SOCIETE DES VOLONTAIRES

NECROPOLES ET CIMETIERES MILITAIRES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

NECROPOLES ET CIMETIERES MILITAIRES

Message par william durand le Lun 14 Mar - 17:08

NÉCROPOLES ET CIMETIÈRES MILITAIRES

CIMETIÈRE NATIONAL FERME DE SUIPPES (51)
Sur la route Chalons-Vouziers -Rethel ,la nécropole rassemble les corps de près de 10 000 soldats tués en Champagne lors de la Grande Guerre et de la campagne de juin 1940.
7400 français en tombes individuelles et plus de 500 en ossuaires ,3 russes et un belge dans la partie 1914/18.

NÉCROPOLE NATIONALE SAINT HILAIRE LE GRAND (51)

Au lieu dit l'Espérance ,la nécropole regroupe les dépouilles des soldats russes engagés en Champagne .
915 corps dont 426 en ossuaire.
Début 1916 ,deux brigades russes sont envoyées en France .Engagée dès juin 1916 à l'est de Reims ,la 1° brigade perd la moitié de ses effectifs en avril 1917 au Mont Sapigneul et au mont Spin,la 3°brigade occupe le secteur à l'est de Reims jusqu'en mars 1917.Elle est engagée dans de nombreux combats et résiste à une attaque aux gaz le 31 janvier 1917.En avril elle occupe le secteur entre le fort de la Pompelle et la ferme dite Les Marquises. Prenant part aux attaques d'avril 1917 ,elle subit de lourdes pertes. 2000 volontaires sont incorporés dans la Légion russe après la dissolution des brigades.Cette unité est affectée à la division marocaine (Général DAUGAN) et s'illustra en 1918 dans la Somme et le soissonnais ou elle perd 85% de ses effectifs pour défendre la route de Soissons à Paris et au Chemin des Dames.Ensuite l'unité devient bataillon de la 1° brigade de la division marocaine ,elle participe à l'avance le long de la rive gauche du Rhin ,il est cité 2 fois à l'ordre de l'armée.
Le cimetière est devenu un haut lieu de regroupement ,de 1922 à 1934 ,750 corps y sont transférés .La nécropole a été rénovée en 1997[.Un monument à la mémoire du corps expéditionnaire russe a été inauguré le 21 juin 2011 place du Canada à Paris]

CIMETIÈRE NATIONAL MINAUCOURT LE MESNIL-LES HURLUS (51)
Au cimetière du Pont du Marson sont inhumés les corps des soldats tués lors des différentes offensives.Aménagée sur l'emplacement d'un cimetière provisoire créé durant la bataille de Champagne ,dans les années 1920.
La nécropole rassemble les corps de plus de 21 000 français dont plus de 12 000 en ossuaire ,25 tchèques et 2 serbes.

CIMETIÈRE NATIONAL VILLERS-MARMERY (51)
Au cœur du vignoble ,il regroupe les dépouilles des soldats tués au combat dans la région ainsi que celles des soldats morts dans l’hôpital de campagne installé dans le village  en 1915.
Aménagée dans les années 1920 la nécropole a été rénovée en 2013.
523 corps y reposent en tombes individuelles.

CIMETIÈRE NATIONAL SOUAIN PERTHES LES HUIRLUS L'OPERA (51)

La nécropole est implantée sur l'ancienne route du village détruit de Tahure.Y reposent 144 soldats morts lors des offensives de 1915 ou dans l'ambulance divisionnaire installée à cet endroit.
Il y a une vingtaine de tombes individuelles ,les autres en ossuaires.

Si certains ont des infos sur d'autres cimetières militaires ,il y a d ela place ,vous étes autorisés à participer
william


Dernière édition par william durand le Ven 18 Mar - 14:12, édité 1 fois

william durand

Messages : 1976
Date d'inscription : 18/03/2012
Age : 74
Localisation : TREBES AUDE

Revenir en haut Aller en bas

Re: NECROPOLES ET CIMETIERES MILITAIRES

Message par william durand le Mar 15 Mar - 14:39

CIMETIÈRE MILITAIRE AMÉRICAIN DE St AVOLD (57)
Plus grand cimetière US de la 2ème guerre mondiale ,46 hectares ,10489 soldats enterrés.
Entrée gratuite.
Ouverture tous les jours de 9h à 17 h sauf le 25 décembre et le 1er janvier.

CIMETIÈRE FRANCO-ALLEMAND DE GRAVELOTTE -GUERRE DE 1870
11 rue de Metz Gravelotte Tél. 03 87 65 86 54 ou 03 87 33 69 40
Face au musée départemental de 1870.
La halle du Souvenir est le monument commémoratif le plus important dédié aux combats livrés autour de Metz en 1870.Inaugurée en 1905
Le cimetière militaire abrite depuis 1873 de nombreux monuments funéraires.

CIRCUIT CULTUREL ET TOURISTIQUE DES MONUMENTS DE LA GUERRE DE 1870
Le secteur Gorze Rezonville et Vionville est parsemé de monuments commémoratifs et sites funéraires de la guerre de 1870. Un circuit de mémoire a été réalisé sur 15 km environ ,il peut être parcouru à pied ,à cheval ,en vélo ou en voiture.

CIMETIÈRE DE CHAMBIERE A METZ
Rue des deux cimetières Tél 03 87 32 51 56
Cimetière israélite et militaire.La nécropole existe depuis 1870 ,elle contient 5014 tombes individuelles et 11 ossuaires regroupant 13015 militaires et civils français et alliés (1700 russes ,103 britanniques ,88 italiens et 15 belges) et .allemands.

NÉCROPOLE NATIONALE DE RICHE (57)
Téléphone 03 87 34 77 96
Sur 12990 M² au lieu dit Grandes Raies de Nering se trouvent 1328 français en tombes et 1088 en deux ossuaires ,2 belges en tombes ,175 russes en tombes et 2347 en ossuaire pour la guerre 1914/18.
Les restes des militaires qui sont tombés au cours de la bataille de Morhange et sur les de Prévange ,Fonteny,Achain, Biderstroff ,Kerprich et Oron en aout 1914 y sont ajoutés à ceux des prisonniers de guerre russes décédés en captivité de 1914 à 1918.
Se trouve un monument aux Morts des 19 et 20 aout 1914 du 20° CA et une chapelle commémorative érigée en 1928 aux abords du cimetière.

NÉCROPOLE NATIONALE DE SARREBOURG

Nécropole de Sarrebourg-Bulh d'une superficie de 11 472 m² au lieu dit Marxberg.
1914/18: 547 français en tombes ,572 en deux ossuaires ,74 allemands en ossuaire.
1939/45: 265 français en tombes ,2 bulgares en tombes ,77 polonais en tombes ,1 suédois en tombe ,1 tchèque et 69 yougoslaves en tombes.
Nécropole des prisonniers de guerre
Superficie 56 126m² au lieu dit Hasenweide
1914/18: 13251 français en tombes ,54 en deux ossuaires ,1 belge en tombe.
Créé en 1922 afin de recevoir les corps des prisonniers de guerre inhumés dans des cimetières provisoires de camps disséminés sur le territoire de l'ancien empire allemand.Réfection totale de 1974 à 1985.

CIMETIÈRES MILITAIRES DE WALSCHEID

A la mémoire des victimes de la guerre 1914/18 au cours de la bataille de Walscheid du 18 au 20 aout 1914.
Un combat violent a suivi la canonnade de deux jours entre la 20° Division de la 1ère armée française et la 24° division du XV° corps de la 7° armée allemande (Kronprinz de Bavière).
900 soldats trouvent la mort ,1200 sont blessés.
Au cimetière français reposent 404 morts.
Au cimetière allemand 470 tués y sont ensevelis.
william

william durand

Messages : 1976
Date d'inscription : 18/03/2012
Age : 74
Localisation : TREBES AUDE

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum