SOCIETE DES VOLONTAIRES

OPEX HERMINE LA FRR EN EX YOUGOSLAVIE EN 1995

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

OPEX HERMINE LA FRR EN EX YOUGOSLAVIE EN 1995

Message par william durand le Jeu 26 Nov - 15:31

OPEX HERMINE LA FORCE DE RÉACTION RAPIDE EN EX-YOUGOSLAVIE 1995
Le président Jacques CHIRAC a déclaré le 31 mai 1995 en rendant hommage aux deux marsouins du 3° RIMa tués lors de l'assaut du pont de Verbanja que la France ne tolérera plus que ses soldats soient blessés ou tués impunément.
2 juin 1995
Décision de constituer une force de réaction rapide destinée à assurer une meilleure protection des soldats de l'ONU et de désenclaver Sarajevo.
Cette force devra aligner 4000 hommes avec des blindés ,des armes lourdes (France ,Grande Bretagne ,Pays Bas).
Dans un premier temps ,une brigade devra se déployer mi juin à Tomislavgrad (brigade Aquila) suivie de la 24° brigade aéromobile britannique et enfin une brigade française de la 6° DLB avec 28 chars AMX30 B2 et automoteurs AUF1.
5 juin 1995
Le 17° RCS a reçu ordre de constituer un groupement de soutien d'une composante de la FRR.
380 personnes sont réparties sur 10 sites dont le PC principal est à Tomislavgrad ,le PCTAC +ACA et le groupement de soutien à Lipa.
Le soutien est renforcé d'une cellule de protection du 3° RIMa et comprend un détachement de QG avec une cellule commandement ,une cellule administrative (17° RCS) ,une cellule technique énergie (17° RCS et 2° RG) ,une cellule transmission (28° et 41° RT) ,une cellule santé (R MED de Metz) et un détachement logistique du 511° RTrain et SEA de Chalon sur Saône et enfin une ACA.
8 juin 1995
La tension est montée.
Le DETALAT ''Balbuzard Noir'' embarqué sur les bâtiments de la TF 470 en Adriatique est composé de 3 Puma et les machines des 3° RHC et 4° RHCM se posent sur La Foudre pour élinguer les mortiers de 120 et les légionnaires d'une SML du 2° REI pour Babindol ,poste tenu par le BATINF5 sur le mont Igman.
A 13h15 un premier obus tombe sur la zone de poser suivi par de nouvelles salves une heure plus tard ,les hélicoptères ont redécollé et les légionnaires à l'abri.
Le 20 les casques bleus ripostent au canon de 20 sur un chasseur de chars qui s'attaquait au poste d'Hotonj.
15 juin 1995
Création de la FRR ,force multinationale à 3 brigades: la brigade multinationale Aquila ,la 24° aéromobile britannique et la brigade française Balbuzard.Les deux dernières sont en réserve sauf un groupement d'hélicoptères stationné à Plocé en Croatie.Un groupe d'escadrons de 28 AMX30B2 (Batchar 1) est prèt à intervenir.
23 juin 1995
Les premiers éléments débarquent à Plocé en Croatie et sont dirigés quelques jours après vers Tomislavgrad et plus au nord les fantassins britanniques du Royal Devon and Dorset continuent à s'entrainer..
C'est le général SOUBIROU qui commande cette brigade opérationnelle depuis le 13 juillet alors qu'un bras de fer s'engage entre serbes et FORPRONU sur la piste logistique.La SML tirera quelques obus fumigènes et un explosif le 2 juillet.
Le PO de l'ONU de Gorazdé a été touché par des tirs serbes au canon AA de 40 et au mortier de 82 (PO évacué le lendemain) et à Sarajevo un VAB UN a subi des tirs de sniper.
26 juin 1995
Des VAB descendant la piste Igman ont été tirés aux canons de 20 et 88 ainsi qu'au mortier.
29 juin 1995
A Zepa des tirs serbes sont tombés sur la compagnie ukrainienne de l'ONU et à Sarajevo un casque bleu français a été tué ,les serbes ont tiré des roquettes artisanales sur le PC ONU et des obus de 82 sur le poste français de Zuc (un autre tir le 1° juillet et un casque bleu a été blessé)

2 juillet 1995
A Gorazdé les serbes tirent sur deux véhicules anglais de l'ONU.
Le lendemain à Sarajevo ,les français ont riposté au mortier (SML aux ordres du lieutenant MARIEL) à obus explosif sur un canon de 30 serbe et aux abords de l'aéroport un convoi français a été pris à partie par un tir de mortier endommageant un VAB.Un autre convoi français UN est tiré entre Lokvé et Malo Poljé  et sur la piste logistique ce sont deux véhicules espagnols qui sont pris à partie par un mortier serbe.
4 juillet 1995
Le PC ONU de Sarajevo a été pris à partie par deux fois au RPG et les serbes ont pris à partie un convoi UN sur la piste logistique au canon de 30 et à la mitrailleuse,l'ONU  a riposté à l'ERC Sagaie.
6 juillet 1995
Le PO/UN de Zeleni Jadar a fait l'objet de tirs directs serbes et à Tomislavgrad la BMN (brigade multinationale) subit des restrictions de mouvement de la part des croates de Bosnie.
A Sarajevo,les PO et les convois sont régulièrement pris à partie et les bosniaques cherchent à s'imbriquer dans le dispositif UN.
Le lendemain des véhicules UN sont pris à partie par des armes légères d'infanterie bosniaque et 2 obus de mortier sont tombés à proximité du poste UN de Zuc.
8 juillet 1995
Le PO/UN hollandais de Srebrenica a été touché par plusieurs obus de chars serbes et un soldat a été tué.
A Zepa le CP ukrainien a reçu des obus de mortier serbes.
9 juillet 1995
A srebrenica la situation s'est dégradée ,les serbes se sont emparés du PO/UN hollandais faisant 20 otages ,c'est le 14ème PO aux mains des serbes.
A Zepa un VTT/UN a été l'objet de tirs de mortier et des chars serbes ont tiré sur le PO de Pripecak , de leur coté les bosniaques refusent de laisser passer le personnel UN qui évacue ce PO alors qu'un autre soldat hollandais est tué.
Enfin à Sarajevo un poste au sommet du terminal de l'aéroport a été pris à partie à l'arme légère ,un PO également pris à partie à l'arme légère bosniaque et un VBL/UN pris à partie  sur la piste Igman par un bitube de 30 situé à Ilidza.
10 juillet 1995
A Zepa des obus de mortiers et des tirs de mitrailleuse ont été tirés sur la compagnie ukrainienne de l'ONU qui a été évacuée.
A Srebrenica ,les serbes ont capturé  30 casques bleus et 4 VCI hollandais ,le lendemain 2 VTT/UN sont pris à partie par les serbes et 2PO/UN sont sous le feu des mortiers serbes.
A Gorazdé un obus est tombé sur le PC du bataillon anglais ;il y a deux blessés.
12 juillet 1995
A Srebrenica ,deux autres PO/UN hollandais sont aux mains des serbes qui ont emmené 12 casques bleus .Il ne reste plus que 2PO aux mains du bataillon UN hollandais.
A Sarajevo ,les serbes ont fait des tirs d'intimidation sur la BAT INF 2 et les convois sont systématiquement tirés au canon de 30 ou à la mitrailleuse.
Le lendemain deux tirs de sniper ont été effectué sur un engin du génie à Zuc et sur un casque bleu à Hotanj.Les serbes ont tiré sur des véhicules au canon de 30 à partir d'Ilidza ,le PO d'Igman a riposté au canon de 20 et tir d'ERC 90 détruisant ce canon.
13 juillet 1995
La BMN est opérationnelle aux ordres du général SOUBIROU.
14 juillet 1995
Deux camions belges sont incendiés ,la SML interviendra immédiatement par un rideau fumigène permettant au convoi de se retirer et les positions serbes sont prises directement à partie.
Un officier ukrainien a été frappé par un bosniaque ,il est procédé à des tirs d'avertissement ,la radio fait savoir que les bosniaques ont lancé un ultimatum demandant de livrer VTT et munitions ,les ukrainiens ont donné 3VTT ,1 BRDM ,1 mitrailleuse ,2 fusils de précision et des munitions correspondantes.Les bosniaques encerclent le bataillon anglais qui refuse de donner les armes.
A Zepa les PO/UN sont aussi encerclés et les bosniaques demandent aussi les armes des postes.
Sur la piste Igman des tirs de canon de 30 et de mortier ont subi la riposte d'ERC 90.Le PO/UN d'Igman a reçu des tirs faisant un blessé ,il y a eu échange de tirs entre serbes et ONU avec riposte.
16 au 19 juillet 1995
A Zepa les PO/UN 1,4 et 8 sont investis par les bosniaques ,les casques bleus désarmés alors que 30 obus de 120 serbes sont tombés sur les PO 1 puis PO3 et que le PO7 est encerclé par les bosniaques.Les casques bleus des PO1 ,8 et 9 sont repliés sur leur PC compagnie.
55 casques bleus sont relâchés par les serbes à Srebrenica.
Les tirs sur la piste Igman se poursuivent et un convoi UN subi 20 rafales de 30.Dans la région de Komesarac le PO du POLBAT est pris sous un tir direct de mortier le 17 juillet et à Zepa le PO2 ukrainien est encerclé de mines alors que le PO3 est aux mains des bosniaques.A Gorazdé les soldats musulmans dépouillent les ukrainiens.
Le 40° RA reçoit l'ordre de mettre sur pied un groupement d'artillerie à 8 pièces (GA8) ,il est renforcé par des éléments du 1° RAMa et avec ses 350 hommes embarque le 27 juillet.ils monteront sur Igman le 21 aout.
18 juillet 1995
A Zepa les PO sont soit aux mains des belligérants soit bombardés.
Le PO de Dobrijna ouest a reçu deux obus;
Le 19 ,le poste UN de Krupac 32 a été l'objet de tirs serbes qui ont aussi pris à partie un convoi du génie UN sur la piste Igman.
19 juillet 1995
Le 40° RA reçoit ordre de former un groupement de 350 hommes et de 8 AUF1 pour renforcer la BMN sur Igman ,le régiment sera renforcé de personnels de la 2° DB et portera le nom de Groupement d'Artillerie Leclerc (GAL).5 jours après le GAL est embarqué sur VF pour rejoindre Toulon.Il est composé de 8 AUF1 ,8 VOA ,2 VAB RATAC ,8 VAB ATILA,1 station météo SIROCCO ,1 char AMX 30D de dépannage ,il est appuyé par une section du Groupe géographique.
20 juillet 1995
Dans la poche de Bihac les PO UN sont évacués.
Un bataillon du BRIBAT est arrivé à Gorazdé pour assurer la protection des ukrainiens désarmés et à Sarajevo des tirs ont eu lieu sur un convoi UN secteur de l'aéroport.
22 juillet 1995
Un convoi est de nouveau attaqué au mortier à l'entrée de la piste un officier français est tué tandis que le médecin capitaine du RICM est tué aussi par l'explosion, d'un obus de 120 à Zetra. La riposte est immédiate et la SML tire 90 obus.
23 juillet 1995
OPÉRATION PEGASSUS
Un groupement de combat (force Alpha) se déploie sur le mont Igman aux ordres du colonel LECERF (décédè depuis) ,commandant le 2° REI avec un escadron du 1° REC ,la 2 et la CEA/2°REI ,des éléments du 6° REG et deux unités britanniques.
Deux roquettes serbes sont tombées sur Zétra ,un casque bleu français a été tué ,un autre blessé et à la sortie de la piste Igman un tir de mortier de 120 tombe sur un convoi humanitaire faisant un mort français et deux blessés aussi français.Les forces françaises ont riposté par 30 obus de 120 puis 30 autres sur des positions de mortier et de chars serbes.
24 juillet 1995
A Sarajevo ,les serbes ont tiré au canon de 30 sur le PO/UN de Debelo Brdo,un obus de mortier est tombé dans l'enceinte de l'aéroport et le PO/UN de Krupac 3 est l'objet de tirs au canon de 76 serbe.
27 juillet 1995
Les serbes tirent sur le poste de Krupac ,un casque bleu français est blessé ,l'intervention des VAB et AMX10RC fait partir les chars serbes.
A Bihac ,3 roquettes et un obus sont tombés sur le camp UN de Coralici.
A Plocé,8 AUF1 attendent avec leurs VOA et le chef de corps ,le colonel BESCOND commandant le 40° RA (les personnels sont partis en avion pour Split).Trois semaines d'attente avant de pouvoir faire mouvement.
L'ONU délègue au général JANVIER la décision de déclencher des frappes d'appui aérien en Bosnie pour défendre les casques bleus.
Le 28 un casque bleu français est blessé au PO de Zuc.A Butmir un convoi d'une ONG a été pris à partie par les serbes ,deux camions sont brulés et un autre convoi reçoit 6 coups de canons serbes alors qu'ils tirent aussi sur le PO de Krupac 3 ,un autre casque bleu français a été blessé.
Le 31 au CP Sierra 4 ,les soldats français sont pris à partie par des mortiers bosniaques sur l'aéroport ,un soldat français a été blessé par un tireur isolé.
4 aout 1995
A Zepa le dernier convoi UN a quitté l'enclave pour Sarajevo ou un convoi UN a été pris à partie sur la piste logistique par les serbes au canon de 76 et bitube de 30.
Le PO canadien du mont Veliki Bork a été encerclé par les croates et les personnels capturés alors que le PO de Narandzici est aussi encerclé par les croates.
Au PO kényan de Pokovo Selo  ,les personnels ont été désarmés par les croates.Le PO tchèque d'Otocac a été tiré par 3 avions croates au canon de 30 ,dans le secteur d'Ogulin tous les PO/UN sont évacués et les polonais de deux PO sont capturés par les croates.Deux PO/UN polonais du secteur de Karlovac ont leur personnel capturé  également par les croates.
Les danois dans le secteur de Sunja sont aussi encerclés.
Deux avions US de l'OTAN ont été pris à partie par des missiles sol air serbes au dessus de Knin.Il sont riposté par deux missiles.
5 aout 1995
Un sergent danois a été tué ,3 casques bleus polonais blessés ,7 danois pris en otages par les serbes ont été relachés et 148 casques  bleus ont été capturés dont on connait leur sort et 45 kényans dont on ne connait pas la destination.
Un convoi de la FORPRONU a été pris à partie sur la piste Igman par les serbes.27 PO/UN dont 4 détruits sont aux mains des croates ,les PO kényans évacués.
6 aout 1995
Les croates se servent des personnels UN comme bouclier humain et 20 soldats polonais UN ont du abandonner leur poste et rejoindre Coralici.
Les serbes ont installé un poste de combat à 100m du PO/UN de Krupac3.
Sur les limites nord 4 PO/UN sont détruits (1 jordanien et 3 polonais) ,43 sont occupés (16 polonais ,12 kényans,4 tchèques et 7 canadiens par les croates et 4 polonais par les serbes) ,22 PO polonais sont encerclés ainsi que le PC d'une compagnie jordanienne et les PO kényans sont occupés un à un par les croates.
7 aout 1995
Dans le secteur de Karlovac ,5 soldats UN ont été blessés par obus de mortier.
Dans le secteur de Sisak des tirs d'artillerie sont tombés sur un PC jordanien UN et un officier a été blessé alors que le PC/UN au nord de Topusko est encerclé par des chars serbes.
Au sujet des personnels de l'ONU/
_46 PO sont occupés et 7 détruits
_il y a eu 3 tués et 13 blessés
_1 kényan retenu par les serbes ,43 canadiens détenus par les croates à Zadar et 313 kényans par les croates à Kamarska ,93 ont été emmenés en Croatie et 58 à Bihac.
9 aout 1995
Dans le secteur de Karlovac ,90 PO/UN sont occupés par les croates.
La majorité des casques bleus de Croatie sera retirée dans les 3 mois . L'ONU signe la résolution 1009 contre l'offensive croate et 1010 demandant accès des organisations humanitaires à Zepa et Srebrenica.
Le 11 aout un convoi UN est pris à partie par les bosniaques à Gorazdé.
12 aout 1995
A Sarajevo 2 obus serbes sont tombés à coté du PO/UN français ,riposte de 15 coups de 105 de la BMN.Puis 10 obus d'artillerie serbe sont tombés sur l'aéroport ,le groupement UN d'Igman (casques bleus et FRR) a tiré 15 coups de 120 contre 3 mortiers serbes qui prenaient à partie le poste franco anglais de Slavino Brdo.
Le 14 ,les serbes ont tiré sue le PO/UN de Zuc ,il y a eu riposte sur un bunker.Le 15 sur l'axe logistique un accident coute la vie à deux britanniques.
Le 17 c'est le PO/UN sur le plateau de Perma secteur de Bihac qui a été l'objet de tirs d'artillerie.A Gorazdé ,retrait de la compagnie UN ukrainienne.
18 aout 1995
Arrivée des quatre premiers AUF1 qui forment une section de tir.
A Sarajevo ,tir de sniper devant l'entrée du secteur égyptien ,un VAB a riposté au canon de 20.
Le 19 suite à un accident de VAB dans les monts Igman ,3 négociateurs US sont morts ainsi qu'un casque bleu français.

22 aout 1995
A Sarajevo ,un obus de mortier serbe est tombé sur le PO/UN égyptien d'Emerovica et 6 soldats égyptiens ont été blessés.Le convoi ukrainien de Gorazdé est arrivé à Sarajevo.
A 20h40 ,deux pièces de 155 AUF1 (3° batterie) entrent en action avec 6 coups soit 250kg de ferraille et d'explosif pour faire taire une batterie de mortiers de 120 serbe qui tirait sur un poste ONU blessant 6 égyptiens (déjà cités).Quelques jours après tout le GAL est en place sur Igman aux ordres du colonel Benoit BESCOND chef de corps du 40° RA.
25 aout 1995
A Gorazdé,après l'attaque bosniaque repoussée par le BRIBAT/UN ,un convoi de 76 anglais a quitté la poche suivi de deux autres convois ,15 VTT sur porte chars sont en attente d'autorisation et 92 hommes de l'ONU restent dans la poche.
Le lendemain un convoi UNHCR a été pris à partie sur la piste Igman par 10 obus de 30 serbes ,il y a eu riposte avec 2 coups de canon de 20.
27 aout 1995
En Slavonie orientale ,le bataillon UN russe a repris le contrôle du PO/UN d'Erdut.Le lendemain le convoi de porte chars anglais pour enlever les VTT est arrivé à Gorazdé (les derniers anglais ont quitté la poche le 29).
29 aout 1995
OPERATION DELIBERATE FORCE
Début de l'opération VULCAN ,soixante chasseurs bombardiers de l'OTAN attaquent une trentaine de cibles militaires serbes en Bosnie (116 missions dont 4 avec des Mirage 2000 et 2 avec des Jaguar français) relayés par l'artillerie de la BMN qui se déchaine pendant trois heures (AUF1 ,Light Gun et mortiers de 120) ,44 objectifs sont traités par 350 obus dont 200 de 155.Des objectifs sont traités à 23km ,aucune erreur ,tirs de précision.
Chaque section de tir dispose  d'un groupe de combat britannique embarqué  dans deux Warrior canon de 30.
Aucun répit ne sera accordé aux serbes qui ont tiré au mortier sur le marché de Sarajevo; lorsqu'il n'y aura pas de raid aérien.
Les AMX du REC et les Warrior britanniques sont sur les flancs des vallées et chaque avion pris pour cible par un missile déclenche le tir des cavaliers.
30 aout 1995
On déplore la perte d'un Mirage 2000 français touché par un missile SA7 ,les deux pilotes se sont éjectés.
Le 31 , la BMN a tiré de 5h45 à 16h 971 obus de 105 et 120 obus de 155.
1er septembre 1995
A Sarajevo , tirs d'artillerie de la FRR sur 2 canons AA30mm serbes à Lukavica ,sur 2 mortiers de 82 serbes et un canon AC à Rajlovac , sur 2 camions avec rampe de lancement et sur un site sol air.Un VBL français pris à partie sur la piste Igman ,il y a eu riposte et la position détruite.
Suspension des opérations offensives de l'OTAN pour 24h.
Le poste de Krupac1 a été détruit par le BATINF5 sans incidents.
3 septembre 1995
Réouverture du passage sur l'aéroport sur décision de la FORPRONU ,les véhicules sont sous protection du BATINF2 selon des horaires prévus.
Le 4 en Slavonie orientale le retrait des armes lourdes serbe sous contrôle de l'ONU a commencé.
Les serbes ont accepté le retrait des armes lourdes.
5 septembre 1995
En Slavonie Orientale ,toutes les armes lourdes doivent être retirées de la zone des 10 km pour le 10 midi et l'ONU doit pouvoir reprendre possession de ses PO pour le 8.
Reprise des raids aériens à 13h sur Lukavica et 19 cibles.Quelques obus serbes sont tombés près du PC bosniaque ,riposte de la BMN au 155 et au sud d'Hadzici un mortier serbe a été neutralisé au  Mac Milan et à la mitrailleuse de 30.
Le 6 ,les frappes reprennent et la BMN a tiré sur un mortier serbe au sud de Krupac.
8 septembre 1995
Résultats des frappes de l'OTAN:
_PC et dépôts de Kalinovik dont 4 bâtiments de la caserne sont détruits et 3 endommagés.
_Site de détection de Jaborina sévèrement touché.
_Dépôt de munitions de Ustikilona a demi détruit.
_Site d'Hadzici.
_Site de Lukavica.
_Caserne de Sarajevo très endommagée.
_Tour radio de Krajlica détruite.
_Dépôt de munitions de Palé très endommagé.
9 septembre 1995
Tirs d'armes légères sur le génie de l'air à Sarajevo ,le dispositif serbe se renforce autour de l'aéroport au CP Sierra 4 avec 23 mines AC.
Les raids de l'OTAN ont visé le radar de veille de Banja Luka et de Lisika alors que 6 missiles sol air ont été tirés sur des avions sans les toucher et les serbes réaffirment leur refus de retirer les armes lourdes de Sarajevo.
Le lendemain les avions ont touché les radars de Tuzla et Gorazdé et le 11 ,ils ont frappé Lukavica ,Hadzici et Trnovo.
14 septembre 1995
Arrêt des frappes de l'OTAN pour 3 jours.
L'axe Kiseljak-Sarajevo est ouvert à compter du 15 à 9 heures,l'aéroport le 15 à 15 heures.
15 septembre 1995
Un premier C130 français se pose sur l'aéroport de Sarajevo avec le ministre de la défense et le chef d’état major des armées suivi d'un IL76 de l'UNHCR et un convoi escorté de casques bleus rentre dans la capitale bosniaque.
Pour le 16 ,l'axe Sarajevo-Krupac-Igman doit étre ouvert à 10h et Igman -Hadzici-Sarajevo à 13h30.
16 avions sont attendus à Sarajevo.
Les patrouilles aériennes sont maintenues par l'OTAN.
18 septembre 1995
Dans le nord les combats entre croates et serbes qui ont riposté ont fait un mort et 14 blessés danois UN.
A l'aéroport 10 avions se sont posés et 232 armes lourdes serbes sont retirées de la zone d'exclusion.
20 septembre 1995
Les frappes de l'OTAN ne reprendront pas.
25 septembre
Fin de tir pour les artilleurs.
2 octobre 1995
OPERATION CASSIOPEE sur Mostar ,déplacement de la BMN par voie routière
9 octobre 1995
2 obus serbes sont tombés sur Tuzla tuant un norvégien et en blessant un autre.
16 octobre 1995
A Gorazdé ,les serbes interdisent l’accès de l'enclave à la FORPRONU.
4 novembre 1995
La BMN est soumise à des restrictions de mouvement de la part croate à Metkovic et à Mostar.Les croates demandent de retirer ses relais transmissions et ses PO à l'ouest de Mostar.Le lendemain trois individus ont attaqué le camp du bataillon français à Mostar ,une sentinelle est blessé par balle et 6 soldats criblés par éclats de grenade

6 novembre 1995
A Sarajevo ,tir sur un véhicule UN.
A Tuzla coup de feu contre un véhicule anglais  de l'ONU et à Kakanj une Land Rover a tenté de pénétrer dans le BATGEN.
8 novembre 1995
Américains et russes sont d'accord pour déployer une force en Bosnie et les russes auraient une brigade hors commandement de l'OTAN.
15 novembre 1995
Dans les monts Igman ,tir d'arme légère bosniaque sur un hélicoptère Gazelle.
24 novembre 1995
200 bosniaques pénètrent dans le camp du bataillon UN bangladais de Velika Kladusa avec vol de 9 blindés ,un camion ,2000 litres de gas oil et de la nourriture.La BMN est en alerte et  à Sarajevo les manifestations d'étudiants sont contre l'ONU et les français (un convoi de la BMN bloqué ,un convoi de l'UNHCR pris à partie),un soldat français est blessé par jet de pierre.
21 novembre 1995
SIGNATURE DE L'ACCORD DE PAIX DE DAYTON
L'OTAN va envoyer une force de 60 000 hommes pour superviser la séparation des belligérants ,ce sera l'IFOR.
2 décembre 1995
L'IFOR se met en place.
Mi décembre 1995
Le 40° RA est relevé par des éléments du 1° et du 32° RA.
Retour de la FRR en France.
fin
william


Dernière édition par william durand le Dim 7 Fév - 9:17, édité 1 fois

william durand

Messages : 1976
Date d'inscription : 18/03/2012
Age : 74
Localisation : TREBES AUDE

Revenir en haut Aller en bas

Re: OPEX HERMINE LA FRR EN EX YOUGOSLAVIE EN 1995

Message par william durand le Dim 6 Déc - 15:59

MESSAGE DU MINISTRE DE LA DEFENSE
N°32772/DEF/CM22/NP du 30 aout 1995
Je vous demande de bien vouloir diffuser à tous ceux qui,au sein du ministère de la défense ,ont participé à la mise en œuvre de l'opération actuellement en cours en Bosnie-Herzegovine, le message suivant du Ministre de la défense:
Début de citation
Lundi 28 aout la ville de Sarajevo ,déclarée zone de sécurité par l'ONU, a été de nouveau l'objet d'une attaque meurtrière.Le gouvernement français a tout de suite considéré qu'un tel acte de barbarie demandait une riposte rapide et adaptée.Celle- ci a été décidée par l'ONU et initiée dans la nuit du 29 au 30 aout sous forme de frappes de l'artillerie de la Force de Réaction rapide et de frappes des forces aériennes de l'OTAN.
Les Forces françaises, en coopération étroite avec les forces des autres pays présents en ex Yougoslavie pour y maintenir la paix,ont pris une grande part à cette opération complexe avec un professionnalisme que je me plais à souligner et pour lequel je tiens à vous féliciter très chaleureusement.
Les armées françaises ont, à cette occasion ,fourni une fois encore la preuve de leur efficacité ,fruit d'un entrainement permanent et d'une discipline remarquable.Mais aussi d'une grande motivation.
Je vous fais part de ma très vive satisfaction au nom du gouvernement français.
L'action militaire que vous menez vise à restaurer la paix en ex Yougoslavie et à amener des parties déchirées à retrouver la voie de la négociation.
je forme des vœux pour que cet emploi de la force amène à la raison,au dialogue et à la paix.
Votre action trouvera alors dans ce succès sa plus belle récompense.
Signé Charles MILLON
Fin de citation

william durand

Messages : 1976
Date d'inscription : 18/03/2012
Age : 74
Localisation : TREBES AUDE

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum