SOCIETE DES VOLONTAIRES

OPERATION MOUSQUETAIRE PORT SAID ET PORT FOUAD

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

OPERATION MOUSQUETAIRE PORT SAID ET PORT FOUAD

Message par william durand le Dim 18 Sep - 9:32

RETOUR EN ARRIÈRE
2aout 1956
Le général MASSU reçoit ordre de regrouper la 10° DP dans l'Algérois et de la tenir prête à intervenir dans les 5 jours.
Les états majors français et anglais préparent l'opération 700 pour reprendre le contrôle du canal de Suez .La force A comprend la 10° DP et des éléments de la 7°DMR.
Le 31 aout tous les éléments sont rassemblés à proximité d'Alger.Le 1° REP avec 10 LVT et un escadron du 2° REC détaché avec ses AMX13 canon de 75.
L'opération 700 n'a pas été déclenchée.
Le 19 septembre 1956 ,l'opération MOUSQUETAIRE est décidée sur le canal de Suez ,l'action est prévue pour le 1° octobre région Port Saïd - Port Fouad.
Le 29 octobre le PC de la force A se transporte d'Alger à Chypre mais depuis le 1° octobre la Base aéroportée est en mesure de fonctionner , ses éléments constituent l'ERA (Elément de ravitaillement par air).L'EM et la CCS sont issus de la BETAP de Pau et la CLA1 de Kehl (CE LAURENT).L'ERA embarque à Marseille le 1° septembre ,arrive à Limassol le 7 ,le matériel le 9 et le 29 septembre..
L'EM s'installe à Nicosie ,la CLA a proximité de l'aérodrome de Tymbou.
En octobre s commandement du LCL CONVERT ,l'ERA peut parachuter  le personnel par régiments successifs ,les jeeps ,les canons de 106 et mortiers de 120 et le ravitaillement des unités au sol.
2000 tonnes de matériel,6000 parachutistes ,32 jeeps ,30 canons de 106 ,33 mortiers de 120 200 colis de 1tonne et 25000 de 50 à 150kg ,soit largage de 3 régiments en 3 jours ,soutien de la 10° DP pour 4 jours et de la 7° DMR pendant 2 jours à raison de 120 à 150 tonnes/jour.
Au plan opérationnel le 14 aout le colonel GRACIEUX commandant la brigade de parachutistes coloniaux est désigné adjoint du général GILLES.
La division se prépare ,les 106 sont montés sur les jeeps ,le peloton SS1O doit être mis dans l'ambiance ,les postes d'appui aérien sur 4X4 sont remplacés des ANTRC7.Le colonel GODARD ,chef d'EM de la DP organise les transmissions d'appui feu naval.Les 1° RCP et 3° RPC fournissent des équipes radio pour l'avion PC volant.
29 septembre la10° DP est sur le terrain d'Oued el Alleug.
22 octobre ,le général GILLES demande la mise en place à Chypre
27 au 29 octobre ,mouvement des trois régiments sur Chypre à l'aide de 12 DC4, Constellation et Bréguet deux ponts.Les 1°,2° et 3°RPC celui ci sans le LCL BIGEARD blessé mais aux ordres du CB LENOIR.
Les actions aéroportées démarrent le 5 novembre par un largage sur les pont du sud à l'aide de 40 Nord 2501 ,15 Hastings et 20 Valetta.En deux vagues ,le matin un bataillon britannique sur le terrain de Gamil vers Port Saïd et un demi régiment français au sud des ponts ,l'après midi l'autre moitié sera larguée sur Port Fouad.Le 2° RPC du colonel CHATEAU-JOBERT et de son adjoint le LCL FOSSEY-FRANCOIS ,est désigné pour les deux OAP.Les deux autres régiments sont à Chypre ,le 3° RPC pour s escadrons de transportauter sur El Kantara ,le 1° RCP (colonel MAYER) pour s'emparer d'Ismailia ,le 11° Choc va sécuriser l'Usine des Eaux.
Le 1° REP quitte Alger le 1° novembre sur le Jean Bart avec les commandos marine.A Limassol il est embarqué sur les 4 LST et sur le Foudre.La flotte amphibie de de 30 navires est escortée par 40 navires de combat dont 4 Porte avions.
Le 5 novembre  les éléments français et anglais se séparent pour rejoindre Port Fouad et Port Said . A Tymbou les escadrons 1/61 Tourraine et 3/61 Poitou venus d'Orléans et ceux du sous GMMT A venu de Blida et de maison Blanche font tourner les moteurs.
L'opération MOUSQUETAIRE va commencer pour les paras.
0h30 le 5 novembre ,les éléments de Chateau Jobert se rassemblent pour décoller de Tymbou trois heures plus tard avec 41 Noratlas.
A 7h 15 locales ,les britanniques sautent sur l'aérodrome de Gamil ,les pièces de DCA et les automoteurs SU 100 sont muselés ,plus au sud les français sautent sur la DZ 5 dès 7h30 (488 parachutistes).Les paras sont pris pour cibles .La 4/2°RPC s'empare du pont de 5 tonnes à l'est après la traversée de 'Usine des Eaux.Les égyptiens font sauter le pont alors que les chocs du lieutenant MOUTIN nettoient l'usine.
La 1°/2° RPC doit s'emparer d pont de 30 tonnes à l'ouest mais elle est bloquée par le feu de mitrailleuses ,les chasseurs bombardiers sont guidés par ANTRC7 et straffent en piquant ,la 1°Cie peut s'élancer et pendre le pont.
A 9h la mission de CEAU JOBERT est remplie.
Sur la DZ des tireurs islés sont neutralisés par les éléments du PC et de la CA.
Le génie (Ltn CAMESCASE) pose 200 mines devant le dispositif la 1° Cie et la CA avec ses canons de 106 couvre le groupement face au sud.
Les contre attaques durent jusqu'à 15 heures  et sont repoussées par l'aviation.
A 13h les blessés sont évacués par hélicoptères sur le terrain de Gamil.
Le groupement FOSSEY-FRANCOIS est largué sur la DZ 6 à 15h15 .La section CROS de la CA s'empare de 2 mortiers et d’une mitrailleuse et couvre les éléments face au sud ,mais des chars ennemis ouvrent le feu sur les positions ouest .La 2° Cie anéantit 19 égyptiens.L'escadron nettoie les Salines ,la 3° Cie le long des basins déloge les ennemis défendant les installations portuaires.
Le commando du Ltn LEBEURIER s'infiltre au centre de Port Fouad ,prend d'assaut la caserne tuant 49 fedayin et faisant autant de prisonniers.
A 17h l'antenne chirurgicale (capitaine ROBERT) est larguée derrière l'usine des Eaux se déploie et se met au travail ;les nageurs de combat évacuent les blessés.
Le 2° RPC a eu 3 tués ,le 11° choc ,2 et il y a 22 blessés ars que les égyptiens ont perdu 70 hommes et 18 blessés.Un armement lourd important a été capturé.
Le 1° REP débarque sans problème et termine le nettoyage de la ville.
Les britanniques rencontrent des difficultés dans Port Said et les regroupements (escadron du REC) difficiles.
A 20 h la BBC annonce que les gouvernements français et britanniques donnent ordre de l’arrêt des hostilités pour minuit.
Le 7 ,regroupement des éléments dispersés,le 2° RPC Port Fouad ,le 1° REP à cheval sur le canal, à Tymbou le 1° RCP et le 3° RPC attendent l'ordre de débarquer en Égypte en vain.
L'opération a couté à la France 11 tués et 44 blessés.
Le 2°RPC et le 11° Choc ont eu 11 tués et 41 blessés mais ont infligé de lourdes pertes aux égyptiens:203 tués ,158 prisonniers ,531 armes récupérées dont 47 canons ,mitrailleuses et mortiers.
Le 19 novembre il est décidé de laisser le 1° REP , des renforts du 2°RPC ,la 1°/GT 507 ,la 5° centaine du 11° DBPC.
Le 22 le 3° RPC est prévu en cas de reprise des hostilités de sauter sur Ismaila renforcé par le 1° RCP en réserve à Chypre.Ils seraient rejoints par le 2° RPC ,le 1° REP , le 11° Choc ,le 4° RIC qui assureraient la relève.
A compter du 21 novembre ,l'ONU débarque ses troupes, le 10 décembre la relève commence.
william

william durand

Messages : 1976
Date d'inscription : 18/03/2012
Age : 74
Localisation : TREBES AUDE

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum