SOCIETE DES VOLONTAIRES

GIGN /PRISE D'OTAGES A LOYADA / SOMALIE /1976 / AUTRES OPERATIONS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

GIGN /PRISE D'OTAGES A LOYADA / SOMALIE /1976 / AUTRES OPERATIONS

Message par william durand le Lun 11 Jan - 19:15

GIGN PRISE D'OTAGES A LOYADA SOMALIE 1976

3 février 1976 à 7 heures ,le car de ramassage scolaire de la BA 188 de Djibouti transporte les enfants à l'école.Plusieurs hommes armés s'emparent du bus et l'oblige à partir vers la Somalie ,plein sud .Après avoir forcé le barrage militaire ,ils font arrêter le véhicule à proximité du poste frontière de Loyada se disant appartenir au front de libération de la Cote des Somalis et ils exigent la libération de tous les activistes en prison contre les enfants ,suivi du départ des troupes françaises.
La France ne cède pas ,il faut sauver les enfants ,pour cela le GIGN sous les ordres du lieutenant Christian PROUTEAU est mis en alerte en fin de matinée.
A 15h30 ,le lieutenant et 9 hommes embarquent sur un avion du COTAM pour arriver à minuit et rejoindre la zone ou le général commandant les forces françaises à Djibouti et les légionnaires sont en place.
Dans le car ,30 enfants de 6 à 16 ans avec une assistante sociale et le conducteur.
Les hommes du GIGN se mettent en position avec FRF1 calibre 7,5 à 200 m de l'objectif.
A 10h il y a 6 hommes autour du car.La mission est de plus en plus difficile ,la chaleur est terrible ,il ya maintenant 10 terroristes dans et autour du car.
Les tireurs du GIGN vont devoir s'alimenter et boire puis reprendre position alors que 3 terroristes sont à l'intérieur.
PROUTEAU demande un appui de la légion (13° DBLE) en cas de réaction ,ceux ci se placent entre le car et la frontière somalienne.
15h45 ,les FRF1 crachent ,efficacité remarquable ,5 terroristes tués dont les trois dans le car ,les autres ont disparu.
Les somaliens tirent sur les français à la MG42 ,le GIGN fonce pour protéger les enfants ,2 autres terroristes sont abattus.Un  terroriste monte dans le car et lâche une rafale avant d’être abattu à son tour.
Malheureusement deux enfants seront tués et plusieurs blessés ainsi qu'un officier de légion grièvement touché.
En outre une quinzaine de soldats somaliens sont tués.
Dans cette opération l'action des tireurs de précision a été prépondérante.

AUTRES OPÉRATIONS

L'équipe commando régionale d'intervention (ECRI) est créée en novembre 1973 ,elle est opérationnelle le 1er mars 1974.
Un mois plus tard deux unités d'intervention sont mises sur pied appelées Groupe D'Intervention de la Gendarmerie Nationale (GIGN I à Maisons Alfort et GIGN IV à Mont de Marsan). Regroupées en 1976 ,elles ont formé le GIGN.
Les 10 et 11 mars 1974
L'ECRI intervient à Ecquevilly dans les Yvelines pour neutraliser un forcené armé.
Le 3 février 1976
Djibouti ,voir ci dessus.
3 mai 1979
Prise d'otages à l'ambassade de France à San Salvador.Le GIGN est mobilisé et transporté par COTAM en Guadeloupe.Les capitaines PROUTEAU et BARRIL effectuent une reconnaissance ,les preneurs d'otages veulent se rendre qu'au GIGN ,chose faite.
Février 1980
Un commando d'autonomistes corses s'empare d'otages et se retranche dans un hôtel d'Ajaccio ,le GIGN intervient et après plusieurs heures de négociations les otages sont libérés et le commando se rend.
Mai 1981
Un pirate détourne un Boeing 737 sur l'aéroport du Touquet.Le groupe intervient et  maitrise le pirate à mains nues.
20 avril 1982
Un forcené se retranche dans son habitation à Chelles avec une dizaine d'armes et des milliers de munitions,il veut affronter le GIGN ,son appartement est piégé ,des explosifs sont préparés.Malgré des heures de négociations il tire plus d'un millier de cartouches ,mais il est capturé.
Septembre 1982
Cinq éléments sont détachés pour constituer le GSPR chargé de la protection du chef de l’État.
27 aout 1983
Un Boeing d'Air France avec 111 passagers est détourné par 4 pirates aéroport de Vienne direction Téhéran.Les pirates sont attirés vers Djibouti en faisant croire qu'ils vont à Aden.
28 gendarmes s'envolent dans un Boeing 727 identique pour répéter les gestes et vont au Caire pour un escale technique,un Mystère 20 décolle de Villacoublay avec 10 personnels supplémentaires.L'ensemble se rend à Djibouti ou il leur est interdit d'intervenir sur le territoire.Les pirates se sont rendus aux iraniens pendant ce temps.
6 aout 1984
L'équipage d'un avion cargo est pris en otage aéroport de Marignane par un allemand qui veut se rendre aux USA.Des éléments du GIGN se font passer pour des manutentionnaires et l'un d'eux monte à bord ,pourra approcher le pirate t avec un terrible coup de karaté le désarme et le capture.
Février 1988
Après des mois de planque et de filatures des éléments du GIGN arrêtent au Boucau Philippe BIDART ,chef du groupe terroriste basque Iparretarak.
Mai 1988
Des indépendantistes attaquent la gendarmerie d'Ouvéa ,massacrent trois gendarmes et s'enfuient avec avec des gendarmes en otage.
L'opération VICTOR est décidée.15 gendarmes du GIGN s'envolent aussitôt et effectuent des reconnaissances.Le capitaine LEGORGUS chef du GIGN entame des négociations puis avec 6 gendarmes se constitue otage volontaire.Le général VIDAL prend la tête des opérations et décide d'une action avec GIGN ,commando Hubert ,11° Choc.L'opération commence la nuit du 5 mai ,un Puma survole la zone ,les canaques vont tirer dévoilant leurs positions ,la progression est lente ,deux chocs sont tués.A l'arrivée du GIGN dans la grotte les indépendantistes décident de tuer les otages du GIGN mais les tirs des gendarmes les oblige à se rendre ,19 forcenés tués ,23 otages sauvés.
Décembre 1989
Libération d'otages à Guipry.
Décembre 1991
Libération d'otages à la centrale de Moulins.
Février 1992
Sécurité des Jeux Olympiques d'hiver d'Albertville par un groupe du GIGN.
Septembre 1992
Libération de 21 otages dans la centrale d'Yzeure suite à une mutinerie ,plus grosse prise d'otages à l'intérieur d'une prison.
Novembre 1992
Arrestation à Dax de 3 terroristes d'Iparetarrak en train de poser une bombe.
Juillet 1993
A Espelette ,pays Basque ,arrestation  d'un membre du groupe terroriste espagnol ETA.
Mars 1994
Neutralisation d'un forcené ayant pris en otage un huissier à Cugnaux (31).
26 décembre 1994
Intervention du GIGN sur l'aéroport de Marignane pour libérer 170 otages retenus par 4 terroristes algériens dans un Airbus d'Air France.
Mis en alerte  le 24 décembre ,les 35 gendarmes vont attendre le 25 à Palma de Majorque l'ordre d'intervenir sur l'aéroport d'Alger.L'avion s'envole pour la France ,l'intervention se déroule le 26 avec 52 hommes (3 groupes).Le combat a duré 20mn les quatre terroristes sont tués ,il y a une trentaine de blessés dont 9 gendarmes du GIGN.

Il y aura beaucoup d'autres interventions ,toutes ne peuvent être citées :forcenés ,prise d'otages ,détournement d'avions.

2007
L'Escadron parachutiste d'intervention de la Gendarmerie nationale (EPIGN) et le groupe de sécurité d ela présidence de la République (GSPR) se regroupent pour former le nouveau GIGN avec l'intervention ,l'observation-recherche (OR) et la sécurité protection (SP).Le GSIGN (groupement de sécurité et d'intervention ) est dissous.Le colonel Denis FAVIER en est le patron des 255 hommes (en 2016) deux femmes intègrent le GIGN dans la branche observation-recherche)
La force d'intervention comprend 5à hommes en 5 sections.La force sécurité protection aura 80 hommes en 4 sections (sécurité de personnalités ,d'installations sensibles.La force observation recherche aura 30 personnels en 2 sections.La force d'appui de 25 hommes sera organisée en cellules spécialisées :cynophile ,dépiégeage d'assaut ,tirs spéciaux.
L'ensemble est placé sous les ordres d'un EM opérationnel de 20 membres organisé en cellules (négociation ,aéromobilité ,Retex,dossiers d'objectifs.Il y a aussi un EM de soutien et une division formation de 35 personnes.
Le COS maintient 4 Puma en alerte pour projeter et soutenir 24h/24 le GIGN.

william

william durand

Messages : 1942
Date d'inscription : 18/03/2012
Age : 73
Localisation : TREBES AUDE

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum