SOCIETE DES VOLONTAIRES

OPEX / DAGUET EN ARABIE SAOUDITE / IRAK / KOWEIT 1990/91

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

OPEX / DAGUET EN ARABIE SAOUDITE / IRAK / KOWEIT 1990/91

Message par william durand le Lun 31 Aoû - 13:58

OPEX DAGUET 1990/91
ARABIE SAOUDITE / IRAK / KOWEIT


Cette OPEX ,nombreux sont ceux qui y ont participé ,toute la presse civile et militaire en ont parlé ,ces quelques dates réveilleront des souvenirs pour certains ,bons ou mauvais ils resteront gravés dans leur mémoire ,c'était leur Guerre du Golfe


11 aout 1990
Départ du PA Clemenceau de Toulon avec 48 hélicoptères des 5° ,3° et 1° RHC pour arriver le 25 septembre à Yambu
18 septembre 1990
Le renforcement des forces françaises dans le Golfe change le profil du dispositif qui sera en place  entre le 25 et le 30 septembre avec 4000 hommes,1000 véhicules dont 210 blindés ,48 chars AMX 10RC ,12 VAB HOT et 48 hélicoptères de combat.
Le 5° RHC va rejoindre Yambu et les 100 hommes de l'ALAT  équipés de 6 machines en place depuis le 10.
Le 1° RS avec 814 hommes ,253 véhicules dont 48 chars AMX 10 RC et 12 VAB Hot.
Le 2° REI à 5 compagnies soit 1100 hommes équipés de VAB.
La 2° compagnie du 6° REG.
Une section Mistral du 11° RAMa.
Une trentaine d'avions de combat dont les Mirage 2000 de la 5° escadre de chasse d'Orange ,les Mirage F1CR de Strasbourg ,les Jaguar de Toul et les ravitailleurs KC135.
22 septembre 1990
Arrivée d'une équipe CRAP du 1° RPIMa.
29 septembre 1990
Le Corse rentre dans le port de Yambu en Arabie saoudite ou les troupes françaises vont pouvoir débarquer.
Le général Michel ROQUEJOFFRE va commander l'opération qui débute par l’arrivée de la logistique aux ordres du colonel LEGUEN dont les véhicules du 6° RCS ,du groupe de soutien logistique et du 5° RHC sont les premiers à rouler sur le sol saoudien.Les premières troupes arrivées sont le 21°RIMa ,la 2/2°REI et les CEA des deux régiments.
Température 40°.
Le bateau suivant est l'Atlas bourré de véhicules couleurs sable et un détachement du 35°RAP avec ses missiles Mistral.
D'autres ferries arrivent ,l'Esterel ,le Cap Ferrat ,les rouliers Castelet ,Casablanca et ile de la réunion pour débarquer le 2° REI ,une compagnie du 21° RIMa ,le 1° RS , un escadron du 1° REC ,des logisticiens du 6°RCS et du 7° RPCS.
Au total 4000 hommes et plus de 1100 véhicules avec ceux du 5° RHC et du 1° RI débarqués du PA Clemenceau il y a une semaine.
40 hélicoptères de combat du 5° RHC ont relié Yambu au camp roi Khaled en 10 heures de vol soit 1100 km avec trois haltes pour les pleins ,2C160 venant de Djibouti le sont rejoint avec des missiles Hot et Milan.
Des éléments du 3° RHC sont parvenus en Arabie par voie aérienne soit 2Puma et 4 Gazelle depuis le début septembre par un 747 cargo d'Air France ,rejoints 6 jours après par 4 Puma et 2Gazelle dans la soute de 2 C130 et 4 C160 avec une compagnie du 1° RI.
1er octobre 1990
Le cargo Girolata débarque 48 AMX 10RC alors qu'un premier convoi logistique prend la route suivi le lendemain de 500 hommes avec 200 véhicules avec 12 porte chars civils qui portent les gros engins du 6° REG.
Le reste du convoi soit 300 véhicules sur 30 km suit le précurseur pour Hafar al Batin.
Dans l'Océan Indien et la mer Rouge ,dix navires patrouillent pour les missions ARTIMON et ALINDIEN:
_la frégate anti sous marine La Motte Piquet.
_les avisos escorteurs Protet et Doudart de Lagné
_le pétrolier Durance.
Dans l'Océan Indien se trouvent:
_la frégate Dupleix.
_l'aviso Commandant Ducuing
_le patrouilleur La Rieuse
_le navire atelier Jules Verne.
_le pétrolier ravitailleur Marne.
_le navire de soutien logistique Rhin.
et un batral
3 octobre 1990
_

Début d ela mise en place de l'armée de l'air:
_4 Mirage 2000 RDI (Al Asha)
_4 Mirage F1CR (Al Asha) 5h30 de vol et 3 ravitaillements pour rejoindre
_3C160 (Al Asha) logistique de la base.
Mi octobre sur la base de Dharan se trouvaient:
_8 Jaguar (départ le 14 octobre de Toul)
_4 Mirage 2000
_2 KC135
L'armée de terre est représentée par:
A Yambu et Hafar Al Batin
_2escadrons d'AMX10 du 1° REC
_les AMX 10 et VAB Hot du 1° RS
_ les VAB du 2° REI et ses 12 mortiers de 120mm
_une compagnie du 21° RIMa
_missiles Mistral du 35° RAP
_le 6° RCS
_le 7° RPCS
_le 28° R Trans.
A Abou Dhabi
_les Mistral du 11° RAMa
_les 18 VLRA ,8P4Milan et 180 hussards du 1° RHP
L'ALAT a envoyé 12Puma et 30 Gazelle du 5° RHC et 6 Puma et 4Gazelle du 3° RHC avec une compagnie du 1° RI dont les fantassins connaissent le travail avec les hélicoptères de la 4° DAM.
4 octobre 1990

Les français occupent le dispositif ouest pour protéger la route de Koweit City à Riyad et la base King Khaled.
Le général MOUSCARDES commande la division Daguet.
La compagnie du 6° REG avec ses MPG va creuser des dizaines d'emplacements pour embosser les AMX 10RC des spahis et des légionnaires du 1° REC.
11 octobre 1990
Arrivée des chuteurs du 13° RDP aussitôt envoyés à Hafar Al Batin.
Fin octobre 1990
Arrivée d'un escadron de Sagaie du 1° RHP pour assurer les liaisons entre les armées et une équipe effectue des reconnaissances sur la frontière.
29 octobre 199
Trois militaires du 3/13° RDP en mission de reconnaissance aux abords de la frontière saoudo irakienne ont été capturés par une patrouille irakienne.Conduits à Bagdad ,ils ont été remis au chargé d'affaires de l'Ambassade de France.
NB: j'en ai connu deux dont l'officier avec qui j'ai travaillé en Yougoslavie avec la FRR 1995)
Suite à cet incident ,le dispositif Daguet se dote d'une force blindée légère avec les AMX 10 RC des 1°REC et 1° RS ou sont intégrés les 6 équipes du 1° RPIMa avec leurs VLRA et les 8 équipes du 13° RDP (en décembre ils seront 120 organisés en 21 équipes dont 5 au 1° RPIMa ,8 au 13° RDP ,2 au 2°REP ,2 au 35° RAP ,1 au 1° RPC ,1 au 1° RHP, 1 au 3° RPIMa et 1 au 6° RPIMa.
4 novembre 1990

Arrivée du complément du 1° REC.
L'ALAT est présente avec 54 Gazelle et 18 Puma.
15 décembre 1990

Relève du 5° RHC par le 3° RHC (l'ALAT est représentée par 42 unités différentes) aux ordres du colonel LAROCQUE-LATOUR.
29 décembre 1990

Arrivée du 11° RAMa avec 18 pièces de 155 TRF1 à Yambu avec 700 hommes .Il est renforcé de 2 sections Mistral du 35° RAP et 1 du 68°RAA ,ces sections étant déployées à Abu Dhabi.Les détachements de liaison et d'observation sont du 68°RAA.
NB: le 11° RAMa ,régiment ou un de mes fils servait à ce moment là.
5 janvier 1991

Arrivée des éléments du 1° RHC
Janvier 1991
L'opération Daguet prend un caractère offensif et un renfort de 3200 hommes arrive à partir de fin décembre 1990 (Daguet compte 9800 hommes).
Il y a sur place:
24 pièces de 155 des 3 batteries du 11° RAMa
2 compagnies de combat et un élément de commandement sur VAB du 3° RIMa
2 escadrons sur AMX10RC du RICM
3 escadrons de chars AMX 30B2 du 4° RD
les hélicoptères Gazelle et Puma du 1° RHC
un complément du groupe logistique.
Ils seront rejoints début janvier 1991 par les éléments de l'opération Busiris installés à Abu Dhabi (échelon de commandement ,un escadron de reconnaissance du 1° RHP ,3 sections AA soit 70 hommes du 11° RAMa et des Crotale de l'armée de l'air).
Ont rejoint également:
14 Jaguar et 2 Mirage 2000 sur la base de Hufuf
14 janvier 1991
Les hélicoptères du 3° RHC se posent à ''Miramar'' étape avant offensive terrestre.
16 janvier 1991
Depuis 2h40 , heure fixée par les USA ,l'Irak est bombardé.
A 5h30 douze des 24 Jaguar décollent d'Al Asha ppur la base d'Al Jaber au sud de Koweit City pour y détruire le centre de transmission et le dépôt de missile Scud.
Quatre Jaguar ont été touchés avec un pilote légèrement blessé

17 janvier 1991
Le général JANVIER a remplacé le général MOUSCARDES rapatrié sanitaire ,à la tête de la division Daguet.
Premier jour de la bataille aérienne ,la division quitte sa position baptisée ''Miramar'' et fait mouvement en direction de Rafha ,300 km plus au NO.
Prés de la frontière elle va pendant dix jours assurer la protection de la mise en place du XVIII° Corps US.Les français vont améliorer leur position pendant près d'un mois.
12 Jaguar décollent pour un dépôt de munitions au Koweit.Le lendemain ils terminent le travail.
Dès le 17 ,les Mirage 2000 patrouillent pour assurer la défense de l'espace aérien en principa 4heures par jour avec ravitaillement par air.
19 janvier 1991
Les 1° et 3°RHC font un bond en avant vers l'Irak.
23 janvier 1991
Reprise des raids par les Jaguar sur la base navale au sud du Koweit ,ils sont accompagnés par les Mirage 2000.La base est traitée ,toutes les installations sont détruites ,les navires coulés ou détruits.
24 janvier 1991

Les Jaguar et les Mirage effectuent deux raids sur l'Irak.
26 janvier 1991
Deux raids de jaguar et de F1CR sur la garde républicaine sur la frontière irako koweitienne ,renouvelés 48h après.
31 janvier 1991
Deux raids sur la garde par les Jaguar suivi d'un autre le 1er février.
Fin janvier 1991
Les 155 TRF1 du 11°RAMa font des tirs de couverture ou de contre batterie ,c'est ainsi qu'en une nuit 123 obus sobt tirés.
2 février 1991
Pour la première fois Jaguar ,Mirage 2000 et F1CR effectuent trois raids suivis le 3 de deux nouveaux raids sur les mêmes objectifs de la garde.
11 février 1991
L'équipe CRAP du 3° RPIMa du Ltn FERRUS s'envole pour l'Arabie pour préparer l'assaut sur l'Irak
21 février 1991
Les hélicoptères rentrent dans le combat pour détruire un shelter radio toujours en mouvement détruit par un missile Hot alors que deux Gazelle canon tirent 30 obus de 20mm explosifs et incendiaires sur des véhicules.
Les 1° et 6° escadrilles se regroupent pour mener une attaque sur le terrain à l'aide des missiles Hot et des obus de 20mm.Le lendemain ,11 missiles sont tirés sur le poste frontière.
Nuit du 22 au 23 février 1991
Le 2° REI monte à l'assaut des crètes à l'intérieur de l'Irak suivi des CRAPS qui vont aux renseignements (colonel ROSIER)
NB: le colonel ROSIER a été chef de corps des sous officiers au commandement de la FAR à Maisons Laffitte 1995/96
23 février 1991

La 1/11° RAMa est intégrée colonne ouest avec le 1° REC ,le 1° RS et le 2° REI alors que l'axe comprend le 4° RD ,le RICM ,le 3° RIMa et le 2brigade US de la 82° Airborne.Pendant ce temps les Gazelle des 1° et 3° RHC font des tirs AC et s'installent en Irak.
Vers 4h du matin , la division attaque (opération Princesse de Clèves) pour s'emperer d'As Salman.
Le lendemain le régiment se met en position de tir pour ne tirer qu'à midi et à 15h20.
Le 24 le 11 est à As Salman et 97 obus sont tirés sur les irakiens.En tout le régiment a tiré 1200 obus de 155mm.
Le 24 soir la position irakienne est investie par le 3° RIMa et les paras US sous l'appui des AMX 30 du 4° RD.
A l'ouest les AMX 10 des 1°REC et 1°RS avec le 2°REI dépassent la  position et foncent sur As Salman.
Les Gazelle du 1° RHC tirent 30 missiles sur des véhicules ou des positions.
25 février 1991

L'objectif est encerclé sous la protection des hélicoptères du 3° RHC.Les pièges sont désamorcés par le 6° REG alors qu'un escadron du 4° RD avec ses 12 AMX30 fonce sur un fortin d ela 45° division irakienne appuyés par les canons du RAMa.
L'aéroport est pris au soir mais l'attaque finale n'aura lieu que le 26 février par le 3° RIMa qui se rend maitre de la position vers 16h. Le XVIII° corps US peut foncer.
Il a fallu moins de 36h pour se rendre maitre de l'objectif fixé.
Le bilan est éloquent: 2956 prisonniers ,20 chars détruits et 2 capturés ,17 blindés légers détruits ,114 camions détruits et 7 capturés ,20 pièces d'artillerie détruites et 40 capturées ,70 mortiers capturés.
Les AMX 30 ont tiré 270 obus de 105 ,les AMX10 ,290 de 105 ,l'artillerie 1190 obus de 155 et les Gazelle Hot ont tiré 328 missiles.
Dans cet assaut final ,la France perd le sergent Yves SCHMITT et le caporal chef Eric CORDIER tous deux CRAP au 1° RPIMa.Il y aura 24 blessés

26 février 1991 le Sch MABIRE ,les cCH SOCARD ,DELEPINE ,GARACHON , CRAP du 3° RPIMa sont blessés à la prise de l'aéroport d'As Salman .Cette équipe rentre en France le 26 mars 1991.
Après cet accident ,10 équipes CRAP se mettent en place au nord d'As Salman pour être enlevés par les hélicoptères (15 CRAP) du 3° RHC avec des éléments du 1° RI et des Gazelle Hot et canon ,objectif un village ou des pièces d'artillerie subsistent.Les positions sont nettoyées rapidement et un canon de 122 mm avec 4 pièces de 14,5mm sont capturées avec 84 prisonniers.
27 février 1991

As Salman est tombé mais les hélicos continuent la guerre ,la 4/3° RHC ratisse une zone de 200 km sur 10 jusqu'à 20 km de l'Euphrate à la recherche de colonnes ennemies.La 1/3° RHC détruit une antenne de communication haute de 20m avec ds missiles Hot ,la destruction totale sera faite par les équipes CRAP et du 1° RI transportés par 3 Puma du 3° RHC.
Les hélicoptères du 1° RHC vont aussi jusqu'à l'Euphate sans trouver d'adversaire.
28 février 1991
Cessez le feu ,les Gazelle effectuent encore des reconnaissances après un bilan éloquent (destruction de 20 chars et blindés ,de 40 transports de troupes ,de 15 pièces d'artillerie).
[b]27 au 28 février 1991

La victoire est maintenant acquise ;mais dans Koweit City tout est mines ,pièges ou engins non explosés.
7 C160 emmènent 60 hommes du 17° RGP et les CRAP ,une cellule de commandement et un élément santé aveccdes VLRA et des P4 aux ordres du colonel MONIER VINARD qui escorte l'ambassadeur de France qui reprend ses fonctions.
NB/Le colonel MONNIER VINARD connu en Allemagne au 16° GCM ,décédé par la suite après une longue maladie.
Le 29 la 3/17° RGP rejoint car seuls 4 C160 ont pu atterrir la veille.
Au 1er mars le détachement comprend 260 hommes dont 60 CRAP
Calendrier de mise en place des principales unités

Aout 1990: 1Cie du 1° RI / 5° RHC renforcé d'éléments du 3° RHC et du 4° RHCM / Escadron d er econnaissance du 1° RHP en REAU avec une section Mistral du 11° RAMa.
Septembre et octobre 1990/ Unités de la 6° DLB
_1° REC
_2° REI avec une compagnie du 21° RIMa
_1° RS
_6° RCS
_6° REG
Décembre 1990 relève du 5° RHC par le 3° renforcé des éléments des 2° ,6° et 7° RHC
1° RHC
4°RD
Décembre 1990 et janvier 1991, unités de la 9° DIMa
3° RIMa
11° RAMa
2 escadrons du RICM
Partie du 9° RCS
Février 1991 ,3 compagnies du 2° RIMa.
7 mars 1991
Arrivée de 18 nageurs de combat du commando Hubert pour dépolluer le port ,ils seront renforcés des plongeurs démineurs du 6° REG et du 17° RGP sous la surveillance de la 1° Cie du 2° RIMa soit 180 hommes.Le détachement Koweit est à 500 hommes.
[b]26 mars 1991

2Cies du 6° REG arrivent en renfort ,deux jours après la première plage est propre et fin mars 10500 mines ont été neutralisées avec 300 tonnes de munitions.
Fin mars 1991
Retour des CRAP en France ,mission terminée pour eux.
18 avril 1991
Fin de dépollution du Koweit pour les français.
Avril 1991
La CEA du 1° RI va quitter l'Irak en dernier avec le 1° RHC après avoir assuré la sureté éloignée des 1° et 3° RHC avec 166 hommes.
Arrivés le 15 janvier 1991 ,l'unité à 4 sections plus une de renfort avec 20 Milan AC ,ils vont élinguer 40 P4 avec les Puma pour se trouver en avant de Daguet et 24 hommes ont été sélectionnés pour sauter des Puma et sauver les équipages en difficulté.La 3° section a participé à l'attaque avec la 3/2°REI.

Ce n'est qu'une synthèse des évènements mais les souvenirs pour certains remonteront à la surface.


william
[/b][/b]


Dernière édition par william durand le Dim 2 Oct - 8:34, édité 1 fois

william durand

Messages : 1994
Date d'inscription : 18/03/2012
Age : 74
Localisation : TREBES AUDE

Revenir en haut Aller en bas

Re: OPEX / DAGUET EN ARABIE SAOUDITE / IRAK / KOWEIT 1990/91

Message par william durand le Dim 3 Jan - 13:19

MESSAGE N°5814/DEFC21/NP du 28 février 1991
Vous demande bien vouloir diffuser message du Président de la République.
DÉBUT DE CITATION
Le 2 aout 1990, les forces irakiennes ont envahi le Koweït ouvrant ainsi une période de crise puis de conflit qui s'est achevé ce matin.
La France se devait d’être présente dans ce combat pour le respect du droit mené sous l'égide des Nations Unies.
Dès le 3 aout ,la décision fut ainsi prise de renforcer notre présence navale dans l'océan Indien pour faire appliquer et contrôler les sanctions et l'embargo maritime décrétés contre l'Irak.Cette période fut en particulier marquée par le départ du groupe aéronaval avec à bord du porte avions Clemenceau le 5° régiment d'hélicoptères de combat.
Depuis le début du conflit nos forces navales n'ont cessé de remplir avec la plus grande vigilance cette mission de surveillance.Reconnaissant ainsi à ce jour plus de 7000 navires suspects alors que plusieurs de nos bâtiments participaient aux opérations aéronavales dan sle nord du golfe arabo-persique.
Je me plais à souligner les qualités d'endurance ,de disponibilité et d'aptitude à la conduite des opérations dont a fait preuve en ces circonstances comme lors d’opérations maritimes antérieures ,la marine nationale.
Le 23 septembre ,avec la mise à terre en Arabie saoudite des hélicoptères embarqués sur le Clemenceau,débute le déploiement des forces terrestres et aériennes du dispositif DAGUET qui sera achevé dans des conditions de rapidité exemplaires au bout de quelques semaines.
Le 17 janvier ,dès les premières heures des opérations militaires comme tout au long du conflit ,les forces aériennes françaises participent aux missions offensives lancées pour réduire le potentiel de l'adversaire et aux actions de protection de l'espace aérien de l'Arabie Saoudite.
Par leur sang froid ,leur courage et leur maitrise nos pilotes assistés par tous ceux qui sur les bases ont mis en œuvre les matériels ,ont donné une brillante image des capacités de l'armée de l'air.
Dan sla nuit du 23 au 24 février ,la division DAGUET engage le combat terrestre en commençant une action de contournement et de couverture qui a précédé l'ensemble de la manœuvre des forces coalisées.
L'ardeur ,la détermination ,la mobilité et finalement l’extrême efficacité de nos forces ,tant dans leurs unités offensives que dans leurs éléments de soutien,ont permis d'atteindre tous les objectifs assignés accomplissant ainsi la mission avec un succès unanimement salué par les états majors des pays de la coalition et le commandant en chef du théâtre des opérations.
Ce résultat exemplaire est du également au travail des états majors et des services qui à l'instar du service des essences et du service de santé,ont mis sur pied et entretenu le flux logistique et le dispositif de soutien nécessaires.
Chef des armées ,je vous exprime ma fierté pour le comportement e tous les militaires français engagés depuis le 2 aout et vous demande de transmettre à l'ensemble du personnel de la défense mes plus vives félicitations pour ce remarquable succès de nos armes.
Je m'incline enfin devant ceux qui sont tombés pour la France au cours de cette campagne ,je m'associe à la douleur de leurs familles et adresse à nos blessés mes encouragements et vœux de prompt rétablissement.
FIN DE CITATION
Signé:François MITTERRAND ,Président de la République.

william durand

Messages : 1994
Date d'inscription : 18/03/2012
Age : 74
Localisation : TREBES AUDE

Revenir en haut Aller en bas

Re: OPEX / DAGUET EN ARABIE SAOUDITE / IRAK / KOWEIT 1990/91

Message par william durand le Lun 4 Jan - 7:12

ORDRE DU JOUR N°9
DU GÉNÉRAL DE CORPS D’ARMÉE M.ROQUEJEOFFRE
COMMANDANT LA FORCE D'ACTION RAPIDE
ET LES FORCES FRANÇAISES STATIONNÉES EN ARABIE SAOUDITE

OFFICIERS,SOUS -OFFICIERS,OFFICIERS MARINIERS,
GENDARMES,SOLDATS,MARINS ET AVIATEURS

Placé à votre tête le 17 septembre 1990 afin de vous conduire au combat pour le respect du Droit et la Libération du Koweït,je cesse ce jour mes fonctions avec le sentiment du devoir accompli.

La Force DAGUET , avec près de 15 000 hommes a participé au coté des alliés aux batailles aériennes et terrestres qui ont remporté la victoire en détruisant le corps de bataille irakien.

Simultanément le 17 janvier ,débutait la phase aérienne.Elle a contribué puissamment à réduire le potentiel offensif et défensif des forces irakiennes.Dans cette action ,jour après jour ,les Ailes françaises ont fait preuve d'une parfaite maitrise et d'un courage exemplaire , totalisant plus de 2000 sorties en une centaine de raids sur autant d'objectifs au KOWEÏT et en IRAK.

Le même jour,après avoir occupé successivement les zones de déploiement ARENAS et MIRAMAR et protégé la cité du Roi KHALED d'une attaque blindée irakienne ,la division DAGUET ,mise alors sous contrôle opérationnel du 18° Corps d'Armée américain ,basculait son dispositif dans la région de Rafha ,assurant ainsi, après un déplacement de plus de 300kms en 48h00,la couverture ouest du 18° Corps Aéroporté Américain.

Mais la victoire ne pouvait se concrétiser que par le retrait des troupes irakiennes du Koweït ,ce que refusait un ennemi obstiné et aveugle.L'action terrestre débutait donc le 24 février.Elle comportait préalable à la destruction du corps de bataille adverse,un vaste mouvement enveloppant ,très à l'Ouest du dispositif défensif irakien.Dans cette manœuvre géniale la responsabilité de la division DAGUET était fondamentale;débouchant en tête ,elle était chargée d'ouvrir la voie au reste du 18° Corps,permettant ainsi le développement de l'action offensive alliée.

Ainsi ,précédant d'une journée l'attaque générale ,renforcée de la 2° brigade de la 82° division aéroportée et de 100 pièces d'artillerie américaines,elle a exécuté une percée audacieuse et enlevé d'une ampleur de 150 kilomètres en territoire irakien.
Elle a conquis AS SALMAN ,son objectif final ,en moins de 36 heures ,puis a assuré la couverture des forces du théâtre face à l'Euphrate. Au cours de cette chevauchée elle a fait plus de 2000 prisonniers et saisi un matériel considérable.

Soutenue par une logistique puissante ,indispensable ,au rendement exceptionnel ,dont le flux allait de Yambu sur la mer Rouge jusqu'en Irak,renseignée et coordonnée par un État Major interarmées d'une remarquable efficacité ,appuyée et couverte par nos avions de combat ,la division DAGUET a brillamment rempli sa mission,forçant l'admiration de tous.

Le 28 février , l’arrêt de la phase offensive ,consacrait le succès absolu de nos armes.Le Koweït était libre.La force DAGUET venait d'écrire une page de gloire de l'armée française ,remportant la première victoire depuis 1945 ,au service d'une cause juste.

A la même date ,un détachement de la force réoccupait l'ambassade de France au Koweït et depuis ne cesse de déminer les plages et dépolluer les immeubles de la capitale ,assurant ainsi la sauvegarde de la population.

Je mesure une nouvelle fois l'immense honneur d'avoir été placé à la tête d'hommes tels que vous.Chacun à votre place vous avez montrè courage ,abnégation et dévouement au service de la Patrie. Deux d'entre vous ont fait le sacrifice de leur vie ,leur souvenir restera gravé dans nos cœurs.

La France peut être fière de ses soldats.Je vous en félicite et vous dis au revoir ,et peut être à bientôt pour une autre glorieuse aventure.

RIYADH le 28 avril 1991
signé ROQUEJEOFFRE

william durand

Messages : 1994
Date d'inscription : 18/03/2012
Age : 74
Localisation : TREBES AUDE

Revenir en haut Aller en bas

Re: OPEX / DAGUET EN ARABIE SAOUDITE / IRAK / KOWEIT 1990/91

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum