SOCIETE DES VOLONTAIRES
Le Deal du moment : -47%
CONTINENTAL EDISON – Aspirateur balai et ...
Voir le deal
24.99 €

A brûle-pourpoint

Aller en bas

A brûle-pourpoint Empty A brûle-pourpoint

Message par BRIOCHIN le Mer 8 Oct - 15:21

Le saviez-vous ? Derrière beaucoup de coutumes, usages, traditions et expressions militaires se cachent bien souvent des anecdotes insolites, amusantes ou historiques. Alors pour étoffer votre culture générale et briller le matin devant vos collègues à la machine à café, plongez-vous dans notre rubrique du mercredi. Aujourd’hui, la rédaction propose de vous expliquer l’origine d’une expression de l’argot militaire passée dans notre langage familier : « à brûle-pourpoint ».


Aujourd’hui, « à brûle-pourpoint » signifie « brusquement », « sans ménagement ». Mais qu’est-ce qu’un pourpoint… ? Pour savoir d’où vient cette expression, il faut remonter quelques siècles en arrière, aux alentours de 1200. A cette époque, l’expression complète était « tirer à brûle-pourpoint ».

A brûle-pourpoint A-brule-pourpoint

Entre le XIIIe et le XVIIe siècle, les hommes portaient ce que l’on appelle un « pourpoint ». Il s’agissait d’une veste matelassée qui recouvrait le corps du cou jusqu’en-dessous de la ceinture. Une armure et des chausses pouvaient être ajoutées par dessus, grâce à des fixations. Cette tenue, relativement discrète et pratique, était portée en Europe par les soldats durant les batailles.

« Tirer à brûle-pourpoint » signifiait, à l’époque, « tirer à bout-portant ». En effet, lorsqu’un soldat tirait tout près, voire contre le pourpoint d’un adversaire, cela provoquait évidemment une blessure, mais aussi une brûlure sur le vêtement. Il faut se rappeler qu’à l’époque, les armes à feu étaient chargées avec de la poudre versée directement dans le canon. Cela occasionnait d’ailleurs quelques menus incidents…

Ainsi, lorsque l’on était la cible d’un tir « à brûle-pourpoint », on ne voyait pas le coup arriver, on était pris au dépourvu, sans avoir la possibilité de réagir. Même si les pourpoints et les mousquets sont plus rarement utilisés aujourd’hui, peu à peu remplacés par les gilets pare-balle et les fusils d’assaut, le sens de l’expression est resté sensiblement le même depuis cette époque.

BRIOCHIN

Messages : 590
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

A brûle-pourpoint Empty Re: A brûle-pourpoint

Message par JL73 le Jeu 9 Oct - 5:57

Merci Briochin pour cet exposé très instructif.

_________________
"CROIRE ET VAINCRE " devise du CEC 9ème Zouaves ex CEC n°02

JL73

Messages : 478
Date d'inscription : 29/03/2012
Age : 59
Localisation : Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum