 8 h les soldats sortent d eleur casernement pour effectuer leur service.
Une voiture vraisemblablement prépositionnée a foncé sur le groupe ,blessant 6 soldats dont deux grièvement ,leur pronostic vital n'est pas engagé.
Le conducteur est en fuite et recherché par la police.
Il s'agirait de soldats du 35° RI de Belfort.
Le véhicule repéré par un jeune policier a été arrété sur l'A16 en direction de Calais.L'arrestation a été houleuse ,plusieurs voitures sont percutées ,la police a du faire usage des armes ,le conducteur est blessé ainsi qu'un policier.

Ce n'est hélas pas le premier incident contre des militaires de Sentinelle ou des Forces de l'ordre.
Nous souhaitons prompt rétablissement à tous ceux qui ont été blessés au cours de cette mission.
william


Dernière édition par william durand le Ven 11 Aoû - 8:27, édité 1 fois (Raison : mise à jour le 11 aout 2017)

william durand

Messages : 2002
Date d'inscription : 18/03/2012
Age : 74
Localisation : TREBES AUDE

Revenir en haut Aller en bas

Re: OPINT / ATTENTAT A PARIS LE 13 NOVEMBRE 2015 ET OPERATION SENTINELLE

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum