SOCIETE DES VOLONTAIRES

Le musée du KL-Natzweiler

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le musée du KL-Natzweiler

Message par BRIOCHIN le Lun 15 Sep - 7:03

Exposition au Struthof : "Bientôt la liberté nous reviendra"


A partir du 13 septembre 2014, le Centre européen du résistant déporté revient sur l'histoire du camp de concentration de Natzweiler dans le cadre d'une exposition inédite.
"Bientôt la liberté nous reviendra"


La fin du complexe concentrationnaire de Natzweiler est un processus complexe, lent et douloureux. Confrontés à l’avance des Alliés, les camps situés à l’ouest du Rhin sont dissous entre septembre et novembre 1944. Mais le "camp de concentration de Natzweiler" se réimplante entièrement à l’est du Rhin. Tous les déportés sont transférés et la Kommandantur s’installe à Guttenbach et Binau, deux villages de la vallée du Neckar (pays de Bade). Le complexe concentrationnaire se réorganise à partir des camps annexes subsistant. Le fonctionnement du camp fait preuve d’une parfaite efficacité pendant de longs mois encore. Au tournant des années 1944-1945, les camps situés à l’est du Rhin présentent à leur tour des signes de dissolution. Lorsque les Alliés passent le Rhin près d’Oppenheim, au sud de Mainz, et qu’ils progressent rapidement vers le Bade et le Wurtemberg, commence le temps des évacuations et des marches de la mort jusqu’à la "vraie fin" du camp de Natzweiler, en avril-mai 1945. (source : www.struthof.fr)

Élaborée par un commissariat d’exposition franco-allemand, et financée par les deux pays, cette exposition sera également présentée dans de nombreuses localités partenaires en France et en Allemagne.

Exposition : "Bientôt la liberté nous reviendra"



A partir du 13 septembre 2014, le Centre européen du résistant déporté revient sur l'histoire du camp de concentration de Natzweiler dans le cadre d'une exposition inédite.
Bientôt la liberté nous reviendra

La fin du complexe concentrationnaire de Natzweiler est un processus complexe, lent et douloureux. Confrontés à l’avance des Alliés, les camps situés à l’ouest du Rhin sont dissous entre septembre et novembre 1944. Mais le "camp de concentration de Natzweiler" se réimplante entièrement à l’est du Rhin. Tous les déportés sont transférés et la Kommandantur s’installe à Guttenbach et Binau, deux villages de la vallée du Neckar (pays de Bade). Le complexe concentrationnaire se réorganise à partir des camps annexes subsistant. Le fonctionnement du camp fait preuve d’une parfaite efficacité pendant de longs mois encore. Au tournant des années 1944-1945, les camps situés à l’est du Rhin présentent à leur tour des signes de dissolution. Lorsque les Alliés passent le Rhin près d’Oppenheim, au sud de Mainz, et qu’ils progressent rapidement vers le Bade et le Wurtemberg, commence le temps des évacuations et des marches de la mort jusqu’à la "vraie fin" du camp de Natzweiler, en avril-mai 1945. (source : www.struthof.fr)

Élaborée par un commissariat d’exposition franco-allemand, et financée par les deux pays, cette exposition sera également présentée dans de nombreuses localités partenaires en France et en Allemagne.

Exposition : "Bientôt la liberté nous reviendra"

Du 13 septembre 2014 au au 1er septembre 2015

Ancien camp de concentration de Natzweiler-Struthof
Route départementale 130
67130 Natzwiller

________
Pour en savoir plus :

Struthof : www.struthof.fr

Sources : SGA/DMPA
Droits : Copyright Mindef SGA/DMPA

BRIOCHIN

Messages : 591
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée du KL-Natzweiler

Message par william durand le Mer 24 Sep - 9:40

merci pour ce complément d'information
william

william durand

Messages : 1994
Date d'inscription : 18/03/2012
Age : 74
Localisation : TREBES AUDE

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum