SOCIETE DES VOLONTAIRES
-40%
Le deal à ne pas rater :
Casque sans fil Bluetooth Bose QuietComfort 35 II
229 € 379 €
Voir le deal

discours de M. Jean-Yves Le Drian pour les Rencontres militaires blessures et sport

Aller en bas

discours de M. Jean-Yves Le Drian pour les Rencontres militaires blessures et sport Empty discours de M. Jean-Yves Le Drian pour les Rencontres militaires blessures et sport

Message par jefB72 le Mar 24 Juin - 18:19

Bonsoir a tous je vous met ci dessous le discours de M. Jean-Yves Le Drian pour les Rencontres militaires blessures et sport

Mise à jour : 24/06/2014 18:25

M. Jean-Yves Le Drian,

ministre de la Défense







Discours pour les Rencontres militaires blessures et sport

A Bourges, 24 juin 2014

– Seul le prononcé fait foi –

Mesdames, Messieurs les élus,

Monsieur le préfet,

Monsieur le chef d’état-major,

Monsieur le gouverneur militaire de Paris,

Messieurs les officiers-généraux,

Mesdames, Messieurs les officiers, sous-officiers et soldats,

Mesdames et messieurs,

Je suis très heureux d’être avec vous aujourd’hui, à Bourges, pour cette troisième édition des Rencontres militaires blessures et sport.

En opérations comme à l’entraînement, la blessure est un risque inhérent au métier militaire. La Nation, qui est reconnaissante des souffrances consenties pour elle, a donc le devoir d’accompagner les militaires blessés à chaque étape de leur parcours de réadaptation et de réinsertion.

Depuis plus de deux ans, c’est pour moi une préoccupation personnelle. Comment améliorer le soutien et l’accompagnement de nos militaires blessés et de leurs familles ? La réponse à cette question, au sein du ministère de la Défense, fait l’objet d’une mobilisation exemplaire. Exemplaire parce qu’elle est collective. Exemplaire parce qu’elle est à la hauteur du défi, immense, posé par le retour à la vie normale de nos militaires blessés. Je veux saluer ici, en premier lieu, l’engagement exceptionnel des cellules d’aide aux blessés. Je salue également le service de santé des armées et l’Institution nationale des Invalides. Je pense enfin au secrétariat général pour l’administration et à la cellule de réadaptation et de réinsertion du blessé en opération, qui ont su faciliter les synergies entre les acteurs de l’accompagnement. Grâce à vous tous, nous avons pu, en deux ans, accomplir déjà de très belles avancées. Mais il ne faut pas s’en satisfaire, et aller plus loin encore.

Sur le droit à réparation, il y avait beaucoup à faire. On observait en effet des délais de traitement des dossiers trop longs, des problèmes dans le calcul des droits. Nous avons fixé un nouvel objectif. Il est simple : désormais, le délai de traitement des pensions d’invalidité ne doit pas dépasser les six mois. Les indemnisations ont été revalorisées et en même temps harmonisées, pour une plus grande justesse dans leur définition.

Sur le sujet de l’accompagnement des blessés et de leurs familles, là aussi, je crois que nous pouvons être fiers de notre mobilisation. En deux ans, nous avons mis en place un véritable parcours du blessé. Ce parcours suit un processus normé, utilisé par l’ensemble des acteurs. Il intègre des paramètres médicaux, sociaux, administratifs, juridiques, et de ressources humaines. C’est un parcours complet, cohérent, encadré par des aidants qui parlent dorénavant un langage unique. Pour en assurer le suivi, j’ai demandé aux cellules d’aide aux blessés de mettre en place un passeport du blessé unique, qui soit à même de recenser l’ensemble des actions d’accompagnement. Mais ce n’est pas tout : début 2015, l’Office national des anciens combattants et des victimes de guerre (ONAC-VG) signera, avec les états-majors, sous mon patronage et celui de Kader Arif, une convention pour assurer le suivi des blessés lorsque les cellules d’aide passent le relai à l’ONAC.

Devant la problématique de ce que l’on appelle les blessures invisibles, pour améliorer le soutien psychologique des militaires blessés et de leurs familles, j’ai chargé le Service de santé des armées (SSA) de mettre en œuvre un plan de lutte contre le stress opérationnel et le stress post-traumatique. Je tiens à dire ici que le SSA, avec une compétence unique en France, a adapté son organisation à la prise en compte des blessures psychiques d’une manière remarquable. Depuis 2012, le numéro vert interne « Écoute défense », disponible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, ainsi qu’un numéro destiné aux familles de militaires projetés, sont disponibles pour prendre en charge les souffrances qui peuvent se manifester. Par ailleurs, un label sera prochainement mis en place par le SSA pour référencer un réseau de psychologues civils.

Enfin, le retour à l’emploi du militaire blessé, qui est l’étape ultime de son parcours de réinsertion, a également vu quelques avancées majeures. Le ministère de la Défense prend désormais intégralement en charge le coût des prothèses de nouvelle génération, pour les blessés qui s’inscrivent dans un parcours de réinsertion professionnelle. Nous avons par ailleurs développé l’accompagnement personnalisé de reconversion. Auparavant limité à 3 ans, cet accompagnement est maintenant étendu à l’ensemble des blessés en opération, sans limite de temps. Dans quelques jours, je signerai en outre une ordonnance, avec l’objectif de renforcer le processus d’intégration et de permettre de nouvelles passerelles vers les fonctions publiques, pour nos soldats blessés en opérations. Je tiens à préciser que ce dispositif sera élargi à leurs conjoints.

Les avancées sont donc réelles. Surtout, elles sont appelées à se poursuivre. J’y veille personnellement.

Dans le parcours du blessé, dont je viens de parler, le sport – qui nous rassemble aujourd’hui – occupe une place fondamentale. Vous le savez, vous en faites l’expérience, c’est un formidable instrument de redécouverte du corps, qui favorise le dépassement de soi et cultive les liens sociaux. En permettant de repousser les barrières du handicap, qu’elles soient d’ailleurs physiques ou psychiques, le sport contribue à la reconstruction physique et mentale des blessés. Il le fait d’une manière décisive, car il rend possible ce que l’on croyait devenu impossible. Ce n’est pas un vain mot, comme nous venons d’en avoir la confirmation, il y a quelques instants, avec ces belles démonstrations sportives.

C’est pour cette raison que la Cellule d’aide aux blessés de l’armée de terre, la CABAT, a voulu créer ces Rencontres militaires blessures et sport, les RMBS. À travers une pratique sportive adaptée, qui permet une reconstruction à la fois physique et psychologique, les RMBS participent à la prise en charge thérapeutique globale du militaire blessé. Dans le même temps, elles constituent un temps d’échanges précieux, aussi bien pour les blessés que pour l’ensemble de l’encadrement.

Les deux premières éditions des RMBS ont été un succès. Cette année, j’ai donc souhaité pérenniser leur organisation en leur donnant un cadre administratif, juridique et financier adapté, et en formalisant les partenariats interministériels qui fondent leur réussite. C’est désormais une démarche interministérielle, puisque le ministère de l’Intérieur, le ministère chargé des Sports et le ministère chargé des Personnes handicapées, par l’accord-cadre du 4 mars dernier, ont rejoint le dispositif des RMBS.

Interministérielles, les RMBS 2014 sont également internationales. Pour la première fois, une délégation étrangère participe à cette rencontre, et je crois que nous sommes tous très heureux d’accueillir aujourd’hui à Bourges nos amis britanniques.

Les RMBS sont une réussite d’équipe. Et je veux saluer tous ceux qui ont contribué à les rendre possible. Le ministère chargé des Sports en est bien sûr un acteur primordial. Les acteurs locaux également, avec le pôle ressources national sport et handicap, la fédération française handisport, le centre régional jeunesse et sports d’Aubigny-sur-Nère, enfin le centre de ressources d’expertise et de performance sportives, qui nous accueille aujourd’hui. Au ministère de la Défense, le gouverneur militaire de Paris, les cellules d’aide, l’Institution nationale des Invalides, le SSA, la DICOD et bien sûr le centre national des sports de Défense, ont à nouveau fait la preuve de leur engagement sur cette thématique. Ensemble, vous avez bâti, pour chaque blessé, un programme riche et varié, adapté aux problématiques de chacun. Je vous en félicite.

Enfin, ces manifestations ne pourraient pas avoir lieu sans la générosité de leurs mécènes. Que vous veniez du monde associatif ou du monde de l’entreprise, votre engagement atteste de la solidarité de la communauté de défense et même, plus largement, de la communauté nationale autour de ceux qui ont trouvé des souffrances en défendant leur pays, sans jamais renoncer à la fierté qui est la leur.

Dans cet engagement, je vous l’ai dit, le ministère dont j’ai la charge prend toute sa part. Depuis 2012, nous avons déjà beaucoup travaillé pour que la reconnaissance de la Nation soit à la hauteur du dévouement de nos soldats. Dans le chemin qui reste encore à faire, je sais pouvoir compter sur vous tous. Aux militaires blessés, ainsi qu’à l’ensemble de l’encadrement, j’adresse mes meilleurs vœux pour cette troisième édition des RMBS.

jefB72

Messages : 40
Date d'inscription : 16/04/2014
Age : 47
Localisation : saint-gaudens

Revenir en haut Aller en bas

discours de M. Jean-Yves Le Drian pour les Rencontres militaires blessures et sport Empty Re: discours de M. Jean-Yves Le Drian pour les Rencontres militaires blessures et sport

Message par BRIOCHIN le Mer 25 Juin - 8:58

Les rencontres militaires blessures et sport (RMBS) constituent une étape clé du parcours de vie du blessé. Organisées à Bourges et à Aubigny-sur-Nère du 16 au 4 juillet 2014, cette troisième édition rassemble 54 militaires blessés et les partenaires de la réadaptation médicale, psychologique, professionnelle, et sociale.




Dernière édition par BRIOCHIN le Mer 25 Juin - 9:17, édité 1 fois

BRIOCHIN

Messages : 590
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

discours de M. Jean-Yves Le Drian pour les Rencontres militaires blessures et sport Empty Re: discours de M. Jean-Yves Le Drian pour les Rencontres militaires blessures et sport

Message par BRIOCHIN le Mer 25 Juin - 8:59

Le Handisport pour objectif

Dans le cadre des Rencontres militaires blessures et sports (RMBS), découvrez les portraits d'hommes et de femmes qui interviennent dans le processus de guérison et d'assistance aux blessés. Aujourd'hui, portrait d'un officier en passe de devenir moniteur handisport




BRIOCHIN

Messages : 590
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

discours de M. Jean-Yves Le Drian pour les Rencontres militaires blessures et sport Empty Re: discours de M. Jean-Yves Le Drian pour les Rencontres militaires blessures et sport

Message par BRIOCHIN le Mer 25 Juin - 9:00

Pour la première fois les rencontres militaires bléssures et sports acceuille des grands bléssés. Bien que le centre régional jeunesse et sports d'Aubigny-sur-Nère soit prévu pour acceuillir des personnes handicapées, il a fallu déployer de gros moyens en materiel médical. C'est le personnel et le matériel de l'hôpitale PERCY qui s'est installé à la campagne. Encadré par des moniteurs de sports venu de toute la france et des représentants des fédérations de handisports, les participants ont pu découvrir des disciplines adaptées à leurs situations. Il ont testé entre autre, la pratique de la boccia et de la sarbacane.




Dernière édition par BRIOCHIN le Mer 25 Juin - 9:19, édité 1 fois

BRIOCHIN

Messages : 590
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

discours de M. Jean-Yves Le Drian pour les Rencontres militaires blessures et sport Empty Re: discours de M. Jean-Yves Le Drian pour les Rencontres militaires blessures et sport

Message par william durand le Mer 25 Juin - 9:17

Merci pour toutes ces infos qui concernent nos camarades blessés et qui doivent réapprendre à vivre avec leur handicap
Pendant dix ans j'ai trié des bouchons plastiques pour les handicapés sportifs et j'ai pu en retour donner un chèque à la Handisport dans l'Aude.
En tout 165tonnes de bouchons utiles ,je ne regrette pas le temps passé ni les douleurs aux épaules qui sont rien par rapport à leurs souffrances
Amitiés
william

william durand

Messages : 2169
Date d'inscription : 18/03/2012
Age : 76
Localisation : TREBES AUDE

Revenir en haut Aller en bas

discours de M. Jean-Yves Le Drian pour les Rencontres militaires blessures et sport Empty Re: discours de M. Jean-Yves Le Drian pour les Rencontres militaires blessures et sport

Message par BRIOCHIN le Sam 28 Juin - 8:06

discours de M. Jean-Yves Le Drian pour les Rencontres militaires blessures et sport Logo-rmbs_article_demi_colonne


Mise à jour : 27/06/2014 16:42  - Auteur :  BCISSA  - Direction :  DCSSA

Le 24 juin, le ministre de la défense a présidé la 3e édition des rencontres militaires blessures et sport, qui rassemble 54 militaires blessés, dont 3 du SSA, autour d’activités sportives adaptées à leur handicap. L’occasion, pour le ministre, de saluer l’engagement exceptionnel des différents acteurs du parcours de réadaptation et de reconversion des  blessés.
Logo RMBS

« Je veux saluer ici, en premier lieu, l’engagement exceptionnel des cellules d’aide aux blessés. Je salue également le Service de santé des armées et l’Institution nationale des Invalides. Je pense enfin au secrétariat général pour l’administration et à la cellule de réadaptation et de réinsertion du blessé en opération, qui ont su faciliter les synergies entre les acteurs de l’accompagnement. Grâce à vous tous, nous avons pu, en deux ans, accomplir déjà de très belles avancées. »

Concernant les blessures psychiques, le ministre a rappelé : « Je tiens à dire ici que le SSA, avec une compétence unique en France, a adapté son organisation à la prise en compte des blessures psychiques d’une manière remarquable. Depuis 2012, le numéro vert interne Écoute défense, disponible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, ainsi qu’un numéro destiné aux familles de militaires projetés, sont disponibles pour prendre en charge les souffrances qui peuvent se manifester. »

Jean-Yves Le Drian a visité plusieurs ateliers (sarbacane, tir à l'arc, jeu de quilles, vélo adapté) où les militaires blessés pratiquent des disciplines sportives, encadrés par les animateurs sportifs et le personnel soignant du SSA. Les membres du XV du Pacifique ont effectué un haka avant de proposer plusieurs chants en polyphonie. Cette journée était également l’occasion des premières assises nationales sur le thème du sport dans le parcours du blessé physique et psychologique. Les points de vue des rééducateur, appareilleur, psychiatre, psychologue, professionnels du sport et journaliste ont remporté un vif succès.




discours de M. Jean-Yves Le Drian pour les Rencontres militaires blessures et sport Soutien-rmbs-esa_article_pleine_colonne
L'ESA

Droits : © Service de santé des armées

BRIOCHIN

Messages : 590
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

discours de M. Jean-Yves Le Drian pour les Rencontres militaires blessures et sport Empty Re: discours de M. Jean-Yves Le Drian pour les Rencontres militaires blessures et sport

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum