SOCIETE DES VOLONTAIRES

MALADIES DE LA GUERRE DU GOLFE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

MALADIES DE LA GUERRE DU GOLFE

Message par william durand le Dim 28 Fév - 15:41

MALADIES DE LA GUERRE DU GOLFE

Il y a un doute sur la guerre propre de la guerre du Golfe (1990/91) ,les vétérans n'arrivent toujours pas à faire reconnaitre les séquelles et les conséquences sanitaires à causé sur certains.
Les cancers ,leucémies et maladies pulmonaires développés sur des centaines d'anciens de cette guerre ,n'auraient rien à voir avec les opérations menées.
Les USA ont reconnu ces maladies désignées syndrome du Golfe et versent une PMI à 200 000 vétérans ,en France tout est nié en bloc,pourtant des éléments de l’enquête pénale en cours au Pole santé du parquet de Paris laissent planer un doute (juge d'instruction Marie Odile BERTELLA-GEFFROY).
Des hauts gradés reconnaissent que des munitions à uranium appauvri ont pu être utilisées par l'armée française.Cet uranium servait à percer blindages et bunkers et suspecté d'avoir contaminé des soldats.
Les chars français AMX10 tiraient des obus flèches à noyau à uranium appauvri sur des objectifs militaires comme Al Salman.
Autres éléments à charge ,les analyses toxicologiques sur des équipements militaires (sac à dos ,ponchos armes) révèlent du chrome ,du plomb de l'arsenic ,du bore ,de l'uranium.
QUELLES CONSÉQUENCES SUR CES SOLDATS.
Aucune comparaison n'a pu être réalisée ,aucun équipement neuf n'a été fourni aux enquêteurs.
Un rapport de 1991 de l'EDNBC de l'armée de terre confirme que les troupes étaient mal préparées ,,équipements NBC mal adaptés ainsi que les matériels d'alerte NBC.
Ce dossier semble dans l'impasse et la juge en charge du dossier depuis 2002 doit quitter son poste.

Nous relancerons ce problème au cours de notre prochain congrès de septembre dans nos motions 2016
william

william durand

Messages : 1986
Date d'inscription : 18/03/2012
Age : 74
Localisation : TREBES AUDE

Revenir en haut Aller en bas

Re: MALADIES DE LA GUERRE DU GOLFE

Message par william durand le Jeu 10 Mar - 9:24

STRESS POST TRAUMATIQUE
Expérience des militaires en partage le 9 mars 2016 à Toulouse.
Quel point commun ont un militaire de retour d'Afghanistan ,un voisin de l'usine AZF de Toulouse ou un rescapé des attentats du 13 novembre 2015.
Le SPT ,sentiment intime qui paralyse ,handicape ,détruit ceux qui en sont victimes.
Le 9 mars ,les militaires réservistes (SERFREM-TVGA) organisent à Toulouse au Palais Niel une journée d'information sur le SPT et son approche thérapeutique.
Le Dr Jean Philippe DURRIEU ,explique que le SPT est connu des médecins militaires depuis 14-18 jusqu'à la guerre du Golfe.
Les blessures psychiques donnent droit à réparation depuis 1992.
L'expertise militaire est ancienne ,reconnue et disponible auprès des personnels hautement qualifiés.Le centre médical des Armées (CMA) de Toulouse a soutenu les équipes médicales et des intervenants de la cellule médico-psychologique de terrain afin de dépister ,traiter et gérer en temps réel puis dans la durée le SPT du soldat.
Le but est de faire rencontrer médecins civils et militaires autour du SPT pour bénéficier des expériences de chacun.
Des experts du CHU de Toulouse le Dr TRAPE et le Dr de GUINZA vont apporter leur vécu de l'explosion d'AZF de 2001 et des actes terroristes de 2012.Les équipes soignantes de la police nationale ,de la gendarmerie ,des pompiers et du SAMU présenteront leurs spécificités de l'évolution du SPT avec des témoignages forts .
Des SPT hélas il y en aura encore.

Excellente initiative en espérant que les choses vont pouvoir avancer.
william

william durand

Messages : 1986
Date d'inscription : 18/03/2012
Age : 74
Localisation : TREBES AUDE

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum